Maillots de foot

Quel est le premier club de foot à avoir été sponsorisé par Nike ?

Publié le 22/11/2019 Mis à jour le 23/11/2019

Non content de vous présenter quotidiennement l'actualité des maillots et des chaussures, on va désormais s'attarder sur l'histoire, car chaque maillot a une histoire, chaque blason a une histoire, chaque modèle de chaussures de foot a une histoire. Aujourd'hui, quel est le premier club de foot à avoir été sponsorisé par Nike ?

16ème marque la plus influente dans le Monde et premier équipementier sportif mondial, Nike est devenue en seulement quelques années une véritable machine à gagner que ce soit dans le football bien sûr mais également dans de nombreuses autres disciplines. Si elle est aujourd’hui considéré comme la marque la plus importante dans le foot, son histoire avec le plus populaire des sports est relativement récente si on la compare à d’autres acteurs du marché comme adidas par exemple. Alors que les premiers pas dans le domaine de la chaussure remontent à 1971 avec le lancement du modèle « The Nike », il faut attendre 1978 pour voir le premier club sous contrat avec la marque à la virgule…

De Portland à Sunderland

Quand on évoque les clubs sous contrat avec Nike aujourd’hui, on pense bien évidemment au Paris Saint-Germain, au FC Barcelone, à l’Inter Milan, à Chelsea, à l’équipe de France, l’équipe du Brésil ou encore au Portugal, à l’Angleterre ou au Pays-Bas. Pourtant, c’est bien loin de l’Europe que réside le premier club sous contrat avec Nike puisque il faut se rendre dans l’Oregon et plus particulièrement chez les Timbers de Portland pour trouver la trace du premier maillot de football Nike. Pourquoi les Timbers de Portland ? Si vous connaissez un peu l’histoire de Nike et de son créateur Phil Knight, vous saurez qu’il est justement né du côté de Portland et que c’est à Beaverton, dans la banlieue de Portland que le siège mondial de Nike se trouve encore aujourd’hui. Après avoir chaussé son premier basketteur de NBA au sein des Portland Trailblazers, c’est du côté du club de football des Timbers de Portland alors engagé en NASL que la marque à la virgule va se tourner pour être le premier club de foot de son histoire. En découle un maillot pour le moins classique à l’époque avec une coupe large tout comme le col tandis que le logo Nike Futura n’était présent que sur l’épaule droite.

histoire-premier-maillot-nike-portland

Il faudra attendre 1983 pour voir un maillot griffé du swoosh sur le sol européen et plus précisément sur la tunique de Sunderland ! Certes en première division à l’époque mais plutôt dans la deuxième partie de tableau, les Black Cats n’avaient alors pas été sélectionnés par hasard par Nike puisqu’à son arrivée sur le sol européen, son siège s’était tout simplement implanté … à Sunderland et il y est encore à ce jour. Une nouvelle histoire locale pour Nike qui avait décidé d’accompagner l’équipe de la ville mais ce partenariat ne résistera finalement que trois saisons, avant que le club ne descende en troisième division. À l’époque, les maillots de Sunderland avaient la particularité de porter le swoosh côté coeur et le blason côté opposé, une curiosité révolue depuis bien longtemps maintenant. Quelques années plus tard, la stratégie football de Nike se metta en ordre de marche et le PSG fut l’un des premiers clubs de grande envergure à arborer le logo de l’équipementier de l’Oregon.

histoire-premier-maillot-nike-sunderland

41 ans après son premier maillot de football, la marque américaine est aujourd’hui l’un des équipementiers les plus actifs sur le marché du foot, mais les Timbers de Portland resteront à jamais comme les premiers à avoir porté un maillot griffé du swoosh devenu légendaire …

Crédit photo maillot Sunderland : footballshirtculture

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez aussi...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok