Test Milémil Allure

http://www.footpack.fr/wp-content/uploads/2016/07/chaussures-football-Milémil-Allure-15-1050x700.jpg

Deux ans après la sortie de l’Infatigable, la marque française Milémil a décidé de renouveler totalement sa gamme en 2016 avec trois nouveaux silos. Nous avons testé le silo Allure, le modèle entrée de gamme de cette collection pendant un mois. Voici nos impressions.

chaussures-football-Milémil-Allure-1

Information sur le testeur :

Frédéric

Type de pratique : en club

Poste : Ailier, milieu offensif

Type de pieds : pieds fins

Poids : 67 kg

Terrain de pratique : Pelouse synthétique

Type de crampons de la chaussure : FG (Firm Ground)

Modèles habituels : Puma evoSPEED 1.4, Nike Tiempo 6 Legend, Nike HypervenomX, adidas X16.1, Mercurial Superfly V

Empeigne de la Milémil Allure : cuir de vachette

Confort

chaussures-football-Milémil-Allure-7

Chez Milémil, c’est un parti pris. Les chaussures de foot doivent être en cuir. C’est donc sans surprise que l’on retrouve un cuir sur l’empeigne de l’Allure, mais celui-ci est un cuir de vachette. Pour info, le cuir de vachette est généralement plus épais que le cuir de kangourou donc légèrement plus lourd. Rassurez-vous, c’est un cuir tout aussi résistant surtout qu’il a été doublé avec de la microfibre mais il demeure aussi très souple. Rien qu’en touchant l’empeigne avant d’enfiler la paire, j’ai pu constater une grande souplesse et je n’ai pas été déçu une fois sur le terrain. Pour les amoureux des bonnes vieilles chaussures de foot en cuir, cette chaussure est un régal. On est vraiment à l’aise dedans dès les premières minutes. Inutile de casser ces chaussures pendant des jours, la souplesse du cuir permet un excellent confort dès qu’on les chausse. Sur les frappes, on se sent très bien aussi grâce à une petite doublure en mousse sur le bout de la chaussure. Le petit inconvénient concerne le manque d’amorti des crampons coniques moulés. Si vous dépassez les deux heures de jeu consécutives avec la paire, vous pourrez ressentir des petites douleurs sur la voûte plantaire comme j’ai pu moi-même le constater. C’est vraiment trois fois rien mais ça reste le petit grain de sable de cette Allure globalement très confortable.

Note : 8

Style

chaussures-football-Milémil-Allure-13

Comme en 2014, Milémil a décidé de relancer son coloris «France », qui avait été un grand succès commercial pour la jeune marque française. Celui de 2016 a été nettement retravaillé esthétiquement et c’est plutôt une réussite. Le mélange du bleu, du blanc et du rouge sur la paire est plus subtil que sur la version 2014 tandis que les coutures ont été savamment positionnées pour donner de « l’allure » à la paire.  Pour revenir aux couleurs, on découvre un bleu plus foncé sur la partie avant et du rouge foncé à l’arrière séparés un sigle blanc représentant une partie du logo de Milémil. Par contre, le choix de la couleur de la semelle est un peu plus énigmatique. Pour accompagner le bleu/blanc/rouge de la tige, Milémil a choisi du orange pour la semelle et les crampons. Il est vrai que la couleur orange se mélange plutôt bien avec du bleu mais une couleur plus traditionnelle aurait sans doute été plus efficace.

chaussures-football-Milémil-Allure-14 chaussures-football-Milémil-Allure-11

En parlant de la semelle, son design est un peu décevant avec ces petits points sur l’intégralité de la plaque et ces crampons coniques assez massifs avec des énormes « 1 » dessus. On attend donc avec impatience de découvrir les nouvelles semelles que nous préparent Milémil pour 2017 car pour l’instant, on reste sur notre faim.

Note : 7

Maniabilité

chaussures-football-Milémil-Allure-4

L’Allure s’est quasiment montrée irréprochable au niveau du confort. Qu’en est-il de la maniabilité ? Étant un joueur de percussion évoluant sur l’aile de l’attaque le plus souvent, la maniabilité est l’un de mes critères phares lorsque je teste une nouvelle chaussure de foot (avec le confort). Quand j’ai découvert la paire pour la première fois, je me suis tout de suite aperçu que sa semelle était similaire à celle de la Baring, que je n’avais pas vraiment apprécié. J’étais donc un peu perplexe avant d’essayer l’Allure et je n’ai pas été plus convaincu après environ cinq sessions d’essai en un mois. Comme je le disais pour la Baring, je trouve que les crampons de la semelle sont sans doute un peu trop grands et un peu trop rigides. Il en résulte une mauvaise stabilité de mon pied lors des prises d’appuis. Par moment, mon pied vrillait légèrement, ce qui ne m’a évidemment ni plu, ni rassuré.

chaussures-football-Milémil-Allure-12 chaussures-football-Milémil-Allure-10

Toutefois, j’ai trouvé que la paire était quand même maniable, malgré son poids (337g) grâce à une bonne souplesse de la semelle à l’avant, appréciable sur les accélérations. Au niveau du maintien du pied, l’Allure fait le job puisque le talon ne bouge pas pendant le jeu et que la partie arrière de la semelle est plus rigide. Cette partie reste tout de même une déception pour moi.

Note : 5   

Toucher

chaussures-football-Milémil-Allure-9

Une chaussure en cuir, c’est presque la garantie d’avoir d’excellentes sensations au niveau du toucher de balle. Et à ce niveau, l’Allure n’a pas déçu. Dès les premiers jongles, les premiers dribbles et surtout les premières frappes, j’ai ressenti un excellent toucher avec le ballon. De par son épaisseur naturelle, le cuir n’a pas besoin de textures supplémentaires en 3D pour optimiser les frappes ou fluidifier le toucher de balle. Je le répète mais j’ai vraiment eu un excellent feeling sur mes frappes, notamment lors de sessions de coups francs. Du coup, rien d’autre à ajouter mis à part qu’au niveau du toucher, le cuir déçoit rarement voire jamais.  Et c’est le cas pour le cuir de kangourou comme pour le cuir de vachette de cette Allure.

Note : 8,5

Durabilité

chaussures-football-Milémil-Allure-8

Après un mois d’essai, cette paire n’a quasiment pas bougé. En d’autres termes, elle ne s’est pas du tout abîmée. Ceci est sans doute dû au fait que Milémil a utilisé du cuir pleine fleur (voir notre lexique). Le cuir de vachette de cette paire a donc été prélevé sur la partie où le poil de l’animal est ancré. Du coup, il a gardé son épaisseur d’origine et il demeure donc très résistant. Il l’est d’autant plus qu’il a été renforcé avec une doublure en mousse à l’avant et en microfibre sur le reste de l’empeigne. Les seules signes d’usure visibles l’ont été sur la semelle orange qui sur des pelouses synthétiques, se noircit rapidement. Mis à part ça, la Milémil Allure me paraît très solide et devrait aisément tenir sur une longue durée (2 ans par exemple)

Note : 8,5 

Notre verdict 

chaussures-football-Milémil-Allure-6

Chez Milémil, on aime les chaussures en cuir et en testant l’Allure, on sait désormais pourquoi. Au niveau du confort, cette paire est vraiment excellente. Le fait de se sentir bien dès les premières secondes avec l’Allure est un atout de poids comme celui de procurer un très bon toucher de balle. Cette paire n’a rien à envier aux autres chaussures en cuir du marché dans ces domaines-là surtout qu’elle semble garantir une bonne durabilité. Par contre, cette semelle moulée pas vraiment sophistiquée laisse un goût d’inachevé. C’est la seule vraie fausse note de cette paire puisque sa maniabilité n’est pas au niveau d’excellence du toucher ou du confort. Cet ajustement est donc déjà en cours d’élaboration puisque la marque française prévoit une nouvelle semelle moulée pour 2017. Cependant, sachez qu’il existe déjà une version vissée de l’Allure pour les pelouses naturelles grasses. Vendue 149 euros sur l’Ulule de Milémil, l’Allure n’en reste pas moins une bonne chaussure de foot qui ravira presque à coup sûr les conservateurs ou les nostalgiques des chaussures de foot en cuir des années 80. Et ça, c’est déjà une victoire pour cette marque « Made in France ».

Deux ans après la sortie de l’Infatigable, la marque française Milémil a décidé de renouveler totalement sa gamme en 2016 avec trois nouveaux silos. Nous avons testé le silo Allure, le modèle entrée de gamme de cette collection pendant un mois. Voici nos impressions. Information sur le testeur : Frédéric Type de pratique : en club Poste : Ailier, milieu offensif Type de pieds : pieds fins Poids : 67 kg Terrain de pratique : Pelouse synthétique Type de crampons de la chaussure : FG (Firm Ground) Modèles habituels : Puma evoSPEED 1.4, Nike Tiempo 6 Legend, Nike HypervenomX, adidas X16.1, Mercurial Superfly V Empeigne de la Milémil Allure : cuir de vachette Confort Chez Milémil, c’est un parti pris. Les chaussures de foot doivent être en cuir. C’est donc sans surprise que l’on retrouve un cuir sur l’empeigne de l’Allure, mais celui-ci est un cuir de vachette. Pour info, le cuir de vachette est généralement plus épais que le cuir de kangourou donc légèrement plus lourd. Rassurez-vous, c’est un cuir tout aussi résistant surtout qu’il a été doublé avec de la microfibre mais il demeure aussi très souple. Rien qu’en touchant l'empeigne avant d’enfiler la paire, j’ai pu constater une grande souplesse et je n’ai pas été déçu une fois sur le terrain. Pour les amoureux des bonnes vieilles chaussures de foot en cuir, cette chaussure est un régal. On est vraiment à l’aise dedans dès les premières minutes. Inutile de casser ces chaussures pendant des jours, la souplesse du cuir permet un excellent confort dès qu’on les chausse. Sur les frappes, on se sent très bien aussi grâce à une petite doublure en mousse sur le bout de la chaussure. Le petit inconvénient concerne le manque d’amorti des crampons coniques moulés. Si vous dépassez les deux heures de jeu consécutives avec la paire, vous pourrez ressentir des petites douleurs sur la voûte plantaire comme j’ai pu moi-même le constater. C’est vraiment trois fois rien mais ça reste le petit grain de sable de cette Allure globalement très confortable. Note : 8 Style Comme en 2014, Milémil a décidé de relancer son coloris «France », qui avait été un grand succès commercial pour la jeune marque française. Celui de 2016 a été nettement retravaillé esthétiquement et c’est plutôt une réussite. Le mélange du bleu, du blanc et du rouge sur la paire est plus subtil que sur la version 2014 tandis que les coutures ont été savamment positionnées pour donner de « l’allure » à la paire.  Pour revenir aux couleurs, on découvre un bleu plus foncé sur la partie avant et du rouge foncé à l’arrière séparés un sigle blanc représentant une partie du logo de Milémil. Par contre, le choix de la couleur de la semelle est un peu plus énigmatique. Pour accompagner le bleu/blanc/rouge de la tige, Milémil a choisi du orange pour la semelle et les crampons. Il est vrai que la couleur orange se mélange plutôt bien avec du bleu mais une couleur plus traditionnelle aurait sans doute été plus efficace. En parlant…

Test Milémil Allure

Confort - 8
Style - 7
Maniabilité - 5
Toucher - 8.5
Durabilité - 8.5

7.4

Avec son cuir de vachette, la Milémil Allure est vraiment surprenante. Le confort et le toucher de balle qu'elle procure sont les points de cette paire. On regrettera la semelle moulée pas assez sophistiquée et performante sur les terrains synthétiques.

User Rating: Be the first one !
7



Aucun commentaire pour le moment

Ajoutez le votre

54.204.139.136