Test Nike Magista Obra SG-Pro Anti-Clog

http://www.footpack.fr/wp-content/uploads/2017/01/Test-Nike-Magista-Obra-Anti-CLOG.jpg

Depuis le 7 Décembre, notre premier testeur du « crew Footpack » Samuel Guibert teste la Nike Magista Obra SG-Pro Anti-Clog. Un test grandeur nature pour ce milieu relayeur qui joue à Epinal en National et joue régulièrement sur des pelouses naturelles (très) grasses. Après une utilisation intensive avec plus de 20 utilisations en 5 semaines, Samuel vous propose un retour complet sur la Nike Magista Obra SG-Pro Anti-Clog. 

Information sur le testeur

  • Samuel Guibert
  • Type de pratique : En club, tous les jours, niveau National
  • Poste : Milieu relayeur
  • Type de pied : pieds fort
  • Poids : 83kgs
  • Terrain de pratique: Herbe
  • Type de crampons : SG-Pro (Soft Ground) + technologie anti-clog
  • Modèles habituels : Nike Magista Obra, Nike Hypervenom Phantom, Nike Hypervenom Phinish

Confort

test-chaussure-foot-nike-magista-anti-clog-samuel-guibert-2017-8-min

Ce que j’apprécie avec la Nike Magista Obra, c’est que la tige est relativement souple. Il suffit de les mettre pour se sentir tout de suite à l’aise dans la chaussure. Comme si la chaussure s’adaptait immédiatement à la morphologie du pied. Pas besoin de « faire » la chaussure comme pour certains modèles avec une tige plus rigide. On a une réelle sensation de légèreté et de maintien de la cheville avec la « chaussette » montante. Même si ce n’est pas visible, le talon est renforcé, ce qui accentue cette sensation de maintien du pied.

Pour résumer, on a vraiment l’impression d’enfiler une chaussette à la fois souple et légère mais qui apporte les renforts et le maintien nécessaire pour se sentir à la fois très à l’aise et en sécurité.

Note : 9

Style

test-chaussure-foot-nike-magista-anti-clog-samuel-guibert-2017-12-min

Je ne suis pas un adepte des couleurs « flashy » sur les chaussures. Je préfère ainsi une chaussure qui utilisera une ou deux couleurs, pas plus. Pour le coup, c’est une paire qui me correspond tout à fait. Toute la chaussure est noire et cette petite touche de jaune fluo sur la virgule Nike apporte à la fois un côté sobre et chic que je trouve vraiment magnifique. Cerise sur le gâteau avec ces crampons dorés du plus bel effet qui permet d’identifier rapidement la technologie Anti-Clog. Dommage que leur couleur parte dès la première utilisation. On retrouve quand même cette couleur dorée sur le bout des lacets qui sont eux aussi noirs. Je note aussi la présence d’une pastille à l’arrière du talon pour visualiser que la paire est Anti-Clog. Vraiment un parfait mariage.

Note : 9

test-chaussure-foot-nike-magista-anti-clog-samuel-guibert-2017-14-min

Maniabilité

C’est là que tout se joue. La différence entre ma paire de Nike Magista Obra « classique » et la Nike Magista Obra Anti-Clog se situe au niveau de la semelle. C’est la seule différence notable car le reste de la chaussure, jusqu’aux crampons utilisés, sont les mêmes. Pour éviter que la terre colle de trop sous la chaussure, j’avais une technique de grand-mère qui consistait à mettre de l’huile sur la semelle. En découvrant la technologie Anti-Clog, j’ai tout de suite eu l’impression que Nike avait repris ce principe. On a le sentiment en regardant la semelle qu’elle est recouverte d’une espèce de gel, qui a pourtant une texture rigide. Ce qui est bluffant, c’est qu’après plusieurs utilisations, sur des terrains parfois très gras, je n’ai JAMAIS retrouvé de terre sous mes chaussures. C’est un vrai plus au niveau des appuis, surtout pour moi qui suis grand, et la différence se fait sentir immédiatement.

test-chaussure-foot-nike-magista-anti-clog-samuel-guibert-2017-9-min

Soyons clairs, vous retrouverez sûrement quelques brins d’herbe sous vos chaussures, mais jamais de terre, ce qui n’affecte en rien la technologie. Ce n’est pas non plus un produit miracle qui vous empêchera à coup sûr de glisser sur des terrains très gras (comme lors du match face aux Herbiers le 13 Janvier) mais cette technologie apporte réellement une qualité d’appuis que je n’avais jamais ressentie auparavant. Ajouter à cela la légèreté de la chaussure et vous avez vraiment la sensation que votre vitesse ne sera pas ou peu affectée par la qualité du terrain. En résumé, l’essayer c’est l’adopter. J’ajoute qu’il faut bien suivre le conseil de Nike avant la première utilisation : il faut humidifier la semelle avant son utilisation afin de garantir une meilleure performance.

test-chaussure-foot-nike-magista-anti-clog-samuel-guibert-2017-7 test-chaussure-foot-nike-magista-anti-clog-samuel-guibert-2017-4

Note : 9,5

Toucher

Le fait de sentir une chaussure qui s’adapte parfaitement à la morphologie du pied permet automatiquement de mieux appréhender ses touches de balle. La tige légère et fine donne aussi une réelle sensation de proximité avec le ballon. On ressent complètement qu’il y a moins « d’intermédiaires » entre le pied et le ballon. A mon sens, avoir une telle sensation de proximité entre le pied et le ballon fait une vraie différence en terme de qualité de passe et de contrôle de balle. Je vois même certains de mes coéquipiers qui jouent en Nike Magista Obra enlever les lacets, qui ne font pas une énorme différence dans le maintien du pied tant la tige en épouse la forme, pour accroître cette sensation de proximité.

Note : 9

test-chaussure-foot-nike-magista-anti-clog-samuel-guibert-2017-7-min

Durabilité

La tige étant très souple, elle n’est donc pas rigide et on pourrait penser qu’un coup de crampons mal placé pourrait facilement déchirer la chaussure mais il n’en est rien (même si on le sentira plus que sur une chaussure en cuir c’est certain). La tige est aussi parfaitement « soudée » à la semelle et après avoir porté 4 paires de Nike Magista Obra, aucune ne s’est « ouverte » à la jonction des deux. Le bémol pour moi vient du fait qu’elle supporte mal l’humidité. La partie en tissu de la tige est recouverte d’une fine couche plastique. Mais lorsque la chaussure prend l’eau, elle s’infiltre entre les deux et la couche plastique s’enlève de la chaussure. Je vous conseille donc de ne pas les nettoyer sous la douche. D’autant plus qu’avec la technologie Anti-Clog, il suffit de passer la semelle sous l’eau pour qu’elle soit propre. Nettoyer la tige avec un chiffon humide suffira à son entretien.

Note : 7

test-chaussure-foot-nike-magista-anti-clog-samuel-guibert-2017-2 test-chaussure-foot-nike-magista-anti-clog-samuel-guibert-2017-3

Mon verdict

La Magista Obra n’a plus rien à prouver en terme de confort ni en terme de toucher ce qui en fait pour moi une référence. Mais si l’on doit retenir quelque chose de ce test, c’est bien évidement cet incroyable plus apporté par la technologie novatrice Anti-Clog qui devient sans aucun doute ce qui se fait de mieux sur le marché des crampons vissés. Nike apporte une nouvelle solution à un problème qui semble pourtant impossible à résoudre puisqu’il est difficile d’imaginer qu’un jour tous les terrains auront la qualité du Parc des Princes …

Test Nike Magista Obra SG-Pro Anti-Clog

Confort - 9
Style - 9
Maniabilité - 9.5
Toucher - 9
Durabilité - 7

8.7

La Magista Obra n’a plus rien à prouver en terme de confort ni en terme de toucher ce qui en fait pour moi une référence. Mais si l’on doit retenir quelque chose de ce test, c’est bien évidement cet incroyable plus apporté par la technologie novatrice Anti-Clog qui devient sans aucun doute ce qui se fait de mieux sur le marché des crampons vissés.

User Rating: 4.04 ( 7 votes)
9




Aucun commentaire pour le moment

Ajoutez le votre

162.158.78.227