Interview Marquinhos : « Les chaussures de foot se sont améliorées »

http://www.footpack.fr/wp-content/uploads/2016/03/interview-Marquinhos-psg-nike-most-wanted-5.jpg

Parrain de la finale française du Nike Most Wanted 2016, Marquinhos nous a accordé un entretien. Le défenseur brésilien nous parle de sa philosophie, de son poste préférentiel mais aussi d’un élément essentiel pour lui : ses chaussures de foot.

interview-Marquinhos-psg-nike-most-wanted-7

« Bonjour Marquinhos. Tu es le parrain de luxe du Nike Most Wanted. En général, quels conseils peux-tu donner aux jeunes pour réussir une détection ?

La première chose que je peux leur dire, c’est de toujours rester concentré. Ne pas sortir du jeu et ne pas trop réfléchir à ce que vont penser les sélectionneurs. Il faut également savoir écouter les conseils des coaches. Il faut aussi travailler au quotidien pour essayer de s’améliorer mais surtout de rester positif et ne pas avoir peur d’atteindre ses objectifs et ses rêves. Il ne faut pas avoir peur de rater sa détection. Il faut rester concentré sur ce que l’on sait faire et être libre quand on joue car on ne peut pas tout maîtriser et le destin a aussi un rôle à jouer dans la réussite.  

Au Brésil, la concurrence est très forte. Comment as-tu fait pour gérer la pression de tes premières détections ?

Depuis tout jeune, j’ai toujours pris toutes les choses qui m’arrivaient positivement. J’étais prêt dans n’importe quelle circonstance et j’étais toujours heureux de jouer au foot, de profiter de ma passion avec mes amis. Du coup, je n’ai jamais eu vraiment de pression lorsque je jouais même quand il s’agissait d’une détection. Le plus important pour moi a toujours été de vouloir progresser tout en profitant du moment.  

Tu es un défenseur polyvalent. Tu peux jouer au centre, sur les côtés, quelle est ta préférence ?

Ma préférence, c’est évidemment l’axe. C’est l’endroit où je me sens le plus à l’aise. Depuis que je suis petit, j’ai l’habitude de jouer au poste de défenseur central mais je suis capable de m’adapter. Je peux jouer sur les côtés et même au milieu si on me le demande. Le plus important pour moi c’est d’être sur le terrain.

interview-Marquinhos-psg-nike-most-wanted-1

Jouer arrière droit demande des repères différents au niveau du placement. Comment décèles-tu le bon moment pour jouer plus haut ?

A vrai dire, c’est sans doute la partie la plus difficile pour moi mais c’est la physionomie du match qui va te donner les réponses à tes questions. L’expérience, l’accumulation des matches à ce poste m’ont aidé à mieux cerner les différents moments d’une rencontre. Les moments pour jouer plus haut ou au contraire rester plus en retrait. C’est pour ça que j’essaye toujours d’être concentré sur ce qui se passe sur le terrain et d’agir en fonction de l’action.

Et toi, en tant que défenseur central de formation, est-ce que tu penses parfois déjà au repli quand on équipe à la possession du ballon ?

Oui. (Rires). Ce sont mes réflexes de défenseur central et je pense que c’est normal. Vous savez, c’est dur de se défaire de réflexes comme ceux-là. C’est vrai que quand je joue, je pense d’abord à aider mes coéquipiers, à bien défendre et à ne pas prendre de but plutôt que d’attaquer et d’essayer d’en marquer. Pour moi, ça toujours été le plus important car je pense que l’on a de grands joueurs en attaque, capables de faire les différences que je suis incapable de faire. Mon objectif, que je joue au centre ou sur les côtés, reste donc d’aider efficacement mon équipe en défendant bien et en évitant que l’on prenne des buts.

Est-ce que tu as demandé des conseils à Maxwell, qui est un joueur confirmé au poste de latéral ?

Oui, c’est vrai qu’il a de l’expérience et qu’il me sert un peu d’exemple. Pour revenir à la question précédente, c’est vrai que le poste demande un gros travail tactique au niveau du placement. Ce n’est pas facile mais j’essaye toujours d’agir et réagir par rapport aux positionnements de mes coéquipiers et de l’adversaire. C’est ce que fait très bien Maxwell donc j’essaye de m’en inspirer.

chaussure-football-marquinhos-magista-obra-1

On va parler de tes chaussures, tu évolues avec des Magista depuis deux saisons maintenant. Qu’est-ce que tu aimes dans cette chaussure ?

En fait, je les trouve vraiment très efficaces, vraiment adaptées à mon jeu. Je suis très content de ses chaussures. Elles me vont bien, je suis à l’aise dedans, j’aime bien le toucher de balle que la Magista procure donc c’est parfait pour moi.

Justement, quelles sont les différences avec les précédents modèles que tu as portées comme l’adidas Predator, la F50 ou plus récemment la  Tiempo ?

Je pense que depuis que je joue, les chaussures de foot se sont améliorées chaque année. Les matériaux sont de plus en plus techniques et ont amélioré le toucher de balle. Je trouve aussi que les chaussures glissent moins qu’auparavant car l’accroche des crampons est meilleure. Pour moi, la Magista réunie tous les éléments que j’aime : toucher de balle, confort, bonne accroche. Donc je suis content.

chaussure-football-Nike-Magista-Obra  

Ton coéquipier Thiago Silva, qui jouait avec des Magista, évolue maintenant avec des Tiempo Legend 6. Tu as pensé à rejouer avec des Tiempo aussi ?

Non, je suis content avec mes Magista. (Rires). Chaque joueur a ses propres goûts et fait ses propres choix. Vu que je me sens bien avec ma Magista, je ne vois pas pourquoi je devrais la changer.

Comme ton pote, Lucas, tu as joué en adidas. Maintenant que tu es chez Nike est-ce que tu as essayé de le faire venir avec toi chez Nike ?

(Rires). Non mais parfois on plaisante entre nous sur ça. Je sais qu’il est content chez adidas donc c’est le principal. Chacun fait ses choix comme je viens de vous le dire.

Parlez-vous de chaussures tous les deux. Comparez-vous les modèles et est-ce que vous vous chambrez aussi parfois ?

Oui, ça nous arrive souvent car c’est notre matériel de travail. Je pense que c’est l’élément principal pour un joueur donc il doit être satisfait et heureux de la chaussure qu’il porte. Mentalement, lorsque l’on n’est pas totalement à l’aise dans une chaussure, cela peut jouer et avoir une conséquence sur les performances donc oui, on parle souvent de nos crampons. Cela nous intéresse et on échange nos impressions sur les produits que l’on teste. On parle de ce que l’on aime et de ce que l’on n’aime pas. C’est notre outil de travail donc c’est vraiment important pour nous.

interview-Marquinhos-psg-nike-most-wanted-6

Comment doit-on choisir ses chaussures de foot quand on joue défenseur ? Que doit-on privilégier ?

Déjà, il faut trouver la chaussure la plus adaptée à la forme de ses pieds. Certains ont les pieds forts d’autres, les pied fins donc c’est très important de choisir des chaussures qui épousent bien la forme de ses pieds. Il faut aussi choisir des chaussures qui ne glissent pas car les appuis sont très importants pour les joueurs. Après, pour le toucher de balle, cela dépend de ton feeling. Si tu trouves un modèle qui te met à l’aise à ce niveau, il ne faut pas hésiter. Au final, la bonne chaussure est celle qui te va le mieux, tout simplement. »



Aucun commentaire pour le moment

Ajoutez le votre

54.161.241.199