Rencontre avec Dean Lokes, vice-président produit chez adidas

http://www.footpack.fr/wp-content/uploads/2016/02/dean-lokes-adidas-vp-product-football-ace-16-pure-control-1050x644.jpg

A l’occasion de la présentation de l’Ace16+ PureControl, l’équipe de Footpack a eu le plaisir de rencontrer Dean Lokes, vice-président produit football chez adidas, dans le Quartier Général de la marque aux trois bandes. Il nous a parlé sans concession de la nouvelle « Laceless » mais aussi des nouvelles stratégies d’adidas pour les années à venir.

La suite de l’entretien :

 « Dean, vous avez mentionné le Primeknit. Quelle est l’importance de cette technologie pour adidas ?

Sans le Primeknit, l’idée de la Laceless aurait été impossible à réaliser. C’est aussi simple que ça. La façon dont la paire est articulée, sa construction, sa manière de pouvoir s’étirer et en même temps serrer le pied aurait été impossible sans ce matériau. Si vous regardez le produit de plus près, il y a une chaussette interne qui permet justement de bien maintenir le pied en place. Donc vous avez le Primeknit à l’extérieur et une autre chaussette à l’intérieur qui permettent d’assurer que le pied ne bouge pas. Mais il fallait un matériau très souple, très élastique pour pouvoir intégrer une chaussette à l’intérieur de la chaussure. C’est pour cela que nous avons passé autant de temps pour réaliser cette Laceless. On a dû faire une série impressionnante de tests avec les joueurs pour trouver le compromis parfait entre facilité de chaussage et parfait maintien du pied.

chaussure-football-adidas-ACE16+-Purecontrol-details-3-min

Est-ce que le Primeknit est vraiment résistant ? C’est la principale peur des joueurs car ce matériau est vraiment souple et fin.

Oui, absolument !  Si vous regardez bien, vous pouvez voir qu’il y a une couche supplémentaire qui protège le Primeknit. Elle est vraiment fine pour ne pas gâcher la qualité du Primeknit. Donc en réalité, il n’y a pas de grandes différences entre une empeigne en Primeknit et une autre en matériau synthétique. Mais les joueurs adorent le Primeknit car il procure des sensations nouvelles. Le Primeknit s’adapte vraiment à la forme des pieds et agit comme une seconde peau.

Les chaussures en cuir comme les Copa Mundial ont été importantes dans l’ADN d’adidas. Est-ce que la Laceless va marquer un tournant dans l’histoire de la marque ? Est-ce le début d’une nouvelle ère ?

Je pense que la devise d’adidas a toujours été d’innover. De nombreux joueurs restent très attachés au cuir et c’est très bien. Il n’est donc pas question pour nous d’arrêter de lancer ces modèles. Mais il y a d’autres joueurs qui voient les avantages des produits innovants. Par exemple, le cuir est un matériau formidable mais par temps de pluie, il peut devenir un plus rigide et lourd. Les matériaux synthétiques, eux, ne connaissent pas le même problème et gardent leurs caractéristiques sous toutes les conditions. Et si l’on en vient au Primeknit, il s’agit de sensations nouvelles. Il procure une personnalisation car il s’adapte à la forme de vos pieds mais aussi beaucoup de liberté. C’est léger, personnalisé et très confortable. Le Primeknit donne l’impression d’enfiler des gants.  

chaussure-football-adidas-ace-16-pure-control-laceless-1

Pouvez-vous nous parler plus en détails de la semelle extérieure SprintFrame ?

Grâce aux retours de nos joueurs, on a la possibilité d’essayer de nouvelles choses. On essaye toujours d’améliorer la traction mais également la sensation de légèreté. Donc les semelles sont conçues par rapport aux ressentis et besoins des joueurs. Ils nous parlent de leur préférence concernant la forme des crampons et leur positionnement. On s’entretient toute l’année avec des grands joueurs pour être à la pointe de la technologie et des évolutions du jeu. Ce sont eux qui nous disent si les crampons doivent être plus longs ou plus courts. Mais on écoute également les avis des joueurs amateurs car ils ont une pratique parfois différente des pros.

La semelle extérieure est donc très importante pour les joueurs ?

Oui absolument. La semelle extérieure joue un rôle très important dans la stabilité, la traction mais aussi la sensation de légèreté. Notre semelle SprintFrame est donc adaptée à cette demande spécifique. Elle allège considérablement la paire et c’est un point très important pour les joueurs.

chaussure-football-adidas-ACE16+-Purecontrol-details-4-min

Est-ce la même semelle SprintFrame que celle utilisée sur la F50 ?

Non, pas vraiment. Au cours de notre évolution, on a pris des notes. On a observé ce qui avait bien marché ou non et on a constaté que le SprintFrame de la F50 a particulièrement eu du succès. Donc cette nouvelle semelle est fortement inspirée d’elle mais on y a ajouté des petites évolutions pour améliorer la technologie.

Abordons un autre sujet. Quelle est l’importance du foot de rue, du freestyle dans la stratégie d’adidas ? On sait que la marque sponsorise plusieurs freestylers et stars de Youtube par exemple.

Sans laisser de côté le foot à 11, on est conscient que le foot à 5 est une pratique qui monte et qui aura de plus en plus d’importance à l’avenir. Donc que ce soit du foot de rue, du futsal ou du foot dans des complexes indoor, ça reste très important pour nous et on veut se développer dans ce secteur. On se concentre vraiment dessus et vous verrez de grandes nouveautés dans les mois à venir…

chaussure-football-adidas-ace-16-pure-control-laceless-f2-1

On parlait du Primeknit mais la technologie Boost est aussi très importante pour adidas, surtout pour cette pratique hors des pelouses ?

Tout à fait, le Boost fait partie des évolutions majeures de la marque. Que ce soit pour le lifestyle ou pour les produits performances pour le foot réduit, le Boost aura une très grande importance. Mais soyez patient, des surprises vous attend (Rires).

Est-ce que le foot de rue ou le foot à 5 sont devenus aussi important que le foot à 11 pour adidas ?

Je pense que pour ceux qui jouent, il est évident que le foot à 5 a pris de plus en plus d’importance au fil du temps. Mais je ne pense pas que cette pratique arrivera au niveau du foot à 11 sur le plan médiatique. Le foot à 11 est le sport roi. Par contre, il est évident qu’il y aura de plus en plus de connexions entre ces deux pratiques dans le futur. Chez adidas, on en a pleinement conscience donc on va s’adapter à cette évolution.

Pouvez-vous nous parler de l’ACE16 TKRZ ? Est-ce le silo principal pour le foot de rue ?

Oui, il s’agit encore d’une grande innovation pour la marque. Jusque-là, on n’avait pas encore de produit spécifique phare pour le foot réduit. A vrai dire, le produit a été développé en même temps que la Laceless. Nos équipes d’ingénieurs ont cherché à produire une chaussure complètement adaptée au foot à 5 avec une paire permettant un contrôle de balle à 360° et un meilleur grip. On a procédé exactement de la même façon qu’avec une paire pour le foot à 11. On s’est basé sur les avis des joueurs de rue pour concevoir le produit.  

chaussure-football-adidas-ace-16-1-tkrz-black-solar-green-1

Vous préparez donc également des innovations majeures pour le foot à 5 ?

Évidemment (Sourires). De grandes nouveautés vont sortir dans le courant de l’année 2016 mais je ne peux vraiment pas vous en dire plus ! »



Aucun commentaire pour le moment

Ajoutez le votre

54.197.66.254