Classement des buteurs : les statistiques après les phases de poule

http://www.footpack.fr/wp-content/uploads/2014/06/test-adidas-F50-adizero-battlepack-4-1050x700.jpg

La phase de groupe est terminée. Déjà 48 matchs joués dans cette Coupe du Monde qui affole tous les compteurs. C’est l’heure du bilan sur Footpack.

Les buts en quelques chiffres

En 48 matchs, les équipes du premier tour nous ont offert 136 buts, soit une moyenne de 2,83 buts par match. Une statistique très élevée par rapport aux précédentes Coupes du Monde.

Fait rare, les 32 équipes ont marqué lors de ce premier tour. On dénombre 97 buteurs différents, soit une moyenne de 1,4 but par buteur.

Ils sont 3 joueurs co-leader du classement des buteurs avec 4 buts :

La répartition des nombres de buts par marque

Pour la première fois depuis le début de la Coupe du Monde, Nike passe devant Adidas au niveau du nombre de buts marqués. Le triplé de Shaqiri avec la Suisse a, par exemple, contribué au retour de Nike. La lutte reste sérrée, Adidas n’ayant que 2 unités de retard.  Adidas & Nike représentent toujours une part importante des buts. Elle a augmenté depuis notre dernier bilan, elle se situe à 86,7%. Ce chiffre se rapproche de la part des joueurs équipés par Adidas & Nike, 87,64%.

Puma représente quand à lui 8 buts sur 136, soit 5,88% des buts, alors qu’il équipe 7% des joueurs. Une Coupe du Monde en-dessous, dû à la méforme de certains de leurs ambassadeurs : Cesc Fabregas, Yaya Touré ou encore Mario Balotelli. Il faut également penser que Falcao est absent de cette Coupe du Monde. 

Mizuno & Warrior se partagent le reste des buts. 

Les modèles les plus prolifiques

Au niveau des modèles, c’est encore une très nette domination de la Adidas F50 Adizero BattlePack. A elle seule, c’est 1/4 des buts de la Coupe du Monde (25,75%). Si l’on rajoute les 4 buts de Messi, on monte jusqu’à 28,67%. Pour rappel, 112 joueurs sont équipés par la F50, soit seulement 15,21% des joueurs. C’est donc une très belle performance réalisée par les joueurs qui portent ce modèle.

Adidas s’appuie essentiellement sur ce modèle pour donner de la visibilité à la marque. En effet, la Adidas F50 représente 39 des 58 buts, soit  67,2% des buts.

A l’inverse, Nike présente tous les modèles de sa gamme. On retrouve même des modèles qui sont amenés à disparaître, comme la Nike CTR360.

Au final, la bataille est rude entre Adidas & Nike. Si c’est la Adidas F50 Adizero Battle Pack qui domine ses principales concurrentes (les Nike Mercurial Superfly & Vapor), Nike comptabilise plus de buts marqués.

Rendez-vous après les 1/8ème de finale pour un nouveau bilan.

source : http://www.sportbuzzbusiness.fr/adidas-domine-nike-aux-points-apres-phase-groupe.html



Aucun commentaire pour le moment

Ajoutez le votre

54.159.189.139