La revue Footpack du week-end (06-03-2017)

http://www.footpack.fr/wp-content/uploads/2017/01/chaussure-foot-carli-llyod-meilleure-joueuse-fifa-2016-1050x595.jpg

Retour sur le dernier week-end de foot avec les chaussures qui se sont distinguées comme la Nike Hypervenom masquées de Marco Verratti, les Mercurial Superfly V spéciales de Carli Lloyd ou les Umbro Medusae de Pepe.

Marco Verratti – Nike Hypervenom Phantom 3 DF masquées

Le feuilleton Marco Verratti continue. En renégociation de son contrat avec Puma, le génie italien du PSG évolue depuis les mois de janvier avec des Puma evoTOUCH masquées. Avant le match aller contre le Barça, Verratti avait porté des Nike Hypervenom Phantom 3 DF masquées à l’entraînement avant de rechausser ses  evoTOUCH en match. Mais ce samedi contre Nancy, l’international italien a décidé de franchir le pas en jouant son premier match officiel avec des Nike Hypervenom Phantom 3 DF complètement noires reconnaissables grâce aux structures en relief et au Dynamic Fit asymétrique. Est-ce un signe fort de la fin de l’histoire d’amour entre Verratti et Puma, et d’une nouvelle idylle avec Nike ? La réponse au prochain épisode.

Carli Lloyd – Nike Mercurial Superfly V « Carli Lloyd »

Meilleure joueuse du monde Fifa en 2016, Carli Lloyd est gâtée par son équipementier Nike. En janvier, Lloyd bénéficiait d’un coloris spécial de la Mercurial Superfly V honorant son titre individuel avec des phrases chocs qui motivent la joueuse. Carli Lloyd a donc porté ce modèle lors du tournoi amical « SheBelieves Cup ».

Pepe – Umbro Medusae

Fini les Speciali, Pepe est désormais un ambassadeur de l’Umbro Medusae, cette chaussure hybride composée de mesh et de cuir de kangourou à l’avant lancée en février 2016. Le défenseur portugais qui a fait son retour en force dans le 11 du Real Madrid n’a rien perdu de ses qualités. Il porte même le coloris « Orange Pop » de la Medusae à merveille. Une paire qu’il avait déjà portée la semaine dernière.

Alessandro Gazzi (Palerme) adidas World Cup

Pour finir, nous allons cité un joueur méconnu, Alessandro Gazzi. Le milieu de terrain italien de Palerme de 34 ans nous a régalé ce week-end en portant une chaussure vintage : l’adidas World Cup. L’ancien joueur du Torino est coutumier du fait puisqu’il évolue depuis plusieurs années avec cette paire ainsi qu’avec d’autres paires vintage comme la Copa Mundial.

revue-footpack-gazzi-adidas-world-cup

 



Aucun commentaire pour le moment

Ajoutez le votre

54.82.81.154