L’équipe type Nike Ligue 1 de la saison 2016/2016

http://www.footpack.fr/wp-content/uploads/2016/05/matuidi-psg-dark-light-equipe-type.jpg

Après l’équipe type adidas de la dernière saison de Ligue 1, place à la formation type composée des joueurs sponsorisés par Nike.

equipe-type-Nike-Ligue1-2015-2016

Avec 3 joueurs en Tiempo Legend 6, 2 joueurs en Magista (Obra et Opus), 2 en Hypervenom II (Phantom et Phinish) et 4 en Mercurial (2 en Superfly et 2 en Vapor), les 4 silos de la marque à la virgule sont particulièrement bien représentés dans cette équipe type.

Les joueurs 

Danijel Subasic : Les gardiens affiliés à Nike n’ont pas connu une grande saison et c’est un peu par défaut que Danijel Subasic truste la place de portier de cette équipe type. Après une première partie de saison calamiteuse, l’international s’est bien rattrapé sur la deuxième en se montrant plus à son avantage. Alors qu’il avait commencé sa saison en Hypervenom II Phinish, Subasic l’a conclu avec des Tiempo Legend 6.

Maxwell : Malgré la concurrence de Layvin Kurzawa, Maxwell a été égal à lui-même en réalisant une grande saison tout en sobriété. Le « Monsieur propre » du PSG a même inscrit 3 buts, réalisé 3 passes décisives et n’a pas pris le moindre carton cette saison. Fidèle à la Tiempo, il a joué avec la version 5 puis la 6 à sa sortie en novembre 2015.

Samuel Umtiti : Samuel Umtiti a franchi un cap cette saison. Le polyvalent défenseur s’est imposé dans la charnière centrale de l’OL multipliant les très bonnes performances. Technique et rapide, Umtiti a la particularité de porter des chaussures « d’attaquants » puisqu’après avoir porté des Magista, il a opté pour les Hypervenom II Phinish.

Thiago Silva : Le patron de la défense du PSG a une nouvelle fois ébloui par sa sérénité et la justesse de ses anticipations. Toujours très propre techniquement, Thiago Silva a remplacé ses Magista Obra par des Tiempo Legend 6 au mois de décembre. Ces dernières n’ont vraiment pas altéré son niveau de jeu.

Serge Aurier : Intraitable et indéboulonnable jusqu’à « l’affaire Périscope », Serge Aurier a réalisé un début de saison tonitruant avec ses montées dévastatrices et sa densité athlétique. Freinée par sa maladresse sur les réseaux sociaux, la progression du latéral droit ivoirien aurait pu être encore plus impressionnante cette saison.     

Blaise Matuidi : Dans son style particulier de milieu Box-to-Box, Blaise Matuidi a encore progressé. Et cela peut se vérifier en chiffres, puisque l’international tricolore a marqué 4 buts et délivré 6 passes décisives en Ligue 1, soit ses meilleurs statistiques cumulées en carrière. Ambassadeur privilégié de la Magista, il a eu l’honneur de représenter et porter l’édition BHM. Un signe de reconnaissance.

Vincent Koziello : C’est l’une des révélations de la saison. Vincent Koziello a prouvé que l’on pouvait exister un Ligue 1 malgré un physique modeste. Le joueur de 20 ans a bonifié le milieu de terrain niçois grâce à son intelligence de jeu et surtout sa technique. Avec 3 buts et 4 passes décisives avec ses Magista Opus aux pieds, le jeune Aiglons a pris son envol cette saison.

Sofiane Boufal : Très à l’aise techniquement, Sofiane Boufal s’est également révélé aux yeux du grand public cette saison. Le neo international marocain nous a offert un récital de beaux gestes et nous a même gratifié d’un triplé contre le Gazélec Ajaccio. Avec 11 buts et 5 passes décisives avec ses Mercurial Vapor, Boufal est un joueur qui faudra surveiller de près la saison prochaine.

Edinson Cavani : Toujours dans l’ombre de Zlatan Ibrahimovic, Edinson Cavani a fait le boulot dans un rôle d’ailier gauche un peu délicat pour lui. Même s’il a connu une saison difficile, l’attaquant uruguayen a battu son record de buts en championnat avec 19 réalisations inscrites avec ses Hypervenom II Phantom. Un score qui lui a permis de finir sur le podium des meilleurs buteurs pour la première fois depuis son arrivée en Ligue 1.

Ousmane Dembélé : Révélation de l’année en Ligue 1, Ousmane Dembélé n’a pas perdu de temps pour démontrer l’étendue de son talent. A l’aise des deux pieds, Dembélé a terrorisé de nombreux défenseurs de Ligue 1 grâce à ses dribbles chaloupés et ses accélérations fulgurantes. Le prodige a conclu sa première saison professionnelle avec 12 buts et 5 passes décisives avec des Mercurial Vapor puis Superfly IV. L’année prochaine, c’est la Bundesliga qui va se régaler devant ses exploits puisque Dembélé s’est engagé avec le Borussia Dortmund.

Zlatan Ibrahimovic : Pour sa dernière saison en Ligue 1, Zlatan voulait marquer le coup. Résultat : 38 buts et 13 passes décisives avec ses Mercurial Vapor, même s’il n’est officiellement plus lié contractuellement avec Nike. Le meilleur buteur de l’histoire du PSG s’en donc va par la grande porte et laissera sans doute un vide en Ligue 1.



Aucun commentaire pour le moment

Ajoutez le votre

23.23.47.118