Nike dévoile les Mercurial Superfly 360 et Mercurial Vapor 360 !

http://www.footpack.fr/wp-content/uploads/2018/02/chaussures-football-Nike-Mercurial-360-Fast-AF-img2.jpg

Absentes du pack Fast AF dévoilé le 29 janvier, les nouvelles Mercurial Superfly 360 et Mercurial Vapor 360 de Nike font officiellement leur apparition avec de nouvelles technologies.

Pour ses 20 ans, la Mercurial s’est mise sur son… 360. 360 comme la nouvelle appellation des Mercurial Superfly et Vapor qui font un bond vers le futur avec leur conception et leurs technologies avant-gardistes.

chaussures-football-Nike-Mercurial-360-Fast-AF-img1

Moderniser la Mercurial pour Nike est logique, mais il s’agit aussi d’un pari risqué dans la mesure où cette chaussure demeure historiquement la préférée des joueurs et des fidèles de Nike. Son nouveau look et ses nouvelles technologies risquent d’en surprendre plus d’un.

Une nouvelle technologie 360

Ce qui caractérise le mieux ces nouvelles Mercurial 360, c’est le « fit » comme le disent les anglo-saxons. Un mot qui exprime un maintien impeccable et personnalisé. Pour Nike, le « fit » a donc été le maître mot lors de la conception de ses nouvelles chaussures car si un joueur n’est pas bien maintenu, si son pied glisse ne serait-ce d’1 mm à l’intérieur de la paire, cela peut compromettre sa vitesse et ses performances. Nike est donc allé chercher la petite bête en proposant une nouvelle construction à 360° rendue possible par la présence d’une nouvelle technologie Flyknit, cette maille conçue d’une seule pièce.

chaussures-football-Nike-Mercurial-360-Fast-AF-img4

Comprenez que tout le pied est désormais enrobé par du Flyknit. Même la voûte plantaire. La semelle intermédiaire est donc supprimée pour offrir des sensations uniques. « Cette innovation enlace le pied et élimine le gap entre le pied et la semelle. En réalité, ça élimine complètement la semelle intermédiaire », confirme Max Blau, vice-président de Nike Football.

chaussures-football-Nike-Mercurial-360-Fast-AF-img5

Pour remplacer la semelle intermédiaire, Nike a conçu un nouveau châssis intérieur qui propose une réactivité optimale. La particularité de ce châssis, c’est qu’il est ajusté selon la pointure grâce une programmation informatique. « Sur les précédentes Mercurial, nous avions tout basé sur la pointure 42. Mais avec les Mercurial 360, nous pouvons délivrer des châssis proportionnés à chaque pointure. Chaque pointure possède un châssis unique conçu pour s’aligner avec la structure des os du pied », explique Jeongwoo Lee, directeur design senior chez Nike.

Des griffes aux pieds

La traction est l’autre élément déterminant lorsque l’on parle d’une Mercurial. Efficaces sur les précédentes Mercurial Superfly V et Mercurial Vapor XI, les crampons à chevrons font leur retour sur les Mercurial 360 avec une configuration identique. On note tout de même la présence de deux petites plaques sur l’avant du pied et à l’arrière pour donner un côté plus agressif à la paire et surtout pour soutenir les crampons sachant que la semelle extérieure classique a été supprimée.

chaussures-football-Nike-Mercurial-360-Fast-AF-img11

« L’avant-pied agressif est conçu pour favoriser les accélérations dans n’importe quelle direction tandis que les crampons au talon aident les joueurs à s’arrêter instantanément », annonce Lee. D’ailleurs, ce dernier s’est grandement inspiré du guépard, un animal qui incarne bien la vitesse et l’agilité. pour concevoir les crampons et la paire en général.

chaussures-football-Nike-Mercurial-360-Fast-AF-img10

Pour Max Blau, cette nouvelle façon de concevoir le dessous d’une chaussure de foot (sans semelle extérieure) va au-delà d’une simple facétie esthétique : « Ces crampons agissent moins comme des sabots et plus comme des griffes. Le premier retour que l’on a eu des joueurs c’est la sensation que la chaussure disparaît tellement elle ne fait qu’un avec le pied.  »

chaussures-football-Nike-Mercurial-360-Fast-AF-img3

Des dires confirmés par Cristiano Ronaldo. « La première chose que je me suis dit quand j’ai testé la nouvelle Mercurial c’était… : « C’est la meilleure chaussure de foot de tous les temps ». Elle m’allait parfaitement dès le premier essai. Les matériaux, le design, les nouvelles technologies, c’est incroyable ! »

Une tige simplifiée avec la présence de petites textures en relief

Avec les Mercurial 360, Nike souhaite aussi revenir sur un toucher plus pur, plus simplifié, plus proche des versions originelles de la Mercurial. Du coup, les rainures Speed Ribs ont disparu au profit d’autres petites textures en relief horizontales plus discrètes sur l’avant du pied. L’autre changement sur la tige, c’est la nouvelle façon d’incorporer la technologie ACC (All Condition Control) qui assure un bon grip par tous temps.

chaussures-football-Nike-Mercurial-360-Fast-AF-img9

Fini le film plastique qui venait s’ajouter au Flyknit, cette fois, Nike a intégré directement l’ACC sur les coutures de la maille. On obtient donc une paire encore plus légère et plus souple que par le passé tout en assurant un excellent grip et une protection de la tige.

Un nouveau Dynamic Fit pour la Superfly et une chaussette intégrée pour la Vapor

Esthétiquement, la Mercurial 360 change énormément par rapport aux précédentes générations de la paire. Jamais une chaussure n’avait ressemblée autant à une chaussette avec crampons depuis la Magista 1 et l’ACE16+ PureControl d’adidas. D’ailleurs, la forme du col Dynamic Fit a été modifiée avec une partie surélevée à l’avant. Il faut aussi noter que sur la Mercurial Superfly 360, le DF est légèrement plus petit que les précédentes générations pour être plus conforme aux préférences de Cristiano Ronaldo, qui bénéficiait jusqu’ici de Mercurial Superfly personnalisées avec un plus petit Dynamic Fit.

chaussures-football-Nike-Mercurial-360-Fast-AF-img8 chaussures-football-Nike-Mercurial-360-Fast-AF-img6

La grande nouveauté, c’est que la version Mercurial Vapor 360 bénéficie aussi d’une petite chaussette intégrée mais celle-ci est beaucoup plus courte à la manière de la Mercurial Vapor Flyknit. D’ailleurs, contrairement aux années passées, la Mercurial Vapor ne proposera pas de tige en cuir Teijin mais bien le même Flyknit avec la technologie 360.

chaussures-football-Nike-Mercurial-360-Fast-AF-img12 chaussures-football-Nike-Mercurial-360-Fast-AF-img13

Enfin, Nike a décidé de modifier la taille du swoosh à l’avant, qui beaucoup plus discret désormais. Mais en contrepartie, il a ajouté un nouveau logo « M » (pour Mercurial) gigantesque au talon. Pourquoi ? Jeongwoo Lee donne la réponse : « Les joueurs qui portent la Mercurial sont généralement très rapides. Le « M » sera donc la dernière chose que verront les défenseurs quand un joueur estampillé Mercurial l’aura effacé. »

Une technologie 360 qui sera utilisée dans d’autres sports

Il y a 20 ans, Nike a conçu la Mercurial dans le but d’incarner au mieux la vitesse sur le terrain. Deux décennies plus tard, l’équipementier américain continue d’essayer de perfectionner ce concept avec la technologie 360, qui sera peut-être un « game changer » pour les joueurs. « Pour moi la technologie 360 est parfaite. C’est grâce à elle que je me sens aussi bien dans mes nouvelles chaussures. Elles sont confortables et sont belles donc elles ont tout », conclut Cristiano Ronaldo.

chaussures-football-Nike-Mercurial-360-Fast-AF-img7

Cette technologie 360 sera d’ailleurs exploitée par Nike sur des futurs produits et des sports différents.

La Mercurial Superfly 360 et la Mercurial Vapor 360 seront disponibles à la vente dès le 14 février. Les joueurs, quant à eux, vont porter cette paire dès ce week-end en championnat.




Il y a 7 commentaires

Ajoutez le votre
  1. Alexandre

    Perso j’aime pas du tout la chaussure , c est trop futuriste et ça ne ressemble à une chaussure de foot . Après ça peut être une très bonne chaussure mais je préfère la mercurial vapor qui j espère ça baisser niveau prix pour me les prendre ou les hypervenom phamtom 😊

  2. Matthis

    C’est surtout le dessous de pied qui m’intrigue, le FlyNit supportera le poids du pied à la longue ? Car jusque là je pensais que la plaque de crampons apportait la résistance au dessous de pied, il doit y avoir un revêtement particulier ?


Post a new comment

54.198.134.127