Maillots de foot

Les maillots d’un obscur club amateur anglais piratés par un fan adverse

Publié le 12/07/2018 Mis à jour le 13/07/2018

Le Streatham Rovers FC, modeste club amateur de la banlieue de Londres, vient de stopper la production de ses nouveaux maillots pour une sombre histoire de piratage.

Le foot anglais ne se résume pas à Chelsea, Liverpool, Arsenal ou Manchester United. C’est également le « non-league football », ces clubs amateurs évoluant au-delà de la D4. Il en existe des centaines dans tout le royaume, certains plus farfelus que les autres. C’est notamment le cas de Streatham Rovers FC, qui se présente comme un « club amateur du sud de Londres fondé en 1917 » évoluant en « Xtermin8 Rat Poison League ».

Si vous prévoyez d’écumer les stades de la capitale anglaise, inutile toutefois de cocher Streatham sur votre liste : il s’agit en réalité d’un club fictif dont l’existence se résume à des comptes Twitter (plus de 6.000 followers tout de même), Facebook ou YouTube, reprenant les codes de communication utilisés par les pros. Après avoir connu une brève notoriété à l’été 2016, Streatham a remis le couvert deux ans plus tard.

La période estivale étant propice au lancement de nouveaux maillots, Streatham a dévoilé ses nouveaux maillots pour la saison à venir : un maillot domicile fidèle aux couleurs du club (rayures vertes et violettes) ainsi qu’un maillot extérieur « patchwork » rendant hommage aux différentes couleurs utilisées par le club durant un centenaire d’histoire imaginaire.

streatham-rovers-2

Le nouveau maillot extérieur de Streatham Rovers, un modèle de sobriété.

Problème : un fan adverse aurait infiltré les bureaux de l’équipementier chargé de la production des nouveaux maillots, ajoutant discrètement l’inscription « Streatham shitbags » (inutile de traduire) en sublimation. Le club a immédiatement réagi en stoppant la production de ces maillots souillés par le rival.

Il faudra donc attendre le début de la saison pour pouvoir se procurer le nouveau maillots des Streatham Rovers FC… Ou pas.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok