La plus improbable collection de crampons … au plafond d’une cordonnerie !

http://www.footpack.fr/wp-content/uploads/2017/11/JS135839247.jpg

C’est en nous baladant sur internet que nous sommes tombés sur une histoire assez dingue, celle de Jonathan Price, cordonnier de métier qui dispose d’une collection de chaussures assez folle  … Et il ne les cache pas chez lui, non, il les accroche au plafond de sa cordonnerie !

De Lee Trundle à Fernando Llorente, en passant par Jonathan Davies ou James Hook, il a, grâce à son savoir-faire, aidé ces sportifs à être plus à l’aise dans leurs chaussures. En effet, ce Gallois retravaille les paires de ces joueurs pour qu’ils se sentent plus à l’aise sur le terrain ! Pour certains, les chaussures sont un détail, mais pas pour Jonathan (ni pour nous !). Les chaussures d’un joueur sont essentielles pour ses performances et souvent – si elles s’avèrent confortables ou qu’elles portent bonheur – ils veulent les conserver le plus longtemps possible.

Résidant à Swansea, Jonathan Price conserve donc les chaussures que stars de rugby et de football ont pu lui offrir ces 10 dernières années. Et ça commence à être une sacrée collection !

Dans sa boutique « Dorian Heel Bar », il a aujourd’hui environ une centaine de paires sur son plafond, la plupart dédicacées par les joueurs.

« Ils me demandent de faire des réparations, de changer les crampons ou de floquer leur nom sur les chaussures. Peut-être que certains sont superstitieux et qu’ils veulent les garder aussi longtemps que possible. La première paire sur laquelle j’ai travaillé appartenait à Tom Williams, qui a rejoint les Swans en 2006 : il est venu faire modifier ses chaussures et m’a donné une paire que j’ai décidé d’exposer. J’ai commencé la collection à partir de là. Lentement mais sûrement j’ai commencé à collectionner les paires d’autres joueurs et maintenant j’ai plus de 100 paires. La 100ème appartenait à Llorente mais, malheureusement depuis, il a signé pour  les Spurs ! La plus grande paire que je possède a appartenu à Ian Gough (pointure 50), et la plus petite était à Nathan Dyer (pointure 39). »

Cette sacrée collection commence à remplir quasiment toute sa boutique. « Ce ne sont pas seulement des chaussures de football ou de rugby, j’ai aussi une paire de chaussures qui m’a été donnée par Catherine Zeta Jones. Elle est venue à plusieurs reprises dans la boutique et c’est une personne adorable. Je lui ai demandé une paire et elle me les a envoyées depuis Los Angeles. Mon objet préféré reste une paire de gants de boxe qui appartenait à Colin Jones. J’avais l’habitude de le suivre avec mon père quand j’étais petit et nous sommes allés à tous ses combats. Il est devenu un ami de la famille et m’a donné une de ses paire de gants. »

En parallèle de son activité de cordonerie, Mr Price vend également des équipements pour jouer aux fléchettes. Comme tout bon Britannique, il a une cible accrochée dans son magasin et défie ses clients. « Je fais également un concours de fléchettes avec les clients. Ils ont neuf fléchettes à tirer et les meilleurs scores vont sur un tableau des scores. Gylfi Sigurdsson est en tête, avec 285, et Ross Moriarty mène pour les rugbymen avec 265. »

Bref, si on passe par Swansea on viendra te voir Jonathan c’est sûr !



Aucun commentaire pour le moment

Ajoutez le votre

108.162.219.149