Maillots de foot

FIFA 20 lance un maillot spécial contre le racisme

Publié le 19/10/2019 Mis à jour le 30/10/2019

En réponse aux injures racistes subies par certains joueurs de la sélection anglaise lors du match face à la Bulgarie comptant pour les qualifications au prochain Euro, le jeu FIFA 20 a créé un maillot contre le racisme.

Cette semaine, l’Angleterre affrontait la Bulgarie à Sofia. Un match remporté 6-0 par les Three Lions mais dont on ne retiendra malheureusement pas que le score. En effet, la rencontre a été marquée par des cris de singes ainsi que par d’autres injures racistes à destination des joueurs anglais. Des comportements indignes du football ayant mené à l’arrêt du match par deux fois. Suite à ces actes intolérables les développeurs du jeu FIFA 20, EA Sports, ont dévoilé un maillot spécial contre le racisme. Mêlant le noir et le blanc, il comporte le logo de la Premier League sur le coeur, celui d’EA Sports sur le côté droit de la poitrine, mais surtout l’inscription « no room for racism ».

maillot-football-fifa-20-no-to-racism-footpack-2019

Cet belle initiative menée par la société américaine de jeux videos rejoint celle de la Premier League qui mènera tout le weekend des actions contre le racisme. Le restant de la saison, le championnat anglais invite notamment les fans à signaler tous les comportements racistes et indique que tous les délinquants identifiés feront l’objet d’enquêtes et de sanctions. La Premier League est également en train de développer une formation supplémentaire pour les stewards afin de s’assurer qu’ils sont habilités et équipés pour faire face à la discrimination lors des matches.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Premier League (@premierleague) le

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok