Les chaussures de… David Trezeguet

http://www.footpack.fr/wp-content/uploads/2015/02/Trezeguet-topper.jpg

Quelques semaines après la retraite de Thierry Henry, son ancien binôme à l’AS Monaco et en équipe de France, David Trezeguet a également décidé de raccrocher les crampons le 26 janvier 2015. Pour rendre hommage à l’incroyable buteur qu’il était, intéressons-nous à ses “armes” de destruction massive qui ont fait plier les gardiens du monde entier de 1994 à 2014.

adidas – 1994/2010

  • adidas World Cup

En 1994, David Trezeguet fait ses premiers pas dans le monde professionnel avec le club argentin du CA Platense, à l’âge de 16 ans (voir ci-dessus). Il porte alors des adidas World Cup qu’il garde lors de ses premiers matches avec l’AS Monaco. Mais comme une prémonition, le futur prédateur des surfaces opte ensuite pour le modèle destiné aux joueurs offensifs : la Predator.

David-Trezeguet-CopaMundial-Platense

  • adidas Predator

Il remporte la Coupe du monde 1998 avec la Predator Accelerator et achève l’Italie en finale de l’Euro 2000 avec la Predator…Precision. Avec elle, il finit meilleur buteur de la Serie A en 2002-2003 avec la Juve. La Predator Mania lui apporte moins de bonheur puisqu’il est éliminé au premier tour de la Coupe du monde en 2002 et échoue en finale de Ligue des champions en 2003 en la portant aux pieds.

  • adidas F50 et Adipure – 2004/2010

chaussure-football-f50-6-tunit

Quelques jours avant l’Euro 2004, Trezegol porte son choix sur la première édition de la f50. Il enchaîne ensuite avec la F50.6 tunit lors de la Coupe du monde 2006. C’est avec cette paire aux pieds qu’il manque le cadre lors de la terrible séance de tirs au but en finale du Mondial.

Lors de sa dernière saison à la Juventus il arbore la toute nouvelle F50 I Tunit mais c’est avec l’adiPure II blanche et or qu’il inscrit son dernier but avec les Bianconeri en Ligue Europa en mars 2010.

Nike (2010/2012) 

  • Nike Tiempo Legend IV 2010/2012

Nouvelle destination et nouvel équipementier en 2010 lorsqu’il débarque à Alicante chez le promu Hercules. Il porte ce qui semble être des Tiempo Legend IV mais pas les plus mises en avant. Les siennes sont de couleur unie (soit or soit blanche), ce qui laisse penser qu’il était à la recherche d’un nouveau sponsor à l’époque.

Il fait de même lors de son court passage aux Emirats Arabes Unis au club de Bani Yas et lors de ses premiers pas avec River Plate.

Topper (2012/2014)

  • Topper 2012/2014

En juin 2012, le goleador franco-argentin devient l’ambassadeur d’une grosse marque sud américaine Topper qui lui dédie même une chaussure spéciale après son 300e but en carrière alors qu’il évolue chez les Newell’s Old Boy, le club de Rosario cher à Lionel Messi.

topper-trezientos

Nike (2014)

  • Nike Tiempo Legend V

Le dernier tour de piste de Trezegol se fait en Inde avec le Pune City FC. Il en profite pour porter les dernières Nike Tiempo V Legend. Le dernier but de sa carrière est inscrit avec le coloris “Neo Turquoise”/”Hyper Crimson” lancé en septembre 2014.



Aucun commentaire pour le moment

Ajoutez le votre

54.159.189.139