Au stade – Roudourou

http://www.footpack.fr/wp-content/uploads/2016/05/IMG_20160514_202351-2-1050x590.jpg

Après Geoffroy-Guichard et la Beaujoire, Footpack a fait escale au Roudourou à l’occasion du match Guingamp-Nice, dernière journée de Ligue 1. L’antre de l’En Avant de Guingamp s’apprête à accueillir sa quatrième saison consécutive parmi l’élite.

Le stade du Roudourou a été inauguré en 1990. Il est situé dans le quartier du même nom. Ce drôle de nom n’est pas le fruit de l’imagination de Noël Le Graët : il s’agit en réalité d’un mot breton signifiant « les gués ». En effet, d’après des plans de 1778, c’est à cet endroit que se rejoignaient trois ruisseaux avant de se jeter dans le Trieux, qui traverse la ville aujourd’hui encore.

Stade à l’anglaise, avec des tribunes proches du terrain (honneur), il affiche une capacité de 18.250 places. Un phénomène unique en Europe, quand on sait que la commune de Guingamp ne compte que 7.200 habitants. Contrairement à la folie des grandeurs observée dans certains clubs, Guingamp a fait le choix de développer son stade étape par étape.

roudourou-guingamp-3

A sa construction, le stade ne dispose ainsi que de deux tribunes : présidentielle (assise) et honneur (debout), qui se font face le long de la ligne de touche. Derrière les buts, les supporters s’entassent sur de simples buttes de terre, comme c’est le cas lors de la réception du grand Inter Milan de Youri Djorkaeff en Coupe Intertoto en 1996. Les tribunes latérales Ouest (couverte) et Est (découverte) voient finalement le jour l’année suivante, cette dernière étant équipée d’un toit en 2007.

Le Roudourou bénéficie d’une cure de jouvence à l’occasion de la qualification d’EAG pour l’Europa League 2014-15, avec notamment le remplacement de l’intégralité des sièges, désormais équipés de dossiers. La prochaine étape devrait consister à combler les deux derniers virages (entre la présidentielle et la latérale Est et entre la tribune d’honneur et la latérale Ouest) afin de former une enceinte totalement fermée.

Fondé en 1993, le Kop Rouge est le principal groupe de supporters guingampais et anime les matchs de l’En Avant. Il comporte différentes sections dans le Finistère (KR29), en Île-de-France (Kridef) et même en Allemagne (Kralle). Il est réputé pour sa fidélité, sa ferveur et son fair-play, et a notamment permis à Guingamp d’être élu Meilleur Public de France à trois reprises (2002-03, 2013-14 et 2014-15).

roudourou-guingamp-2

roudourou-guingamp-4

 



Il y a 1 commentaire

Ajoutez le votre

Post a new comment

54.211.82.105