Test de la Nike Magista 2 Obra

http://www.footpack.fr/wp-content/uploads/2016/07/chaussures-football-Magista-2-Obra-1-1050x700.jpg

Dévoilée le 12 juillet dernier, la Magista 2 Obra est officiellement en vente depuis ce 24 juillet sur l’application Nike Football. Nous nous sommes procuré la paire en avance et nous avons pu la tester durant 2 sessions d’entraînements. Voici nos premières impressions.

Information sur le testeur 

  • Frédéric
  • Type de pratique : en club
  • Poste : Ailier, milieu offensif
  • Type de pieds : pieds fins
  • Poids : 66 kg
  • Terrain de pratique : Pelouse synthétique
  • Type de crampons de la chaussure : FG (Firm Ground)
  • Modèles habituels : Puma evoSPEED 1.4, Nike Tiempo 6 Legend, Nike HypervenomX, adidas X16.1, Mercurial Superfly V
  • Empeigne de la Magista 2 Obra : Flyknit

Confort

chaussures-football-Magista-2-Obra-16

Comme pour la première version de la paire, on retrouve du Flyknit sur la tige de la Magista 2 Obra. Pour le confort du pied, Nike a pensé à ajouter un petit coussin en dessous de l’empeigne, soit sur les parties les plus sensibles du pied. Il en résulte une paire vraiment très confortable dès les premières minutes d’essai. Comme pour la Mercurial Superfly V, le talon a été ajusté avec une forme plus arrondie pour donner une courbe plus naturelle par rapport à la Magista 2 Obra.

chaussures-football-Magista-2-Obra-2

Cet ajustement a le mérite de rendre le talon moins rigide et surtout d’éviter les irritations à l’arrière du pied qui pouvaient provoquer l’apparition d’ampoules sur la version précédente. A noter que le Dynamic Fit, qui a une nouvelle forme anatomique, est également plus agréable pour le pied tandis que la semelle amortit bien les chocs lors des prises d’appuis.  Du coup, au bout de ces premières sessions d’entraînements, la Magista 2 Obra confirme que le confort fait bien partie de ses points forts.

Note : 8,5

Style

chaussures-football-Magista-2-Obra-11

Pour être honnête, je dois dire que je n’étais vraiment pas fan du look de la nouvelle Magista Obra lorsque je l’ai vu en photo pour la première fois. Puis, en la découvrant « pour de vrai », mon regard a complètement changé. Il est clair que cette « heat map » avec ces différentes couleurs sur la tige a de quoi surprendre. Avoir autant de couleurs sur une paire, c’est clairement étrange mais avec le temps, on s’y fait et on y prend goût.

chaussures-football-Magista-2-Obra-4

Je trouve également que le col arrondi du Dynamic Fit est plus esthétique que la coupe droite et symétrique de la Magista 1 Obra comme les nouvelles structures en pic et en creux sur l’empeigne en comparaison avec les structures en nid d’abeille de la première édition.

Note : 8,5

Maniabilité

chaussures-football-Magista-2-Obra-22

Avant de commencer, il est important que je vous précise que j’avais à disposition le modèle FG, soit celui adapté pour les pelouses naturelles sèches. Malheureusement, je n’ai  pas eu l’opportunité de tester la paire sur ce type de revêtement. J’ai donc effectué mes deux sessions d’essai sur des pelouses synthétiques neuves et de dernière génération. Le petit souci, c’est que les nouveaux crampons semi-coniques et surtout les trois crampons à chevrons placés sous la base du gros orteil de la Magista 2 Obra sont vraiment efficaces sur pelouse naturelle et beaucoup moins sur un terrain synthétique.

chaussures-football-Magista-2-Obra-6

Ça s’est malheureusement concrétisé avec une accroche un peu trop forte sur le revêtement synthétique qui m’a empêché d’évaluer correctement cette paire. Malgré cela, j’ai trouvé que la réactivité de la semelle était bonne et qu’elle était aussi flexible que la première Magista Obra, que j’avais personnellement adoré. A noter que le poids de cette Magista est de 214g (contre 207g pour la précédente), ce qui reste relativement léger. L’accroche m’a l’air aussi plus agressive que sur la version précédente, ce qui est un point positif pour les joueurs rapides qui aiment changer de direction soudainement même si personnellement, je préfère les crampons coniques. Globalement, la Magista 2 Obra reste donc une paire très maniable.

Note : 8    

Toucher

chaussures-football-Magista-2-Obra-21

Après ma rencontre avec le designer de la paire, Phil Woodman, j’attendais monts et merveilles de la Magista 2 Obra en termes de toucher. La principale évolution se situe justement à ce niveau avec une réflexion de la part des équipes de Nike pour donner une toucher de balle inédit permettant de mieux connecter le cerveau au pied. Pour ma part, j’ai décidé de ne pas avoir cette idée en tête quand j’ai essayé la paire pour ne pas être influencé. J’ai donc joué sans me prendre la tête et en effectuant mes séances tranquillement et normalement.

chaussures-football-Magista-2-Obra-18

Alors, si je ne peux évidemment pas dire que la Magista 2 Obra m’a permis de prendre des meilleures décisions,  j’aimerais toutefois souligner que le toucher de la paire m’a vraiment plu. Les petits pics et creux de la paire agissent comme des sortes d’assistant lors des dribbles et lors des frappes. J’ai vraiment eu un très bon feeling et j’ai ressenti que la paire avait évolué à ce niveau, sachant que le toucher était déjà très bon sur l’édition précédente. Au-delà des grandes promesses sur l’amélioration des facultés cérébrales, la Magista 2 Obra offre un très bon toucher de balle et c’est tout ce que l’on attend d’elle.

Note : 9

Durabilité

chaussures-football-Magista-2-Obra-24

Le défaut du Flyknit, c’est qu’il demeure moins robuste et solide que du cuir. Donc comme pour la version précédente, un coup de crampons sur le pied est forcément plus douloureux que sur une Tiempo par exemple. Ce qui est dommage aussi, c’est que le coloris majoritairement jaune fluo est très facilement salissant. Des traces noires étaient déjà visibles au bout de quelques minutes sur la partie avant de mes deux chaussures mais aussi sur la semelle extérieure. Et pour faire partir des traces sur cette semelle, c’est très compliqué même avec notre guide.

chaussures-football-Magista-2-Obra-5

Mis à part ça, je n’ai pas vu de coutures s’enlever ou de trous sur l’empeigne mais la durabilité est nettement le point faible de la Magista 2 Obra même s’il faudra faire un point dans six mois pour vérifier cela.

Note : 6,5 

Notre verdict 

chaussures-football-Magista-2-Obra-23

A l’instar de la Mercurial Superfly V, la Magista 2 Obra se révèle être meilleure que son édition précédente. Ce n’est pas une chose si facile et si évidente donc il faut souligner cette performance. Pour ceux qui auraient joué avec la première Magista Obra, cette deuxième version est encore plus agréable à porter. Le toucher de balle procuré grâce aux nouvelles structures sur l’empeigne est vraiment idéal. Tous les joueurs pourront y trouver leur compte car cette chaussure est plutôt complète en facilitant la mobilité mais aussi les bonnes frappes de balle.

chaussures-football-Magista-2-Obra-10

Pour les joueurs qui évoluent sur des terrains synthétiques la plupart du temps, je conseille fortement la version AG de la paire car la version FG perd de sa valeur sur ce type de revêtement au niveau de sa maniabilité puisque les nouveaux crampons accrochent trop. La Magista 2 Obra a donc relevé le défi en se montrant encore plus efficace et performante que la version originale. C’est sans doute le secret des valeurs sûres.

Dévoilée le 12 juillet dernier, la Magista 2 Obra est officiellement en vente depuis ce 24 juillet sur l’application Nike Football. Nous nous sommes procuré la paire en avance et nous avons pu la tester durant 2 sessions d’entraînements. Voici nos premières impressions. Information sur le testeur  Frédéric Type de pratique : en club Poste : Ailier, milieu offensif Type de pieds : pieds fins Poids : 66 kg Terrain de pratique : Pelouse synthétique Type de crampons de la chaussure : FG (Firm Ground) Modèles habituels : Puma evoSPEED 1.4, Nike Tiempo 6 Legend, Nike HypervenomX, adidas X16.1, Mercurial Superfly V Empeigne de la Magista 2 Obra : Flyknit Confort Comme pour la première version de la paire, on retrouve du Flyknit sur la tige de la Magista 2 Obra. Pour le confort du pied, Nike a pensé à ajouter un petit coussin en dessous de l’empeigne, soit sur les parties les plus sensibles du pied. Il en résulte une paire vraiment très confortable dès les premières minutes d’essai. Comme pour la Mercurial Superfly V, le talon a été ajusté avec une forme plus arrondie pour donner une courbe plus naturelle par rapport à la Magista 2 Obra. Cet ajustement a le mérite de rendre le talon moins rigide et surtout d’éviter les irritations à l’arrière du pied qui pouvaient provoquer l’apparition d’ampoules sur la version précédente. A noter que le Dynamic Fit, qui a une nouvelle forme anatomique, est également plus agréable pour le pied tandis que la semelle amortit bien les chocs lors des prises d’appuis.  Du coup, au bout de ces premières sessions d’entraînements, la Magista 2 Obra confirme que le confort fait bien partie de ses points forts. Note : 8,5 Style Pour être honnête, je dois dire que je n’étais vraiment pas fan du look de la nouvelle Magista Obra lorsque je l’ai vu en photo pour la première fois. Puis, en la découvrant « pour de vrai », mon regard a complètement changé. Il est clair que cette « heat map » avec ces différentes couleurs sur la tige a de quoi surprendre. Avoir autant de couleurs sur une paire, c’est clairement étrange mais avec le temps, on s’y fait et on y prend goût. Je trouve également que le col arrondi du Dynamic Fit est plus esthétique que la coupe droite et symétrique de la Magista 1 Obra comme les nouvelles structures en pic et en creux sur l’empeigne en comparaison avec les structures en nid d’abeille de la première édition. Note : 8,5 Maniabilité Avant de commencer, il est important que je vous précise que j’avais à disposition le modèle FG, soit celui adapté pour les pelouses naturelles sèches. Malheureusement, je n’ai  pas eu l’opportunité de tester la paire sur ce type de revêtement. J’ai donc effectué mes deux sessions d’essai sur des pelouses synthétiques neuves et de dernière génération. Le petit souci, c’est que les nouveaux crampons semi-coniques et surtout les trois crampons à chevrons placés sous la base du gros orteil de la Magista 2 Obra sont vraiment efficaces sur pelouse naturelle…

Test Nike Magista 2 Obra

Confort - 8.5
Style - 8.5
Maniabilité - 8
Toucher - 9
Durabilité - 6.5

8.1

Cette Magista 2 Obra réussit le pari d'être encore meilleure que la version précédente. Son nouveau Dynamic Fit ainsi que son talon plus courbé offre un très grand confort de jeu tandis que les nouvelles structures sur le Flyknit permet un toucher de balle de haut niveau.

User Rating: 2.93 ( 12 votes)
8




Il y a 4 commentaires

Ajoutez le votre
  1. Emir

    Bonjour,j’aimerais savoir si il faut prendre une pointure au dessus ou prendre la taille juste,par exemple je fais du 44,je dois la prendre en 44 ou en 44,5?


Post a new comment

23.23.47.118