L’équipe type adidas Ligue 1 de la saison 2015/2016

http://www.footpack.fr/wp-content/uploads/2016/05/adidas-ligue-1-2015-2016-ballon.jpg

En cette fin de saison, l’équipe de Footpack s’est réunie pour vous concocter ses équipes types de la saison de Ligue 1 par équipementier. Découvrez l’équipe type adidas de l’exercice 2015/2016.

equipe-type-adidas-Ligue1-2015-2016

Dans notre formation en 4-4-2 très offensive, le silo X15.1 se démarque avec sept représentants de la paire. Viennent ensuite la récente ACE16 portée par les Marseillais Diarra et Mandanda en version Primeknit, et Renato Civelli en version classique. Seul Ricardo Carvalho évolue avec un modèle « original » puisqu’il a conservé sa ACE15.1 durant toute la saison.

Les joueurs

Steve Mandanda (ACE16.1 Primeknit) : Si l’OM a chaviré tout au long de la saison, Steve Mandanda a pour sa part toujours gardé le cap. Le gardien n°2 de l’équipe de France a tout simplement été énorme cette saison en réalisant un nombre de sauvetages impressionnants. Si le portier a commencé sa saison avec des X15 aux pieds, il l’a conclu avec les ACE16.1 Primeknit.    

Raphaël Guerreiro (X15) : Lorient a peut-être connu une saison moyenne mais Raphaël Guerreiro a confirmé son statut d’international au sein des Merlus. Le latéral gauche, qui disputera l’Euro 2016 avec le Portugal, est déjà une valeur sûre à son poste à seulement 22 ans. Il a pourtant moins été prolifique cette saison avec 3 buts et 3 passes décisives contre 7 buts et 3 passes décisives l’an passé.

Ricardo Carvalho (ACE15) : Les années passent mais Ricardo Carvalho demeure toujours aussi solide. L’ancien défenseur de Chelsea et du Real Madrid a prouvé que l’âge n’était qu’un nombre. A tout juste 38 ans, il a régné en chef incontesté de la défense de l’AS Monaco en réalisant des prestations de haut vol. Pour preuve, il est le meilleur intercepteur monégasque de la saison (85), a remporté 57,8% de ses duels et a affiché un taux de passes réussies s’élevant à 88% avec ses ACE15.1, qu’il a donc portées durant toute la saison malgré l’arrivée du silo ACE16.

Renato Civelli (X15) : Pour son retour en Ligue 1 après deux années passées à Bursaspor, Renato Civelli n’a quasiment pas eu de temps d’adaptation. Régulier durant toute la saison, le défenseur argentin a été le patron de la deuxième meilleure défense de Ligue 1. S’il a commencé la saison en portant des ACE15.1 en cuir, Civelli a aussi évolué un temps en X15.1 avant de finalement jeter son dévolu sur l’ACE16.1.

Fabinho (X15) : Auteur de sa meilleure saison professionnelle, Fabinho s’est découvert des facultés de buteur cette saison même si ses six buts ont été inscrits sur penalty. Joueur le plus utilisé par l’ASM cette saison (47 matches), l’international brésilien est aussi celui qui le plus remporté de duels (260).  

Lassana Diarra (ACE16.1 Primenknit) : Il est, avec Mandanda, le rayon de soleil de la saison morose de l’OM. De retour en Ligue 1, « Lass » a époustouflé tous les observateurs avec ses performances ahurissantes qui lui ont permis de retrouver un poste de titulaire en équipe de France. Diarra nous a aussi fait tourner la tête cette saison en jonglant avec plusieurs modèles comme la Visaro de New Balance, la Magista Opus de Nike et l’ACE15 d’adidas. Au début de l’année 2016, le milieu défensif s’est finalement engagé officiellement avec adidas et a fièrement porté le silo ACE16.1 Primeknit pour conclure sa saison.

Hatem Ben Arfa (X15) : A l’instar de Lassana Diarra, Hatem Ben Arfa effectuait son grand retour en Ligue 1 cette saison. Et comme son partenaire de l’équipe de France, il ne s’est pas loupé en réalisant une saison complètement folle. Tout simplement la meilleure de sa carrière avec 17 buts, 6 passes décisives et autant de percées dévastatrices. Sans être un ambassadeur officiel de la X15, Ben Arfa a pourtant littéralement semé le chaos dans les défenses de Ligue 1.

Angel Di Maria (X15) : Plus grand renfort du mercato parisien, Angel Di Maria découvrait la Ligue 1 cette saison. Et il ne lui a pas fallu longtemps pour démontrer toute l’étendue de son talent à base de crochets courts, ouvertures somptueuses, lobs astucieux et passes décisives à la pelle. Avec ses 18 passes décisives, l’Argentin a largement dominé cette catégorie statistique.  Au fait, il aussi marqué 10 buts cette saison. Le MVP de cette équipe adidas, c’est probablement lui.

Lucas Moura (X15) : Dans l’ombre des stars du PSG, Lucas Moura a rongé son frein pour répondre enfin aux attentes placées en lui depuis son arrivée au mercato d’hiver 2013. A 23 ans, Lucas a joué à merveille son rôle de 12e homme de luxe puisqu’il a réalisé sa meilleure saison avec le PSG avec 13 buts et 5 passes décisives. Plus mature, plus intelligent tactiquement, Lucas a fait d’énormes progrès tout en se montrant toujours aussi irrésistible sur ses accélérations. En somme, un ambassadeur parfait de la X15.

Wissem Ben Yedder (X15) : Retenu par Toulouse alors que l’OM lui faisait les yeux doux pendant le mercato estival, Wissem Ben Yedder aurait pu complètement passé à côté de sa saison. Malgré la saison très difficile du Téfécé, Ben Yedder a su élever son niveau au moment où il le fallait. Et si Toulouse s’est sauvé de la relégation, il le doit en partie à son buteur, auteur lui aussi de sa meilleure saison statistique en carrière avec 17 buts et 4 passes décisives.

Alexandre Lacazette (X15) : Comme Ben Yedder, Lacazette a été perturbé par des envies de départ durant le mercato estival. Comme Ben Yedder, Lacazette a connu une saison à deux visages avec son club. Et comme Ben Yedder, Alexandre Lacazette s’est élevé à un tout autre niveau quand son club avait le plus besoin de lui. S’il n’a pas réussi à battre son record de 27 buts en Ligue 1 réalisé la saison passée, l’attaquant lyonnais a tout de même inscrit la bagatelle de 21 buts. Ce qui le place à la deuxième position du classement des buteurs de la saison. Pas mal pour une saison délicate.



Aucun commentaire pour le moment

Ajoutez le votre

50.16.17.16