Test Puma evoPOWER 1.3

http://www.footpack.fr/wp-content/uploads/2016/04/test-puma-evopower-1.3-jaune-min-1050x700.jpg

Lancée en Janvier 2016, la troisième génération de la Puma evoPOWER est l’un des modèles les plus attendus chez Footpack. Après une V1 pleine de promesse & une V2 étonnante, quelle sera le qualificatif pour la V3 ?

Information sur le testeur

  • Germain
    • Type de pratique : en club au Val de Sèvre
    • Poste : Ailier droit – Attaquant axial
    • Type de pieds : pieds fins
    • Poids : 58 kg
    • Terrain de pratique : Pelouse naturelle grasse
    • Type de crampons de la chaussure : FG (Firm Ground)
    • Précédents modèles : Puma evoPOWER 1.2, New Balance Visaro Pro FG

test-puma-evopower-1.3-jaune-fluo-4-min

Confort

J’attendais avec impatience de fouler les pelouses avec cette nouvelle génération. Les précédents modèles m’ont bluffé par la flexibilité de la chaussure & le confort procuré. Et bien la V3 est dans la même lignée. Puma a sorti le grand jeu en apportant une nouvelle semelle ainsi qu’une empeigne améliorée qui procure plus de souplesse au mouvement du pied. Si les changements de chaussures de foot sont contraignants (voire même douloureux pour certains modèles), l’evoPOWER est un modèle qui se laisse très vite appréhender.

test-puma-evopower-1.3-jaune-fluo-3

Le silo evoPOWER repose sur le principe de la frappe de la balle pied nu et a été conçu pour perfectionner ce que le corps fait naturellement. De ce principe, Puma assure et apporte les meilleures conditions de jeu : une chaussure très légère (190 grammes, quelques grammes en moins par rapport à la V2) et souple (on peut plier la chaussure dans tous les sens).

Ma note : 9/10

Style

test-puma-evopower-1.3-jaune-fluo-9-min

Depuis Janvier 2016, la Puma evoPOWER 1.3 a dévoilé deux nouveaux coloris. Le modèle que j’ai testé est le premier coloris de la nouvelle génération des Puma evoPOWER. Si le jaune fluo n’est pas au goût de tout le monde, au moins vous êtes clairement identifié sur un terrain. Le dégradé du Bleu vers le Jaune est plutôt sympa & apporte du dynamisme à la chaussure. La bande Puma est toujours présente comme sur la V1 & la V2. Les petites bandes Griptex disparaissent sur le dessus de la chaussure pour laisser place à des petites bandes horizontales. Le second coloris est plus sobre avec du Noir/Bleu foncé. Même si le design est intéressant, je regrette la V2 qui était un modèle très racé.

Ma note : 8/10

Maniabilité

Si la vitesse est destinée au silo evoSPEED, c’est clairement la puissance & la précision que la marque allemande souhaite favoriser avec l’evoPOWER. Je retrouve donc l’AdapLite sur l’empeigne qui apporte la flexibilité à la chaussure mais aussi le toucher avec cette matière molle pour plus de précision. La puissance se matérialise grâce à la nouvelle semelle où l’on retrouve quand même le DuoFlex.

test-puma-evopower-1.3-jaune-fluo-5-min

La configuration améliorée des crampons à lamelles et à forme conique apporte à la jambe d’appui plus de manœuvrabilité et de stabilité au centre du pied au moment de frapper la balle. Cette nouvelle paire assure également de plus une pénétration optimale dans le sol en toutes circonstances, ce qui est intéressant pour les terrains gras d’hiver. A noter que les crampons lamelles et coniques permettent de jouer sur des terrains secs & gras.

Ma note : 9,5/10

Toucher

test-puma-evopower-1.3-jaune-fluo-6

Pas de surprise pour la V3, on retrouve une seule matière synthétique étirable supérieure surnommée Adaplite. Cette matière est molle & souple pour offrir des sensations pieds nus lors du toucher de balle. La surface est plus lisse que la V2 grâce à la suppression des bandes Griptex. Comme expliqué, je suis relativement déçu par la matière qui se détend trop à mon goût. Je sens que mon pied est moins « serré » que dans la V2. C’était l’une des forces de la V2 : elle s’adaptait aussi bien aux pieds larges que fins. Je pense que c’est moins le cas pour cette V3.

Ma note : 7,5/10

Durabilité

test-puma-evopower-1.3-jaune-fluo-10-min (1)

Composée des mêmes matériaux que la V2, la Puma evoPOWER 1.3 sera un modèle aussi solide. En effet, je joue depuis Février 2014 avec la V2 des Puma evoPOWER et la paire n’a pas montré de signes d’usure sauf sur l’avant de la chaussure qui commence à se décoller. Et c’est exactement ce que la marque allemande à ajouter sur la V3: une surcouche sur l’avant du modèle afin d’éviter le décollement. Très bonne initiative de la part de Puma ! Le jaune sur les terrains gras, ce n’est pas la meilleure idée mais d’autres coloris plus sobres peuvent vous satisfaire.

Ma note : 8,5/10

Nos impressions

test-puma-evopower-1.3-jaune-fluo-8-min

La Puma evoPOWER 1.3 possède tous les avantages pour devenir une icône. Depuis 2014, elle s’installe à mes yeux comme une mythique Predator d’adidas ou une T90 de Nike. C’est vraiment dommage que ce modèle soit peu mis en avant par les joueurs professionnels (une petite dizaine d’ambassadeurs en Europe) et que peu de joueurs amateurs portent ce modèle. Je reste tout de même déçu par la nouvelle empeigne qui est trop molle à mon goût. Les joueurs aux pieds fins comme moi seront moins à l’aise dans cette V3. Mais si tu es à la recherche d’une chaussure robuste mais confortable, la Puma evoPOWER est la chaussure qu’il te faut. En bonus, il existe un modèle cuir. Je m’empresse d’aller le tester !

Lancée en Janvier 2016, la troisième génération de la Puma evoPOWER est l'un des modèles les plus attendus chez Footpack. Après une V1 pleine de promesse & une V2 étonnante, quelle sera le qualificatif pour la V3 ? Information sur le testeur Germain Type de pratique : en club au Val de Sèvre Poste : Ailier droit – Attaquant axial Type de pieds : pieds fins Poids : 58 kg Terrain de pratique : Pelouse naturelle grasse Type de crampons de la chaussure : FG (Firm Ground) Précédents modèles : Puma evoPOWER 1.2, New Balance Visaro Pro FG Confort J'attendais avec impatience de fouler les pelouses avec cette nouvelle génération. Les précédents modèles m'ont bluffé par la flexibilité de la chaussure & le confort procuré. Et bien la V3 est dans la même lignée. Puma a sorti le grand jeu en apportant une nouvelle semelle ainsi qu’une empeigne améliorée qui procure plus de souplesse au mouvement du pied. Si les changements de chaussures de foot sont contraignants (voire même douloureux pour certains modèles), l'evoPOWER est un modèle qui se laisse très vite appréhender. Le silo evoPOWER repose sur le principe de la frappe de la balle pied nu et a été conçu pour perfectionner ce que le corps fait naturellement. De ce principe, Puma assure et apporte les meilleures conditions de jeu : une chaussure très légère (190 grammes, quelques grammes en moins par rapport à la V2) et souple (on peut plier la chaussure dans tous les sens). Ma note : 9/10 Style Depuis Janvier 2016, la Puma evoPOWER 1.3 a dévoilé deux nouveaux coloris. Le modèle que j'ai testé est le premier coloris de la nouvelle génération des Puma evoPOWER. Si le jaune fluo n'est pas au goût de tout le monde, au moins vous êtes clairement identifié sur un terrain. Le dégradé du Bleu vers le Jaune est plutôt sympa & apporte du dynamisme à la chaussure. La bande Puma est toujours présente comme sur la V1 & la V2. Les petites bandes Griptex disparaissent sur le dessus de la chaussure pour laisser place à des petites bandes horizontales. Le second coloris est plus sobre avec du Noir/Bleu foncé. Même si le design est intéressant, je regrette la V2 qui était un modèle très racé. Ma note : 8/10 Maniabilité Si la vitesse est destinée au silo evoSPEED, c'est clairement la puissance & la précision que la marque allemande souhaite favoriser avec l'evoPOWER. Je retrouve donc l'AdapLite sur l'empeigne qui apporte la flexibilité à la chaussure mais aussi le toucher avec cette matière molle pour plus de précision. La puissance se matérialise grâce à la nouvelle semelle où l'on retrouve quand même le DuoFlex. La configuration améliorée des crampons à lamelles et à forme conique apporte à la jambe d’appui plus de manœuvrabilité et de stabilité au centre du pied au moment de frapper la balle. Cette nouvelle paire assure également de plus une pénétration optimale dans le sol en toutes circonstances, ce qui est intéressant pour les terrains gras d'hiver. A noter que les…

Test Puma evoPOWER 1.3

Confort - 9.5
Style - 8
Maniabilité - 9.5
Toucher - 7.5
Durabilité - 8.5

8.6

Si Nike ou adidas propose ce modèle, c'est un carton. Un peu déçu quand même du toucher par rapport à la V2.

User Rating: 4.37 ( 3 votes)
9



Il y a 5 commentaires

Ajoutez le votre
  1. Sébastien Couix

    Je te rejoins sur le confort et la maniabilité.
    Perso après 4/5 Urban les chaussures étaient très « marquées » par les chocs, qui se voient d’autant plus que la paire est claire. Mais ce sont tellement des chaussons <3

  2. Mutamson

    Ces crampons de Puma sont juste magnifiques.Mais je doute fort de leur durabilité.J’avais lu il y a 2 mois un article sur les Puma Evo qu’ils ne pouvaient pas dépasser les10jours

    • Footpack

      Bonjour,

      Vous avez dû lire un avis sur les Puma evoSPEED SL (Super Light) qui, de par ses caractéristiques, n’est effectivement pas très durable. L’evoPOWER a prouvé sa résistance par le passé donc on ne se fait pas de souci sur ce point. Par contre, nous sommes en train de tester, en ce moment-même, la nouvelle Puma evoSPEED1.5 qui reprend la même semelle que l’ancienne SL. On vous fera part de notre avis sur la paire dans les semaines à venir.

      A bientôt,

      L’équipe Footpack


Post a new comment

50.16.17.16