Test de la Nike Magista Obra 1 Anti-Clog, un an après

http://www.footpack.fr/wp-content/uploads/2017/08/chaussures-football-Nike-Magista-Obra-1-Anti-Clog-test-un-an-apres-img5-e1503653815132-1050x591.jpg

Nouvel épisode des tests de chaussures de foot après un an d’usage avec la Nike Magista Obra 1 Anti-Clog portée par notre ambassadeur Samuel Guibert, joueur de l’équipe B du Paris Saint-Germain.

Le joueur: Samuel
Type de pratique : Semi-professionnel (Paris Saint-Germain B)
Postes : milieu relayeur, défenseur central
Type de pieds : fort
Poids : 83kgs
Terrain de pratique : pelouse naturelle
Type de crampon : FG + semelle anti-clog
Autres modèles : magista obra, mercurial superfly

Rythme et conditions d’usage

J’ai reçu les Magista Obra Anti-Clog en décembre 2016 pour en faire le test (redécouvrez le test complet). C’est une paire que j’apprécie particulièrement et que j’ai commencé à porter tout de suite. Cela fait donc 9 mois que je joue avec. Je l’ai d’abord utilisée uniquement lors des matchs, puis plus récemment tous les jours, depuis maintenant un peu plus d’un mois.

Entretien de la chaussure

Puisque c’est une paire que j’affectionne, j’y ai fait particulièrement attention. Comme conseillé, je ne la nettoyais pas avec une brosse, mais simplement un chiffon humide. Surtout pas sous la douche pour éviter que l’eau s’infiltre et que le film qui recouvre la chaussure commence à se décoller. Pour la semelle, il suffisait de toute façon de simplement la passer sous l’eau, grâce à la technologie Anti-Clog. Pour absorber l’humidité, je mettais du papier journal à l’intérieur, et je les laissais dans une pièce chauffée, mais jamais sous le radiateur.

Usure

Jusqu’à cette utilisation quotidienne, la paire est restée en parfait état. J’ai eu la chance de ne pas prendre de semelle dessus qui aurait pu les endommagé plus rapidement. Malheureusement, tout récemment, le film plastique à commencé à s’effriter par endroit, et l’inconvénient sur ce modèle, c’est qu’une fois qu’il y a une brèche, l’ humidité s’engouffre et cette couche protectrice s’en va très rapidement. Les terrains gras ou humides y sont forcément pour quelque chose. Elle perd alors de son maintien et la moindre semelle déchirera plus facilement la « chaussette ». Les crampons se sont usés de manière normale. La semelle Anti-Clog est quant à elle restée intacte et n’a rien perdu de son efficacité. La partie montante, à elle, été victime d’une semelle adverse et heureusement qu’elle est doublée parce qu’un trou à tout de suite fait son apparition. La doublure a permis d’éviter qu’elle se déchire davantage et conserve malgré tout un bon maintien.

Conclusion

Si on en prend soin, la Magista Obra reste un gage de qualité et un des meilleurs modèle qui existent sur le marché. Sa durabilité dépend forcément de son entretien. Plus on évitera l’humidité, plus elle aura une durée de vie allongée. C’est tout de même compliqué lorsqu’il s’agit d’une paire SG, conçue pour terrain gras ou humides. J’ai tout de même été agréablement surpris de la durée de vie de la semelle Anti-Clog qui n’a absolument rien perdu de son efficacité et qui est toujours en parfait état, et ce malgré une entrée qui pourrait sembler très sommaire.

L’avis de l’équipe Footpack

Ce qui est très intéressant à analyser, c’est que Samuel à constater des usures sur la tige et non sur la semelle. On en profite donc pour rappeler que les paires dotées des semelles SG Anti-Clog n’ont pas de traitement particulier sur la tige, qui demeure donc similaire à une version classique. La Magista Obra 1 n’étant pas forcément réputée pour sa durabilité, les usures et déchirements de la tige n’ont rien de surprenant surtout que la paire a été utilisée sur pelouse naturelle grasse et que les chocs avec des crampons vissés laissent plus de traces que ceux avec des crampons moulés. Par contre, la semelle Anti-Clog est restée intacte durant toute l’utilisation de la paire et c’est bien là l’information essentielle. L’interrogation concernant la bonne durabilité des propriétés du traitement Anti-Clog pour repousser la boue est désormais levée avec une bonne surprise à l’arrivée pour Samuel comme pour nous. Anti-Clog demeure donc une technologie fiable dans le temps mais encore faut-il lui associer une tige vraiment résistante. Est-ce que la nouvelle Tiempo Anti-Clog demeure le compromis parfait pour avoir une tige et une semelle durables et solides ? Cela est à tester prochainement !



Aucun commentaire pour le moment

Ajoutez le votre

54.80.169.119