Test adidas Messi 16.1

http://www.footpack.fr/wp-content/uploads/2016/09/chaussures-football-adidas-Messi16-1-img1-1050x700.jpg

Plus énigmatique que l’ACE16 et la X16, la Messi16 demeure tout de même un silo majeur dans la gamme adidas Football. Nous avons justement tenu à tester la Messi 16.1 pendant un mois. Découvrez notre avis sur la paire.

chaussures-football-adidas-messi16-1-img22

Information sur le testeur

  • Frédéric
  • Type de pratique : en club
  • Poste : Ailier, milieu offensif
  • Type de pieds : pieds fins
  • Poids : 66 kg
  • Terrain de pratique : Pelouse synthétique
  • Type de crampons de la chaussure : FG (Firm Ground)
  • Modèles habituels : Nike Tiempo 6 Legend, Nike HypervenomX, Mercurial Superfly V, Puma evoTOUCH
  • Tige de la Messi16 : matériau synthétique

Confort

chaussures-football-adidas-messi16-1-img7

Pour cette deuxième chaussure signature en l’honneur de Lionel Messi, adidas a décidé de révolutionner le silo en lui apportant des technologies différentes de la Messi15. Qu’il s’agisse de la Messi16+ PUREAGILITY (version avec une coque qui recouvre intégralement les lacets) ou de la Messi16.1 (avec les lacets apparents), la paire est dotée d’une nouvelle tige AGILTYKNIT, qui est une sorte de maille synthétique qui recouvre intégralement le pied. Cette technologie remplace le MessiTOUCH et a l’avantage d’être plus souple. Niveau confort, on se rapproche des sensations procurées par le Primeknit de l’ACE16 et le bracelet en forme de petite chaussette demeure fort agréable.

chaussures-football-adidas-messi16-1-img10

Le petit souci, c’est qu’au fil des minutes de jeu, la paire serre un peu la partie externe du pied. Cela est dû en partie à la constitution particulière des lacets dont la partie extérieure vient se replier vers le centre. Il faut savoir que cette Messi16.1 n’a pas vraiment de languette (même chose pour la Messi16+ PUREAGILITY) puisqu’adidas a décidé d’innover en l’intégrant ou la fusionnant directement avec la tige. Cela fluidifie à coup sûr le toucher de balle mais peut aussi être contraignant pour le confort. Mais globalement, la Messi16 procure de bonnes sensations.

Note : 7,5

Style

chaussures-football-adidas-messi16-1-img19

A mi-chemin entre l’ancienne f50 et la X15, cette Messi16.1 est la paire la plus racée de la nouvelle collection d’adidas. Par rapport à la Messi15, cette version demeure plus épurée avec l’absence de structures supplémentaires en 3D sur la tige. On a juste cet effet de nid d’abeilles sur l’AGILITYKNIT et les nuances de bleu du pack Speed of Lights sont plutôt agréables pour les yeux.

chaussures-football-adidas-messi16-1-img5

Le logo Messi, placé sur la partie interne du pied, est moins envahissant que sur la Messi15 tout comme les trois bandes argentées sur la partie externe. Ça reste simple, peut-être un peu trop, mais ce n’est pas désagréable. En plus, la paire « matche » carrément avec le maillot de l’Argentine.

chaussures-football-adidas-messi16-1-img15

Note : 7,5

Maniabilité

chaussures-football-adidas-messi16-1-img13

Une chaussure faite pour Leo Messi se doit impérativement d’être maniable. C’était donc le point sur lequel mes attentes étaient les plus fortes (avec le toucher) et cette paire ne m’a pas déçu. Comme vous le savez peut-être déjà, chez Footpack, nous sommes fans de la semelle SprintFrame d’adidas. Et la marque aux trois bandes a décidé de nous régaler en l’intégrant dans ses trois silos de la collection 2016 dont la Messi16. Du coup, dès les premiers instants de jeu, les déplacements et les changements de direction brutaux sont fluides. En plus, adidas a eu la bonne idée de mixer crampons coniques avec des crampons triangulaires. Du coup, on a un bon équilibre des forces et on peut gérer facilement accélérations et décélérations sans craindre que les crampons accrochent trop la pelouse.

chaussures-football-adidas-messi16-1-img3

D’ailleurs, j’ai testé mes Messi16.1 sur des terrains synthétiques et je dois dire que j’ai été agréablement surpris par la réaction et l’adaptation de la semelle FG (donc crampons moulés) sur ce revêtement alors que je préconise plutôt des Turf ou des semelles AG sur pelouse synthétique. Cependant, selon la qualité des terrains synthétiques, j’ai parfois ressenti des petites douleurs à la voûte plantaire à cause de la dureté des crampons sur des terrains aussi très durs. Mais pour remédier à cela, adidas a pensé à ajouter une semelle de propreté supplémentaire pour encore plus d’amorti et de confort pour les pieds. Pour ce qu’il s’agit de la maniabilité pure de la paire, c’est parfait pour les joueurs rapides qui enchaînent les sprints durant un match.

Note : 8    

Toucher

chaussures-football-adidas-messi16-1-img4

Le deuxième point primordial pour la Messi16 est donc la qualité du toucher de balle. En remplaçant le cuir synthétique par une tige en maille avec des textures quadrillées, adidas visait donc à améliorer ce secteur, et le résultat est probant. L’accroche du ballon sur la tige demeure incontestablement accrue. Le toucher de balle est fluide grâce aux technologies précédemment citées et l’absence d’éléments parasites sur l’empeigne ainsi que l’intégration de la languette au reste de la tige, avec des lacets placés de manière asymétrique, offre une plus grande surface pour le toucher de balle. Même les frappes de balle semblent plus fluides grâce à cette épuration de l’empeigne. Il faut dire que j’ai testé la Messi16.1 pour la première fois lors d’un match amical et je me suis senti très vite à l’aise sur les dribbles et sur les frappes dont deux ont abouti sur un but. Le toucher que procure cette Messi16.1 est une vraie satisfaction.

Note : 8,5

Durabilité

chaussures-football-adidas-messi16-1-img12

C’est toujours le point à prendre avec des pincettes vu que le test s’effectue sur un mois. Mais après ces quatre semaines d’essai, je dois souligner que la Messi16.1 s’est montrée très résistante et n’a pas montré de signes d’usure sur la tige. Par contre, les crampons moulés en caoutchouc montrent déjà quelques signes de faiblesses avec des traces d’usure sur certains crampons. Mais le gros avantage de la paire, c’est qu’elle est facile à nettoyer grâce à sa texture en maille. Au niveau de la robustesse, la tige reste assez fine et autant vous prévenir que les coups de crampons sur vos pieds seront douloureux.

Note : 6,5 

Notre verdict 

chaussures-football-adidas-messi16-1-img21

Même si elle n’a pas la couverture médiatique d’une ACE16 ou d’une X16, la Messi16.1 n’a pas grand-chose à envier à ses collègues. C’est une chaussure très orientée vers la vitesse et un bon toucher de balle mais elle procure globalement un bon confort. Sa tige AGILTYKNIT, proche du Primeknit, est vraiment efficace pour le toucher de balle et agréable pour le confort du pied. La semelle SPRINTFRAME est également à elle-même en procurant une réactivité sans faille tandis que le mélange de crampons coniques et triangulaires offre un bon équilibre en contrôle et accélérations. Pour résumer, la Messi16.1 ne possède pas d’énormes points forts mais elle n’a pas de points faibles. Elle est aussi intéressante car elle demeure une sorte de compromis entre l’ACE16.1 Primeknit et la X16.1.

Plus énigmatique que l'ACE16 et la X16, la Messi16 demeure tout de même un silo majeur dans la gamme adidas Football. Nous avons justement tenu à tester la Messi 16.1 pendant un mois. Découvrez notre avis sur la paire. Information sur le testeur Frédéric Type de pratique : en club Poste : Ailier, milieu offensif Type de pieds : pieds fins Poids : 66 kg Terrain de pratique : Pelouse synthétique Type de crampons de la chaussure : FG (Firm Ground) Modèles habituels : Nike Tiempo 6 Legend, Nike HypervenomX, Mercurial Superfly V, Puma evoTOUCH Tige de la Messi16 : matériau synthétique Confort Pour cette deuxième chaussure signature en l’honneur de Lionel Messi, adidas a décidé de révolutionner le silo en lui apportant des technologies différentes de la Messi15. Qu’il s’agisse de la Messi16+ PUREAGILITY (version avec une coque qui recouvre intégralement les lacets) ou de la Messi16.1 (avec les lacets apparents), la paire est dotée d’une nouvelle tige AGILTYKNIT, qui est une sorte de maille synthétique qui recouvre intégralement le pied. Cette technologie remplace le MessiTOUCH et a l’avantage d’être plus souple. Niveau confort, on se rapproche des sensations procurées par le Primeknit de l’ACE16 et le bracelet en forme de petite chaussette demeure fort agréable. Le petit souci, c’est qu’au fil des minutes de jeu, la paire serre un peu la partie externe du pied. Cela est dû en partie à la constitution particulière des lacets dont la partie extérieure vient se replier vers le centre. Il faut savoir que cette Messi16.1 n’a pas vraiment de languette (même chose pour la Messi16+ PUREAGILITY) puisqu’adidas a décidé d’innover en l’intégrant ou la fusionnant directement avec la tige. Cela fluidifie à coup sûr le toucher de balle mais peut aussi être contraignant pour le confort. Mais globalement, la Messi16 procure de bonnes sensations. Note : 7,5 Style A mi-chemin entre l’ancienne f50 et la X15, cette Messi16.1 est la paire la plus racée de la nouvelle collection d’adidas. Par rapport à la Messi15, cette version demeure plus épurée avec l’absence de structures supplémentaires en 3D sur la tige. On a juste cet effet de nid d’abeilles sur l’AGILITYKNIT et les nuances de bleu du pack Speed of Lights sont plutôt agréables pour les yeux. Le logo Messi, placé sur la partie interne du pied, est moins envahissant que sur la Messi15 tout comme les trois bandes argentées sur la partie externe. Ça reste simple, peut-être un peu trop, mais ce n’est pas désagréable. En plus, la paire « matche » carrément avec le maillot de l’Argentine. Note : 7,5 Maniabilité Une chaussure faite pour Leo Messi se doit impérativement d’être maniable. C’était donc le point sur lequel mes attentes étaient les plus fortes (avec le toucher) et cette paire ne m’a pas déçu. Comme vous le savez peut-être déjà, chez Footpack, nous sommes fans de la semelle SprintFrame d’adidas. Et la marque aux trois bandes a décidé de nous régaler en l’intégrant dans ses trois silos de la collection 2016 dont la Messi16. Du coup, dès les premiers instants…

Test adidas Messi16.1

Confort - 7.5
Style - 7.5
Maniabilité - 8
Toucher - 8.5
Durabilité - 6.5

7.6

La deuxième chaussure signature de Lionel Messi a le mérite d'être polyvalente même si elle conviendra davantage aux attaquants. Cette paire ne possède pas de gros points forts mais n'a pas de vrais points faibles.

User Rating: 3.65 ( 3 votes)
8



Aucun commentaire pour le moment

Ajoutez le votre

54.204.139.136