Les chaussures des 10 derniers ballons d’Or !

http://www.footpack.fr/wp-content/uploads/2014/10/cr7-nike-mercurial-vapor-galaxy-2.jpg

On le sait tous aujourd’hui, la communication d’une marque dans le football passe en grande partie par les chaussures que portent les grands joueurs. Chaque marque possède son « joueur vedette » pour lequel elle va créer des souliers à la pointe de la technologie de l’époque.

La performance de ces joueurs d’exception se doit d’être la meilleure possible pour pouvoir atteindre l’ultime récompense personnelle d’un footballeur, le Ballon d’Or France Football. Revenons ensemble sur les 10 derniers ballons d’or et bien entendu leurs paires de chaussures…

2004 : Andreï Schevchenko (Lotto Sheva Speed 3F)

Auteur de 30 buts sur 49 matchs joués toutes compétitions confondues lors de la saison 2003-2004, le joueur ukrainien réalise une saison pleine. Il gagne durant cette saison la Supercoupe de l’UEFA 2003 grâce au seul but de la rencontre, qu’il marque de la tête. Il remportera aussi la Supercoupe d’Italie en 2004 ainsi que le Championnat d’Italie la même année avec 24 buts en 32 matchs.

Andreï Schevchenko portait des Lotto Sheva Speed 3F. La microfibre imperméable de sa chaussure insère la technologie X-Grip pour améliorer la précision de tir ainsi que le contrôle de la balle. La paire se composait aussi d’une semelle amovible et d’un absorbeur de choc jouant bien le rôle d’amortisseur au niveau du talon pour réduire la pression engendrée sur les crampons. Les souliers du joueur ukrainien incluaient en plus la technologie Puntoflex rajoutant de la flexibilité à la chaussure.

lotto-shevaspeed-3F

2005 : Ronaldinho (Nike Air Tiempo Legend R10)

ronaldinho-nike-air-tiempo-legend-2005-2Durant son passage en Europe et plus particulièrement au FC Barcelone, Ronaldinho a éclaboussé le vieux continent par son talent. Toujours plus inventif dans ses gestes techniques, sa conduite de balle était tout aussi parfaite. Il maniait le ballon comme personne ne l’avait jamais fait auparavant. Nike a donc choisi ce joueur comme ambassadeur de son modèle, la « Tiempo Legend ». Cette chaussure offrait déjà à l’époque de multiples technologies permettant un toucher de balle optimum.

Le cuir de kangourou doux et résistant qui compose les chaussures de Ronnie permet un moulage du pied pour un meilleur toucher de balle.  Au niveau du talon, on peut trouver un renforcement ayant pour but de maintenir cette partie du pied, ce qui améliore la stabilité de l’appui.

Les Nike Tiempo Legend comprennent aussi un système de laçage symétrique. Le Heel Air Zoom Unit est un léger rembourrage rapprochant le pied du sol garantissant une sensation optimale et une maniabilité dynamique sans sacrifier le confort. Les semelles extérieures innovantes de ce modèle se composaient aussi d’une tige de fibre de verre. Enfin, la disposition des crampons garantissait un confort et une bonne traction.

ronaldinho-nike-air-tiempo-legend-2005

2006 : Fabio Cannavaro (Nike Air Zoom Total 90 III)

Vainqueur de la Coupe du Monde 2006 en Allemagne, le défenseur central et capitaine de l’Italie est aussi élu aussi 2ème meilleure joueur du Mondial (Ballon d’Argent adidas) pour ses performances défensives sans être sanctionné par un carton.

Portant les Nike Air Zoom Total 90 III à cette époque, Fabio Cannavaro bénéficiait de chaussures aux technologies multiples :

  • L’empeigne de la chaussure était souple et ultra légère
  • Le système de laçage était asymétrique pour procurer un toucher de balle incomparable et une large surface de contact avec le ballon sur l’intérieur du pied
  • Le renfort au talon était adapté à la forme anatomique de cette partie du pied et procurait un confort et une stabilité optimale
  • La technologie Zoom Air Talon était composée d’un coussin d’air ultra léger rapprochant le pied du sol pour des appuis plus dynamique
  • La semelle intermédiaire exclusive et innovante en Nike Phylon procurait un confort optimal et réduisait la pression des crampons
  • La semelle extérieure intégrait une nouvelle plaque Total 90 FG offrant une traction optimale grâce à de nouveaux crampons circulaires qui limitent la pression des crampons
  • Les barres de structure étaient une innovation exclusive améliorant le maintien, la motricité et la stabilité.
fabio-cannavaro-2006-nike-air-total-90

2007 : Ricardo Kaka (Adidas adiPure I)

Meilleur buteur et vainqueur de la Ligue des Champions en 2007 avec 10 buts inscrits, le brésilien termine devant Cristiano Ronaldo et Lionel Messi au classement du Ballon d’Or 2007.

Au moment du sacre, le milieu offensif Rossoneri portait les adidas adiPure I. Cette paire très populaire est d’un style assez simple mais ne manque pas de qualités. Réalisées en cuir de kangourou, elles sont souples et douces. Elles offrent notamment un confort maximal grâce à sa semelle en EVA incluant la technologie AdiPRENE. Cette technologie permet à la semelle d’absorber les chocs au niveau du talon (premier point d’impact du pied avec le sol) pour protéger les articulations des membres inférieurs en dissipant l’onde de choc et renvoyer l’énergie du sol vers l’avant du pied. L’EVA a beaucoup de qualités : elle absorbe les chocs, est facile à travailler et est un matériau inerte, c’est-à-dire exempt de toute réaction chimique avec l’environnement humain. Cette paire de chaussures comprenait les meilleurs matériaux du moment sans surplus pour un toucher de balle optimum.

ricardo-kaka-2007-adidas-adipure-2

2008 : Cristiano Ronaldo (Nike Mercurial Vapor IV Citron)

Meilleur buteur de la Premier League (31 buts en 34 matchs) et de la Ligue des Champions (8 buts en 11 matchs) lors de l’année 2008, CR7 remporte lescristiano-ronaldo-nike-mercurial-vapor deux compétitions avec Manchester United. Il remporte le ballon d’or 2008 avec Messi en 2nde place et Fernando Torres sur la plus basse marche du podium.

Le modèle de Mercurial que le lusitanien portait avait été étudié par Nike en concertation avec plusieurs joueurs de Premier League (Didier Drogba, Théo Walcott et CR7) pour faire en sorte que cette paire maximise la vitesse avec et sans ballon.

Equipés de la Speed Plate Technologie, les souliers donnent aux joueurs une accélération instantanée permettant de les rendre plus rapide avec le ballon. Cette technologie permet non seulement de gagner en accélération pour réaliser des dribbles plus rapide mais aussi se mettre en position de frappe plus rapidement.

Le revêtement de la chaussure a lui aussi été étudié afin de faciliter les dribbles à haute vitesse. Il n’y a aussi qu’une seule couture sur la paire de chaussures au niveau de la partie supérieure, pour y maintenir une « couverture » de lacets offrant une surface de contact sans défaut. Ces Mercurial sont aussi recouvertes d’un revêtement tactile clair qui créée une surface de grip pour toutes les conditions de jeu.

Le Vapor Traction System élargit le champ d’appui du joueur. Les crampons au niveau du talon ont été élargis pour plus d’amorti. La stabilisation du pied dans la chaussure est aussi assurée par des petits coussinets sur les bords internes de la chaussure au niveau de la cheville. Cette paire de Nike a permis donc de jouer à grande vitesse tout en gardant le ballon là où il doit être, dans vos pieds ou dans les filets.

cristiano-ronaldo-nike-mercurial-vapor-2008-2

2009 : Lionel Messi (adidas F50i Tunit Messi)

Sa première saison (2008-2009) sans blessure est celle de la consécration pour le petit prodige argentin. Avec 240 points d’avance sur le second, Cristiano Ronaldo, Messi remporte le Ballon d’Or 2009, son premier… Equipé par adidas, Lionel Messi portait à l’époque les adidas F50i Tunit.

Composées de cuir de kangourou, elles sont très souples et flexibles. Une languette de cuir vient recouvrir les lacets pour un toucher de balle non perturbé par les lacets. Sur cette paire, le joueur peut changer ses crampons en fonction du type de terrain sur lequel il joue. Ainsi, il a à sa disposition 3 types de crampons : crampons pour pelouse ferme et naturel, pour pelouse assez ferme voire grasse et pour sols de « rue ».

messi-2008-adidas-F50-i-Tunit

2010 : Lionel Messi (adidas F50 Messi «Metallic Gold»)

2ème Ballon d’Or à la suite pour la pépite argentine ! Leo Messi se retrouve 1er au classement devant 2 autres de ses coéquipiers barcelonais, Xavi Hernandez et Andrés Iniesta. Champion d’Espagne et vainqueur de la Supercoupe d’Espagne en 2010, l’argentin remporte la même année, le titre de Pichichi et de Soulier d’Or européen avec 34 buts en championnat. Malgré l’élimination du Barça par l’Inter Milan en demi-finale de Champions League, il finit une seconde saison consécutive meilleur buteur de la Ligue des champions avec 8 buts et 2ème buteur européen de la saison toutes compétitions confondues avec 47 buts.

adidas-f50-metallic-gold-messi

2011 : Lionel Messi (adidas F50 Adizero miCoach Leather)

Et de 3 pour l’argentin formé au Barça… 5 trophées avec son équipe durant l’année 2011 (Championnat d’Espagne, Supercoupe d’Espagne, Ligue de Champions, Coupe du Monde des clubs de la FIFA, Supercoupe de l’UEFA), Léo enchaîne les titres et les Ballons d’Or.

Les F50 Adizero qu’il portait sont les premières que la marque à 3 bandes a choisies pour intégrer sa technologie Mi Coach. Cette puce qui se place sous la semelle intérieure, dans une cavité du soulier prévue à cet effet, offre de multiples informations sur les performances du joueur durant son match. Même avec cette cavité, la chaussure garde sa stabilité et son confort. La paire dispose aussi de la technologie SprintSkin (matière synthétique) qui soutient le pied tout en gardant une chaussure légère. La technologie SprintWeb offre plus de stabilité pour verrouiller le pied lors des prises d’appuis. La plaque de crampons SprintFrame donne plus d’équilibre, de stabilité et de légèreté à la chaussure.

messi-2010-2011-adidas-F50

2012 : Lionel Messi (adidas F50 adizero Messi miCoach)

Messi reçoit un 4ème Ballon d’or et bat un nouveau record ! Lors de la saison 2011-2012 Messi inscrit 50 buts en 37 matchs de Liga (82 buts toutes compétitions confondues). Il remporte donc le Soulier d’Or pour la deuxième fois et est élu pour la 4ème fois d’affilée meilleur buteur de la Champions League avec 14 réalisations. Le quadruple Ballon d’Or avait cette année choisi le dessin d’un fan pour décorer ses chaussures. Il avait ensuite personnalisé sa paire de F50.

On peut voir sur les extérieurs des chaussures un drapeau de l’Argentine suivit du nom de son fils « Thiago », sur l’intérieur, on peut remarquer un sigle « M » pour Messi suivit de « Leo 10 ». Ces F50 ont été redessinées et portées par l’argentin début novembre 2012.

La technologie SprintSkin a été retravaillée pour augmenter la performance en toutes conditions météorologiques. Le matériau et les motifs ont été adaptés de façon à ce que l’eau glisse sur le soulier pour garder un pied au sec. La plaque de crampons à la technologie SprintFrame fait en sorte de garantir équilibre et stabilité tout en étant légère. La technologie SprintWeb offre une stabilité supplémentaire et verrouille le pied à terre.

messi-2011-adidas-F50-micoach

2013 : Cristiano Ronaldo (Nike Mercurial Vapor IX Galaxy CR7)

Même si les résultats de son équipe sont décevants lors de la saison 2012-2013, Ronaldo réalise personnellement une bonne saison en terminant meilleur buteur de la Champions League avec 12 buts. Il termine 2ème meilleur buteur de la Liga avec 34 buts (contre 46 pour Messi). Mais c’est au début de la saison 2013-2014 que CR7 se montre en devenant, le 10 décembre, le meilleur buteur des phases de poules de la Ligue des Champions de l’histoire en inscrivant 9 buts. En marquant 4 buts lors des 2 matchs de barrages du Portugal contre la Suède, CR7 permet également au Portugal de se qualifier pour la Coupe du Monde 2014. Le portugais porte ainsi son compteur à 69 réalisations pour l’année 2013 et reçoit donc le Ballon d’Or le 13 janvier 2014.

Véritable ambassadeur de la marque à virgule, le natif Madère a pu donner son avis sur la personnalisation de ses Mercurial révélées  dès octobre 2013. Ses Nike aux motifs uniques représentant l’univers parsemé d’étoiles.

cr7-nike-mercurial-vapor-galaxy

Les technologies accompagnant ce modèle n’en sont pas moindres. Le All Conditions Control permet un contrôle maximal du ballon par temps sec et mouillé. L’empeigne souple épouse le pied pour une très bonne tenue. Egalement équipées de crampons amovibles et fixes qui garantissent conjointement une adhérence sur les surfaces souples ou humides, cette technologie permet en plus de mieux contrôler le ballon.

Inspirée des pointes de sprinters, la zone d’adhérence à l’avant-pied permet un décollement des orteils pour des meilleurs départs de sprint. De plus, le crampon situé au milieu du pied offre une accélération et un maintien supplémentaire pour les sprints à pleine vitesse. La Nike Mercurial Vapor IX est aussi dotée d’un châssis sur toute la longueur alliant deux couches en composite de fibres de verre, contribuant à transférer l’énergie directement au niveau des crampons qui réduit la pression exercée sur le pied tout en offrant maintien et stabilité.

Et maintenant, quelle paire de chaussures sera la star de 2014 ? 



Aucun commentaire pour le moment

Ajoutez le votre

54.158.119.60