Le défi de Kipsta

http://www.footpack.fr/wp-content/uploads/2014/10/JEREMY-CHOPLIN6-1050x700.jpg

Après avoir découvert le futur vaisseau amiral de Kipsta, le « Kipstadium », La Première Foulée s’est offert un moment privilégié avec David MARIE, l’un des chefs de produit de la marque.

Le but de notre rencontre était d’analyser plus en détail les modèles de chaussures de foot qui composent la gamme Kipsta et découvrir ses ambitions sur un marché très concurrentiel.

Kipsta est confrontée à  un « problème » sur le marché français : l’image de la marque. A noter que cette problématique n’est pas du tout présente à l’export. Considérée comme une marque bas de gamme dans le domaine de la chaussure de foot mais avec un bon rapport qualité/prix, le groupe espère pouvoir évoluer rapidement avec 4 principes :

1. Démontrer que leurs produits peuvent être portés par des professionnels

Ce n’est qu’en 2011 que Kipsta s’est lancée sur le marché de la chaussure de football pour les professionnels. Cela fait suite à des envies du groupe d’accélérer son développement, mais surtout grâce à la rencontre de Mickaël LANDREAU.

landreau-kipsta

En développant un partenariat fort avec un joueur de haut-niveau tel que l’ex-gardien de l’Equipe de France, la marque du Groupe Oxylane a pu développer un premier modèle en adéquation avec les exigences du haut-niveau. Après plusieurs mois de travail pour les équipes « Produit », l’Agility 700 Pro est sortie.

Depuis, Kipsta s’est entourée de plusieurs partenaires techniques : Gianni BRUNO (Evian-TG), Yannick CAHUZAC (Bastia), Jérémy CHOPLIN (Metz), Jean-Louis LECA (Bastia) et Gaëtan BUSSMANN (Metz). Les 4 premiers joueurs ont une particularité commune : ils ont joué en club aux côtés de Mickaël LANDREAU. Cela prouve bien la dimension humaine de la marque, qui signe des partenaires techniques à partir de recommandations et des vrais partages de valeurs.

On retrouve également des joueurs ambassadeurs qui portent des chaussures Kipsta comme Franck SIGNORINO (Reims) ou Aristote NDONGALA (Nantes).

Tous ces joueurs portent l’un des deux modèles de la marque : l’Agility 700 Pro ou la CLR 700 Pro.

2. Développer des chaussures de foot de qualité

Le développement de la chaussure de football Kipsta a été basé sur deux principes :

  • Avoir des produits de qualité tout en baissant les coûts de la chaussure pour la rendre accessible au plus grand nombre
  • « Une bonne chaussure de football est une chaussure qu’on oublie »

Les avantages de ces chaussures sont nombreux : maintien, une bonne accroche et confort (notamment pour les voûtes plantaires).

Les deux modèles de la gamme présentent des caractéristiques différentes :

Agility 700 Pro:

  • Un cuir naturel très souple et ne gênant pas le joueur lors de ses changements d’appuis
  • Une structure intérieure assurant un excellent maintien du pied
interview-jeremy-choplin-kipsta-agility-700

CLR 700 Pro:

  • Des composants fins et souples pour alléger le poids de la chaussure
  • Une structure externe pour maintenir le pied tout en gardant la forme de la chaussure

Au niveau de la semelle, les deux modèles ont les mêmes caractéristiques avec dix crampons ressemblant à des lamelles  et  une excellente qualité avec deux zones renforcées avec du PORON (au talon et au pied)

kipsta-clr-700-FG-2

3. Élargir la gamme de chaussures de football pour correspondre à tous les profils

Si la gamme Kipsta est de bonne qualité, elle n’est composée que de deux silos. On peut mettre ce chiffre en parallèles des leaders du marché : 4 gammes phares chez adidas et Nike, et 3 chez Puma.

La volonté de la marque serait de développer la gamme Football en sortant un ou plusieurs nouveaux modèles pour s’adapter à tous les profils. Notamment, une chaussure plus résistante qui pourrait ravir des défenseurs.

La gamme actuelle va également connaître des nouveautés avec l’arrivée de la V2 de l’Agility et la CLR. La nouvelle Agility sera notamment plus large et améliorera les zones de confort. L’objectif étant de bien différencier ces deux modèles devant répondre à deux typologies de joueurs différentes.

4. Changer l’image de la marque en France

La mauvaise image dans le monde du football est uniquement un problème français. La chaussure Kipsta est la première portée par un footeux. Ensuite, le joueur va très souvent passé aux marques portées par les professionnels à savoir Nike ou adidas.

Et pourtant, il suffit de faire des tests maquillés, comme l’a fait Kipsta, pour se rendre compte que leurs chaussures sont de très bonne qualité.

Nous avons effectué une comparaison avec les équipes de Kipsta, en testant les entrées et moyens de gamme des chaussures de football. Quel modèle présente le meilleur rapport qualité/prix ? Et à travers un essayage de plusieurs modèles, on a pu se rendre compte que le modèle à 19,99€ de Kipsta pouvait concurrencer ceux de 80€ chez Nike et adidas.

Kipsta est donc une marque à suivre dans les prochaines années dans le monde du football professionnel et amateur. Le développement d’un projet tel que le Kipstadium prouve la volonté de la marque de s’installer durablement. Kipsta a notamment fait un véritable pari : développer ses chaussures de football à partir des terrains synthétiques. Ces terrains représentent l’avenir pour la marque, tant au niveau amateur qu’au niveau professionnel.



Aucun commentaire pour le moment

Ajoutez le votre

54.158.119.60