Au stade – Luigi Ferraris pour le Derby de la Lanterne

http://www.footpack.fr/wp-content/uploads/2017/03/Genoa-Sampdoria-Derby-Lanterne-2017-1050x415.jpg

En tant qu’amoureux du football, il y a des matchs ou des stades que l’on a envie de voir et des ambiances que l’on rêve de vivre. C’était le cas pour moi de ce stade Luigi Ferraris de Gênes qui ne ressemble à aucun autre : un stade à l’anglaise, en pleine ville, qui prend toute sa dimension sur un derby entre les deux clubs de la ville que sont le Genoa et la Sampdoria. Voilà notre récit de ce match !

En ce 11 Mars 2017, la ville de Gênes se divise en deux. On ne ressent pas d’animosité particulière dans la ville mais on perçoit rapidement le fait que chacun des habitants a son club de cœur et le revendique : dès midi ils ont tous des écharpes autour de la taille, les maillots sur le torse ou des drapeaux asuux balcons… Bref, on est immédiatement plongé dans le Derby à peine arrivé !

Genoa Sampdoria Derby Lanterne 2017 2

Genoa Sampdoria Derby Lanterne 2017 12

Après un bon plat de pâtes dans la Trattoria d’Ugo (où le blason du Genoa trône fièrement dans son restaurant), et une petite balade dans la ville, on se rend rapidement autour du stade Luigi Ferraris pour s’imprégner de l’ambiance de ce Derby de la Lanterne. Pour la petite histoire, la Lanterne est le nom du phare du port de Gênes qui guide les marins et qui est un des symboles de la ville !

Genoa Sampdoria Derby Lanterne 2017 11

Autour du stade, c’est un peu deux salles deux ambiances : on ne se mélange pas ! D’un côté du stade les bars des supporters du Genoa de la Gradinata Nord et de l’autre ceux de la Sampdoria qui auront le droit de garnir un virage entier, celui de la Gradinata Sud. Nous sommes 4 heures avant le coup d’envoi et nous optons pour les bars des supporters de la Samp : fumigènes, chants, de nombreuses bières et des bombes agricoles retentissent sans discontinuer. Pas de doute, même si sportivement les deux équipes sont en difficulté au classement, ce match n’est pas comme les autres dans le cœur des supporters. Côté Sampdoria, on ressent très vite cette mentalité Ultras de la Gradinata Sud et les plus chauds d’entre eux font chauffer leurs cordes vocales pour se faire entendre aux abords du stade.

Genoa Sampdoria Derby Lanterne 2017 10

Genoa Sampdoria Derby Lanterne 2017 6

Une heure avant le coup d’envoi, nous décidons de changer de côté pour aller voir les bars côté Genoa. L’ambiance est toute aussi bouillante avec des fumigènes allumés les uns après les autres et des chants à la gloire de ce club créé à la fin du 19ème siècle ! Quarante cinq minutes avant le match, le capo décide d’ordonner à ses troupes d’aller au stade. Tout le monde s’exécute et rejoint sa place dans ce stade Luigi Ferraris dont l’extérieur est assez unique avec cette couleur orangée.

Genoa Sampdoria Derby Lanterne 2017 5

La fouille est assez légère et le placement libre même en tribune latérale : c’est aussi ca l’Italie ! Notre place dans un angle côté Gradinata Nord nous permet d’avoir un bon point de vue sur tout le stade mais également d’être assez proche des Ultras du Genoa. Les virages sont quasiment pleins alors que les joueurs ne sont pas encore rentrés à l’échauffement. Dès que le virage de la Samp se fait entendre, c’est tout le stade qui siffle pour couvrir le bruit. Les joueurs entrent à l’échauffement et les deux virages se répondent pour transmettre à leurs joueurs toute leur passion et leur ferveur.

Genoa Sampdoria Derby Lanterne 2017 9

20h40, les tifos respectifs commencent à être déployés et le « You’ll Never Walk Alone » est lancé ! Je ne connaissais pas cette subtilité mais le club du Genoa a été créé après avoir vu des marins anglais jouer au foot sur le port de la ville et à depuis conservé ce lien avec l’Angleterre (le blason du club a même la croix de Saint Georges). Pour avoir fait Anfield dans ma vie, le YNWA italien est moins impressionnant au niveau sonore mais au niveau pyrotechnique, les Reds ont de quoi rougir. Pour l’entrée des joueurs, ce sont un nombre incalculable de fumis qui sont allumés notamment côté Sampdoria … Mais ça c’était avant que ces derniers décident de lancer un feu d’artifices d’au moins 30 secondes ! On reste scotché devant une telle ambiance que l’on ne connaît pas ou plus en France.

Genoa Sampdoria Derby Lanterne 2017 4

Genoa Sampdoria Derby Lanterne 2017

Genoa Sampdoria Derby Lanterne 2017 13

Sur le terrain, le Genoa de Giovanni Simeone (fils de Diego) rate un face à face qu’il regrettera par la suite. C’est un Derby et le beau jeu n’est pas au rendez-vous. Les longs ballons s’enchaînent et les duels sont âpres. Mi-temps 0-0 ! Dans les tribunes, les deux camps sont bouillants et encouragent leurs protégés pour qu’ils se dépassent en seconde période. Durant les 15 minutes de pause, les Ultras ne cessent d’agiter les drapeaux qui se comptent par dizaines et qui sont tous plus beaux les uns que les autres.

Genoa Sampdoria Derby Lanterne 2017 3

Retour des 22 acteurs et on remet le couvert en tribunes : fumigènes, drapeaux et … feu d’artifices ! On s’y habituerait presque. C’est une ambiance à deux pas de notre frontière mais qui est assez unique et on en profite durant toute la deuxième période. La Sampdoria convertit une énième erreur technique du Genoa et le colombien Muriel vient crucifier le club RossoBlue. Le score en restera là et ce soir ce sont les supporters de la Samp qui klaxonneront en ville !

Genoa Sampdoria Derby Lanterne 2017 8

Malheureusement je n’ai pas le talent au niveau photos de notre photographe Paco mais j’espère que ce récit et ces photos vous donneront envie de voir le prochain derby de la Lanterne qui mérite vraiment que l’on s’y attarde.



Il y a 2 commentaires

Ajoutez le votre
    • Kevin

      Salut Mattia ! Erreur corrigée … J’étais sous le coup de l’émotion encore 🙂 ! Merci pour ton commentaire. J’ai fait pas mal de matchs et de stade dans ma vie mais celui là gardera une place particulière … Bon courage à toi pour la fin de la saison


Post a new comment

162.158.78.125