Mais pourquoi les joueurs glissent à l’Euro 2016 ?

http://www.footpack.fr/wp-content/uploads/2016/06/pourquoi-joueurs-euro-2016-glissade-pelouse-1050x590.jpg

C’est une constante depuis le début de l’Euro 2016. Plusieurs joueurs glissent lors des rencontres. Mauvais choix des crampons, remise en question des pelouses ou simple coïncidence ? Footpack vous propose des éléments de réponses. 

Entre les maillots déchirés de la Suisse, le maillot « tout blanc » de Nike ou encore le ballon Beau Jeu qui a explosé face à la Suisse sous les crampons d’Antoine Griezmann, l’actualité autour des équipements est dense. Une chose nous a particulièrement marqué de notre côté : la chute régulière des joueurs à cause de glissade. Tout particulièrement l’Equipe de France. Ces chutes sont à l’origine par exemple du pénalty concédé par l’Equipe de France face à l’Eire avec la glissade de Rami au bout d’1min30 de jeu.

Une histoire de choix de crampons ?

choix-crampons-football

Les chaussures de foot évoluent et les joueurs font face à un choix beaucoup plus important de crampons que par le passé. Comme indiqué dans notre guide sur les crampons de foot, on retrouve plusieurs semelles qui répondent aux surfaces de jeu. Petit rappel des différents crampons :

  • Crampons FG. La semelle « Firm Ground » est la semelle la plus commercialisée et surtout la plus présente sur les terrains de football. En français sa traduction serait « terre ferme » mais elle est couramment appelée « moulés ». C’est la paire la plus utilisée par les joueurs professionnels qui ont l’habitude de jouer sur des billards.
  • Crampons SG. La semelle “soft ground” est la paire dites « vissés » avec des crampons remplaçables. On remarque des crampons plus espacés, qui sont au nombre de 6 généralement. Le but est creuser le terrain et mettre beaucoup de pression sur chaque crampon afin de ne pas glisser. Très utilisée à l’époque par les joueurs, elle n’a plus vraiment la côte chez les joueurs qui sont à la recherche de chaussures performantes & légères.
  • Crampons Hybrid. Depuis quelques années, on a vu apparaître sur les terrains professionnels, puis sur les terrains amateurs, des chaussures avec des semelles « Hybrid ». Cette semelle est un mélange de crampons « moulés » de taille FG et des crampons SG (vissés). Cette plaque fut à l’origine créée pour les joueurs professionnels qui jouaient sur des terrains constamment arrosés et en bon état.
  • Crampons HG. La semelle « hard ground » est moins courante que les précédentes mais pourtant très utile. Cette plaque est composée de plus de crampons que la FG mais de taille plus petite. Ils sont espacés régulièrement sur la semelle, cela permet de répartir les pressions sur tous les crampons.

Bien entendu, on retrouve aussi des semelles Indoor, Turf ou encore AG (pour Artificial Grass) mais ces types de crampons ne sont pas utilisés à l’Euro 2016. Selon les habitudes des joueurs, les semelles choisies ne sont pas forcément adaptées au terrain ou au temps. On se souvient notamment de l’épisode Antoine Griezmann lors d’un 1/8ème de finale de Ligue des Champions où il a manqué un piqué face au PSV Eindhoven à cause .. de ses crampons vissés. Après le match, il a juré ne plus porter des crampons vissés car cela le gêne pour ses mouvements.

griezmann-crampons-visses-psv

Une histoire de pelouse ? 

Différentes pelouses à l’Euro 2016

Autre facteur important, c’est la pelouse. Comme évoqué lors de notre article sur les pelouses de la Ligue 1, les technologies évoluent dans ce domaine et les stades utilisent des pelouses différentes. En fonction des pelouses proposées par le stade, le choix des crampons par les joueurs sera différent.

Par exemple, à Lyon, on retrouve des pelouses avec la technologie Air Fibr. C’est une pelouse 100% naturelle enracinée dans un substrat artificiel, la technologie AirFibr est la dernière innovation dans le domaine des sols sportifs hybrides. Cette technologie est considérée comme le « haut de gamme » en termes de gazon pour les clubs de football. Au niveau des crampons, le terrain est très souple grâce au liège. Les joueurs doivent privilégier des chaussures moulées ou hybride.

pelouse-psg-gazon-hybride-desso-grass-master

A Paris au Parc des Princes, on retrouve une pelouse avec un gazon hybride. DESSO GrassMaster® est un système de pelouse hybride composé d’une pelouse 100% naturelle renforcée de millions de fibres de gazon synthétique mis en place par les machines Desso. Il s’agit d’une technique brevetée qui permet à des installateurs spécialisés d’injecter 20 millions de fibres artificielles Desso dans une pelouse naturelle à une profondeur de 20 cm. Pour le choix des crampons, il s’agit d’un terrain souple mais plus humide. Les joueurs doivent privilégier donc des crampons hybrides ou vissés.

Quelques phénomènes à connaître

Si les technologies évoluent, cela n’empêche que certaines pelouses de l’Euro 2016 soient .. catastrophiques. L’état des pelouses est particulièrement inquiétant sur 3 stades : Lille, Nice & Marseille. L’intervention de l’UEFA n’est pas étrangère à cet état, comme l’explique la Société Française des Gazons (SFG) : « L’UEFA a replaqué du gazon non compatible (enracinement du gazon) sur les stades de Marseille, Lille, Nice, et ce, en dépit de l’avis hautement défavorable des spécialistes français tenus à l’écart du système UEFA. Ce sont les seules pelouses qui aujourd’hui posent problèmes … certainement une simple coïncidence ! ». Le placage rapide des terrains provoquent un déracinement de la pelouse plus rapide avec la constitution « d’escalopes » qui peuvent s’accrocher aux crampons. L’adhérence est plus compliquée pour le joueur. Il est intéressant de voir que Nike se penche sur le sujet avec une nouvelle technologie qui devrait faire son apparition qui empêchera d’avoir de la terre & de l’herbe sous les crampons.

euro-2016-pelouse-lille

On peut retrouver d’autres phénomènes qui peuvent expliquer les glissades dues à un mauvais terrain. Le défaut de la tonte peut provoquer des déchets de tonte (cela forme un feutre en surface) qui sont très collantes après l’arrosage du terrain juste avant le match. Enfin, le gazon est un être vivant qui boit, s’alimente et respire. Parfois, il peut être attaqué par des maladies. Un mauvais choix ou un apport trop important d’engrais forme une pellicule grasse comme des algues au pied du gazon.

Choix des crampons, technologies des pelouses, état des terrains mais aussi une météo compliquée avec des averses orageuses régulières qui ajoute une dose d’incertitude pour les joueurs. Espérons que les glissades cessent pour les joueurs de l’Euro 2016 notamment pour les Bleus qui vont jouer au Stade de France face à l’Islande pour les 1/4 de finale.

Crédit Image à la Une : Eurosport



Il y a 2 commentaires

Ajoutez le votre
  1. Yann

    Hello,
    Super article. Par contre, un truc m’échappe : les joueurs sont complètement libres dans le choix de leurs crampons avant les matchs ? Aucun membre du staff technique est chargé d’analyser la pelouse avant le match pour faire les meilleurs choix ?
    Autant je peux comprendre un joueur comme Griezmann en recherche de légèreté et de dynamisme. Par contre, un défenseur qui refuse de mettre des vissés quand c’est nécessaire et prend le risque de glisser au moment fatidique, je trouve ça grave non ?

    • Footpack

      Bonjour Yann,

      Déjà merci pour le compliment. Pour répondre à ta première question : oui. Les joueurs sont libres de choisir leurs chaussures. Des membres du staff peuvent éventuellement avoir un avis mais certainement pas obliger un joueur à porter des vissés ou des moulés. Après, si le joueur glisse à répétition, il va lui-même prendre conscience qu’il a besoin de changer de crampons. Ce sont des sensations très personnelles. Mais tu as raison, les clubs, les sélections devraient peut-être avoir plus d’influence mais obliger un joueur à porter des chaussures avec lesquelles il n’est pas trop à l’aise, ce n’est pas idéal non plus.


Post a new comment

23.23.47.118