Interview Aubameyang : « Je suis quelqu’un qui aime se démarquer »

http://www.footpack.fr/wp-content/uploads/2016/06/Interview-Pierre-Emerick-Aubameyang-3-1024x683.jpg

Présent pour inaugurer le Palais of Speed de Nike, Pierre-Emerick Aubameyang nous a accordé de son temps pour se confier sur l’une de ses passions : les chaussures de foot. Le meilleur joueur de Bundesliga 2015/2016 nous a parlé notamment de son amour pour la Mercurial et son goût pour la personnalisation. Entretien.

Interview-Pierre-Emercik-Aubameyang-2

« Pierre-Emerick, nous sommes au Palais of Speed qui introduit la nouvelle Mercurial Superfly V. Même si tu joues désormais en Hypervenom II Phantom, tu as porté quasiment toutes les précédentes Mercurial. Pourquoi cette chaussure est si spéciale pour toi ?

Je pense tout simplement que la Mercurial a été une sorte de révélation pour moi. Lorsque la première Vapor est sortie, je ne pouvais plus m’en passer. C’est Ronaldo, R9, qui nous a mis dans le bain. Elle était très différente des autres par son look, ses caractéristiques. Je pense que tous les jeunes joueurs comme moi l’ont tout de suite aimé. Voici la raison pour laquelle j’ai continué de jouer avec des Mercurial tout au long de ma carrière même si j’évolue dorénavant en Hypervenom II. Bon, pour être honnête, j’hésite encore entre les deux modèles car j’aime vraiment beaucoup la Mercurial. Mais pour revenir à la question initiale, c’est vraiment Ronaldo qui m’a donné envie de jouer avec ce modèle.

chaussure-football-Nike-Mercurial-Vapor-1-2002 (1024x683)

Nike Mercurial Vapor I, 2002

Il paraîtrait que tu possèdes toute les Mercurial depuis la Vapor I. Est-ce vrai ?

Nike Mercurial Vapor III

Nike Mercurial Vapor III

Oui, c’est vrai. (Rires). D’ailleurs, je viens de retrouver le carton chez moi. Il y avait toutes les Mercurial. Ça fait toujours plaisir de retrouver des chaussures old school.

Et que penses-tu de la Mercurial Superfly V, que tu viens tout juste d’essayer dans un atelier de vitesse ?

Interview-Pierre-Emerick-Aubameyang-4 (1024x683)

Elle est vraiment pas mal du tout. En fait, c’était la première fois que je l’essayais car je n’avais pas eu l’occasion en club en cette fin de saison. Elle est encore plus légère que la précédente. Quand on aime la vitesse comme moi, c’est un super atout. Et j’ai aussi l’impression qu’elle accroche un peu mieux le ballon. Elle a un côté technique en plus.

As-tu remarqué un changement notable au niveau de la semelle qui est désormais anatomique ?

Oui, c’est vrai qu’elle prend vraiment la forme du pied. C’est agréable. Lors de la prise d’appuis, j’ai senti que c’était très confortable.

Tu évoquais l’Hypervenom II avec laquelle tu joues aujourd’hui. Pourquoi ce choix ? Est-ce Nike qui t’a poussé à porter ce silo ou est-ce une volonté de ta part ?

En fait, Nike m’a proposé de porter l’Hypervenom en 2014. J’ai vu que Neymar jouait avec donc je me suis dit pourquoi pas et il s’est avéré qu’elle me plaisait bien. Le matériau qui composait la tige était vraiment agréable. Ensuite, il y a la deuxième version avec cette nouvelle tige qui me plaisait moins. Mais Nike vient de corriger ça, en revenant à la tige de la première Hypervenom. Donc aujourd’hui, je suis très content de jouer avec cette chaussure car je la trouve vraiment pas mal.

Justement, on t’a souvent vu alterner entre la Mercurial Superfly et l’Hypervenom II Phantom cette saison. Comment réalises-tu tes choix ?

chaussure-football-aubameyang-dortmund-nike-mercurial-superfly-hypervenom-phantom

Déjà, l’avantage que j’ai avec les Mercurial, c’est que je n’ai pas besoin de les casser  pendant plusieurs jours car je me sens tout de suite bien dedans. Ce qui n’était pas le cas avec l’Hypervenom II puisque la tige était un peu plus rigide. C’est ce qui pouvait faire la différence dans mes choix mais parfois, c’était au feeling. Avant un match, je me disais que c’est cette chaussure qui allait marquer donc je la portais. (Rires).

Tu as aussi une particularité : ton goût pour la personnalisation ou la customisation. D’où ça vient ?

Je suis sans doute quelqu’un qui aime se démarquer. J’aime ne pas être commun. Ça fait partie de ma personnalité. Et j’ai la chance d’avoir un ami qui me personnalise mes chaussures…

chaussures-Orravan-Design-Aubameyang-Batman

… Pierre Navarro d’Orravan Design ?

Exactement ! Pierre est très talentueux et on avait décidé ensemble de placer des diamants Swarovski sur des chaussures de foot. Je n’avais jamais vu ça avant et ça me faisait sortir du lot. Ça m’a énormément plu et c’est pour cette raison que je continue de customiser mes chaussures encore aujourd’hui.

Et comment s’est effectuée ta rencontre avec Orravan Design ?

En fait, on s’est rencontré à Paris. Je savais que Mamadou Sakho et surtout Didier Drogba avaient travaillé avec lui. C’est d’ailleurs Didier qui a vraiment fait la connexion, le lien entre nous. Ma première collaboration avec Pierre était une paire de sneakers avec des diamants Swarovski. Ensuite, je lui ai demandé cette chaussure spéciale « Gabon » pour la Coupe d’Afrique avec des diamants. C’était vraiment une paire spéciale car la CAN allait se jouer justement au Gabon et je voulais marquer le coup.

Nike Mercurial Vapor "Gabon"

Nike Mercurial Vapor « Gabon »

Cette année, tu nous as gratifié d’une magnifique paire « Borussia Dortmund ». Quelle est ta prochaine personnalisation ?

chaussure-football-nike-mercurial-superfly-IV-dortmund-aubameyang-1

Le Gabon va encore recevoir la CAN donc j’ai déjà une idée. (Rires). Je vais essayer d’innover mais il faut que je vois ça aussi avec Nike pour ne pas me faire taper sur les doigts. (Rires).

Et si tu devais nous donner ton top 3 des chaussures que tu as portées, ça ressemblerait à quoi ?

En numéro 1, c’est facile, la Swarovski « Gabon. La deuxième… Hum, bonne question ! Allez, je vais dire une paire customisée « AS Saint-Etienne » et en 3, celle de Dortmund.

Pierre-Emerick, on sait que tu es un grand fan des Air Jordan. Que penses-tu de cette collaboration entre Jordan Brand et Neymar ? Est-ce que tu aimerais aussi avoir ce genre de privilège ?

collection-nike-air-jordan-neymar-football-2016-10

Forcément. Quand j’ai vu les photos des deux paires, je me suis dit : « mais non ! C’est vraiment un veinard ce Neymar ! » (Rires). Les deux paires sont magnifiques. C’est vraiment une très bonne idée. Ce genre de collaboration va inspirer les jeunes. En tout cas, moi, ça m’inspire. (Sourires).

Et pour finir, si tu devais choisir une Air Jordan personnalisée, ce serait laquelle ? L’Air Jordan 5 comme Neymar ?

chaussures-Orravan-Design-Aubameyang-Air-Jordan

(Il réfléchit). Honnêtement, je n’ai particulièrement d’Air Jordan préférée car elles sont toutes magnifiques et elles ont toutes une belle histoire ! »




Aucun commentaire pour le moment

Ajoutez le votre

54.158.119.60