La CTR360 Maestri : La fin d’un mythe

http://www.footpack.fr/wp-content/uploads/2014/04/histoire-gamme-nike-CTR360.jpeg

Si la Coupe du Monde va certainement être l’évènement révélateur de la Nike Magista (lien) et marquer sa sortie grand public, cette compétition va aussi être l’occasion de voir pour la dernière fois la Nike CTR. Cette dernière version sera donc de couleur rouge, comme aperçu dans le pack Eté 2014 de Nike et déjà présente sur bon nombre de terrain, mais aussi noire comme présenté dans la série limitée « Light out ».

L’histoire de la CTR360

  • CTR360 Maestri

Cette chaussure a vu le jour en octobre 2009 sous le nom CTR360 Maestri. Le patronyme CTR étant l’abréviation de « Contrôle » et le Maestri lui faisant référence au mot « Maître ». Ainsi, nul doute sur le positionnement marketing et footballistique de cette chaussure.

En effet,  L’objectif de Nike était de sortir le chaînon manquant dans sa ligne de chaussure de l’époque, composée des Tiempo Legend pour les défenseurs, Total Laser 90 et Mercurial Vapor plutôt orientées milieu de terrain offensif et attaquant.

cesc-fabregas-arsenal-ctr360-maestri

Ainsi, de par son nom et la place vide dans la gamme Nike, la CTR360 Maestri se voulait clairement la chaussure du milieu défensif relanceur par excellence. Pour prouver encore plus nos dires, il suffit de se souvenir que Cesc Fàbregas était « l’égérie » de ce nouveau modèle. Et si ce dernier est aujourd’hui le «falso  nueve» (faux n°9) de Barcelone, il était à l’époque le milieu de terrain moderne d’Arsenal à l’image d’un Pirlo à Milan.

  • CTR360 Maestri II 

En décembre 2010, la CTR360 Maestri II voit le jour sur les terrains de Première League au pied de Fàbrégas lors d’un choc contre Manchester United. Cette nouvelle version se voulait basée sur le succès de la première génération tout en apportant son lot de nouveautés. Néanmoins, son succès commercial, basé sur l’utilisation de deux couleurs contrastantes de chaque côté de la chaussure,  était devenu une marque pour les chaussures de football CTR.

ctr-260-maestri-III-nike

En vue de la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud, Nike avait sorti une collection « Elite » de tous ses modèles. Cette collection avait pour but de sortir les quatre modèles de la gamme Nike sous les mêmes couleurs à savoir orange et gris. Nous étions bien loin alors des tendances actuelles où chaque modèle doit être identifiable tant au niveau du design que des couleurs. Cette nouvelle mouture, portée notamment par Mario Balotelli et Carlos Tevez, était 19% plus légère que la version précédente grâce à une semelle en partie composée de fibre de carbone.

nike-ctr-360-maestri-elite

  • CTR360 Maestri III

La CTR360 Maestri III est apparue à l’été 2012 afin de continuer la saga CTR. Toujours avec le même positionnement, à savoir être l’allier des milieux de terrain. Pour s’en convaincre, il suffit de regarder les joueurs la portant : Andres Iniesta, Sami Khedira et Sergio Busquets. Cette nouvelle génération fit la part belle aux nouvelles technologies notamment l’ACC (All Conditions Control) permettant le même niveau de contrôle dans les conditions sèches ou humides. Encore une fois, la déclinaison de couleur se voulait tout en contraste avec un duo jaune/noir du plus bel effet.

Nike CTR360 Maestri III ACC-jaune-noire

Les 3 raisons du succès de la CTR360

  • La technologie Kanga-Lite

Cette nouveauté fut pour Nike un élément majeur dans l’avènement des chaussures synthétiques. En effet, cette technologie fut la première à approcher au plus près les caractéristiques du cuir. Le retard pris dans de le domaine par Nike vis-à-vis d’Adidas fut définitivement comblé avec la CTR. Le confort de ce matériau fut rapidement la marque de fabrique de la CTR.

  • La semelle de la CTR III

Alors que les précédentes versions de la CTR n’en faisaient pas un point fort, la dernière version avait marqué une réelle avancée sur ce domaine. En effet, celle-ci se voulait de bien meilleure qualité notamment par la qualité des crampons à la fois incisive pour une accroche maximum mais aussi très relâchée pour faciliter le changement d’appui.

  • Les coutures horizontales sur le dessus du pied

Tous footballeurs et plus généralement sportifs sait que la partie sur l’avant du pied doit être d’une souplesse suffisance pour faciliter la prise d’appui sur l’avant du pied. La CTR 360 avait résolu ce problème par 2 coutures horizontales favorisant « l’écrasement » de la chaussure lors du fléchissement lié à la prise d’appui.

nike-CTR360-III-rouge-noire

Si la CTR fut depuis 5 ans un succès, c’est notamment pour ses origines qu’elle a su garder sa notoriété tout en sachant s’améliorer au fil des versions. Si Nike nous a préparé à son remplacement depuis le dernier coloris qui a enterré le bi-color (Orange ou Black), la transition risque d’être rude pour un grand nombre de joueur.

La Nike Magista semble néanmoins de taille pour relever ce défi et semble capable de bouleverser le marché autant que le fit la CTR 360 Maesti en 2009. Il est clair que la Coupe du Monde va être un très bon révélateur de ce basculement.



Aucun commentaire pour le moment

Ajoutez le votre

54.158.119.60