Pastore et les pépites qui composent sa collection de 400 maillots

http://www.footpack.fr/wp-content/uploads/2016/09/SW16085_NIKE_PSG_3rdKit_Trio_PR-2_original-1050x797.jpg

Javier Pastore ne laisse personne indifférent sur le terrain et surtout pas chez FootPack. Son élégance sur le terrain ne nous laisse pas de marbre on le concède. Pour nous achever, El Flaco a donné une interview à nos confrères du Parisien autour de sa passion pour les maillots. Alors quand vous verrez la prochaine fois Pastore dans les vestiaires adversaires ou échanger son maillot en fin de match avec un adversaire, vous saurez qu’il avait une idée derrière la tête et qu’il ne le fait que pour parfaire sa collection !

Et visiblement, cet attrait pour les maillots voire les chaussures ne date pas d’aujourd’hui. « J’ai commencé à garder les maillots dès les premiers matchs que j’ai joués, avec mon équipe de Talleres, en Argentine. C’est une chose que ma mère m’a mis en tête, d’avoir des maillots, de les conserver (…). J’ai plus de 400 maillots à la maison. »

maillot-psg-third-blanc-2016-207

Alors que certains profitent juste des fins de match pour échanger leur tunique, Javier Pastore utilise tout son réseau de joueurs pour récupérer les plus précieux et les plus recherchés. « J’ai aussi beaucoup de chaussures de joueurs avec ou contre qui j’ai joué. De nombreux maillots de toutes les nationalités, de tous les championnats. J’aime beaucoup. J’ai la chance de connaître pas mal de joueur, alors parfois quand je veux vraiment le maillot de quelqu’un en particulier, je demande à un ami qui l’affronte de lui demander et de me le faire passer. »

Alors parmi les noms inscrits derrière les maillots qu’il possède : Del Piero, Totti, Ronaldinho … Bref du lourd !

J’en ai beaucoup. Quand j’ai joué en Italie, j’ai échangé mon maillot avec Del Piero, Totti, Ronaldinho…

« En vérité, quand je suis arrivé en Serie A, à 19 ans à Palerme, la première fois que j’ai rencontré la Roma et la Juventus, quand j’ai vu Del Piero et Totti, je ne pensais même pas à marquer. Je voulais seulement échanger mon maillot avec eux. J’ai réussi à l’avoir, c’était quelque chose de magnifique. »

Bref, Javier on est disponible pour venir faire un tour dans ta « pièce musée » pour faire un article sur ta collection ! A bon entendeur !



Aucun commentaire pour le moment

Ajoutez le votre

54.158.167.137