L’équipe type adidas du premier tour de l’Euro 2016

http://www.footpack.fr/wp-content/uploads/2016/06/equipe-type-page-Euro-2016-1050x722.jpg

Après deux semaines de compétition et un premier tour riche en émotions et en surprises, nous avons décidé de concocter les équipes types de chaque équipementier jusque-là. On commence avec l’équipe type adidas du premier tour de l’Euro 2016.

equipe-type-adidas-Euro-2016

Les joueurs

Manuel Neuer (ACE16.1) : Le gardien du Bayern Munich n’a pas vraiment eu l’opportunité d’effectuer des prouesses dans ses buts lors du premier tour grâce à une défense hermétique mais il s’est montré très utile dans son rôle de premier relanceur et libéro de l’équipe. Toujours très à l’aise balle aux pieds, Neuer joue comme un véritable joueur de champ et ses ACE16.1 lui sont plus qu’utiles.

Raphaël Guerreiro (X16+ PURECHAOS) : Il a gagné sa place de titulaire lors des matches de préparation et il fut l’une des rares satisfactions portugaises lors de ce premier tour. Grâce à son activité et son excellent pied gauche, Raphaël Guerreiro est en train de se faire une réputation internationale. Le futur de joueur de Dortmund a su parfaitement mettre en valeur la nouvelle X16+ PURECHAOS d’adidas.

Mats Hummels (ACE16.1 Primeknit) : Absent lors du premier match de l’Allemagne contre l’Ukraine, Mats Hummels est monté gentiment en puissance lors des deux matches qu’il a disputés. Fort dans les duels et précieux à la relance, le nouveau joueur du Bayern Munich n’a pas eu vraiment à forcer son talent jusque-là et du coup mis en valeur sa ACE16.1 Primeknit.

Fabian Schär (ACE16.1) : Il a marqué but lors du premier match de la Suisse contre l’Albanie mais de la tête. Du coup, Fabian Schär a trouvé un autre moyen de mettre en lumière ses ACE16.1. Bon dans l’anticipation mais également excellent relanceur, le défenseur helvète continue sa progression et se fait petit à petit un nom sur la scène internationale. A suivre de près.

Elseid Hysaj (X16.1) : En plus d’être excellent, Elseid Hysaj aime donner le tournis. Aux défenseurs adverses qu’il agresse balle aux pieds, aux attaquants adverses qu’il cadenasse, mais aussi aux équipementiers. S’il a porté le nouveau modèle d’adidas X16.1 lors des deux premiers matchs de l’Albanie, le latéral droit a ensuite porté la Nike Mercurial Vapor X contre la Roumanie.

N’Golo Kanté (X16+ PURECHAOS) : De révélation à confirmation, il n’y a qu’un pas et N’Golo Kanté est en train de le franchir. L’infatigable milieu de l’équipe de France a été omniprésent lors des deux matches qu’il a disputés. Son sens de l’anticipation, son intelligence de jeu et son activité ont par moment éclipsé les failles dans le jeu des Bleus. Ambassadeur de la X16+ PURECHAOS, le joueur de Leicester sème effectivement la zizanie au milieu de terrain en balayant tous les ballons qui passent dans sa zone.

Toni Kroos (11 Pro) : Ne demandez pas à Toni Kroos pourquoi il n’a toujours pas changé de chaussures depuis 2014. Cela semble évident. Il est à l’aise dans ses 11 Pro et ce sont tous ces coéquipiers qui en profitent. Véritable chef d’orchestre du milieu de terrain allemand, Kroos donne le tempo des offensives. Toujours en contrôle, simple dans son jeu et doté d’une excellente frappe de balle, Kroos est le meilleur ambassadeur possible des chaussures en cuir vintage.

Ivan Rakitic (adidas ACE16+ PURECONTROL) : Plus libre qu’au Barça, Rakitic peut laisser exprimer sa créativité avec sa sélection. Un peu plus en retrait contre la Turquie, le milieu croate a vraiment excellé contre la République Tchèque et contre l’Espagne. Jusque-là, Rakitic est le seul joueur doté d’une chaussure sans lacets, l’ACE16+ PURECONTROL, à avoir marqué dans la compétition.

Emmanuele Giaccherini (adidas X16+ PURECHAOS) : Milieu offensif gauche dans le 3-5-2 d’Antonio Conté, Giaccherini a livré une grande prestation contre la Belgique. Buteur sur un appel en profondeur entre Alderweireld et Ciman, le joueur de Bologne a effectué un enchaînement contrôle-frappe avec ses nouvelles X16+ PURECHAOS a montré dans toutes les écoles de foot.

Gareth Bale (X15.1) : Star et leader du Pays de Galles, Gareth Bale a assumé son statut en se montrant décisif et efficace en inscrivant trois buts lors du premier tour. A la surprise générale, l’ailier gallois n’a pas souhaité porter la nouvelle X16 pour l’Euro. Cela est sans doute dû aux repères qu’il a avec la X15 comme le prouve cet effet qu’il a donné au ballon sur ses deux coups francs magistraux.

Alvaro Morata (X16.1) : Après avoir longtemps cherché un numéro 9 efficace dans son équipe type, l’Espagne a enfin trouvé le profil parfait pour le poste. Avec sa technique, sa vitesse et son sens du but, Morata a pris ses marques dans la formation de Vicente Del Bosque. Co-meilleur buteur de la compétition avec 3 buts en X16.1 en 3 matches, Morata pourrait continuer sur sa lancée lors des matches couperets à venir.



Aucun commentaire pour le moment

Ajoutez le votre

54.158.167.137