Maillots de foot

Pour le retour de la Liga, la publicité de sites de paris sportifs pourrait être interdite

Publié le 10/06/2020

Tout simplement interdite par le gouvernement, la publicité de sites de paris sportifs va aussi avoir des répercussions sur les maillots de foot et dans les stades du championnat espagnol.

Que ce soit du côté de Leganes, du FC Séville, d’Alavès, du Real Majorque, de Valence, d’Osasuna ou encore de Levante et de Grenade, les répercussions du Covid-19 vont encore être importantes malgré la reprise du championnat espagnol dans les heures qui viennent. En effet, outre les mesures sanitaires qui vont être prises durant les rencontres, les sponsors principaux de ces huit clubs ne vont pouvoir apparaitre sur les maillots durant les trois premières journées, soit jusqu’au 21 juin.

maillot-domicile-fc-valence-2019-2020-puma2

À l’image de la France, l’Espagne est elle aussi sous le coup de l’état d’urgence depuis quelques semaines. Déclaré par décret royal depuis le 14 mars et sur l’ensemble du territoire, l’état d’urgence a bien évidemment bousculé le quotidien de tous à cause des nombreuses mesures mises en place et va donc bousculer de la même manière huit clubs engagés en Liga BBVA. En effet, parmis les nombreux textes de cet état d’urgence, le journal Marca a relevé que l’article 37 de l’arrêté royal de l’état d’urgence en Espagne, interdit la publicité des jeux de hasard. Les annonces pour les jeux de hasard et les paris ne peuvent être diffusées qu’entre 1 h et 5 h du matin.

maillot-fc-seville-black-edition-nike-2019-2020-b

Mise en place afin de protéger les personnes les plus vulnérables durant la période de confinement, cette mesure va continuer d’être appliquée jusqu’à la fin de cet état d’urgence, soit le 21 juin. D’ici là, les clubs espagnols auront repris le chemin des terrains mais il faudra avant cela enlever les différents flocages des sites de paris en ligne sur les maillots mais également autour et dans les stades. Si jamais, l’état d’urgence sanitaire venait a être une fois de plus prolongée, c’est la fin de la saison 2019-2020 qui serait alors impactée par cet arrêté. D’ici à la reprise du 11 juin, il n’est en revanche pas impossible que les instances gouvernementales et la Liga réussissent à trouver un terrain d’entente pour que les clubs puissent porter les maillots avec sponsor. Nous aurons probablement la réponse pour le premier match de l’après Covid-19 puisque le FC Séville va rencontrer le Betis.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok