Maillots de foot

Des messages engagés sur les vestes des joueurs des USA

Publié le 13/11/2020

À l'occasion du match face au Pays de Galles, les joueurs de la sélection américaine ont porté des messages engagés avant le coup d'envoi.

Be The Change. Il est rare que le rectangle vert serve à défendre les causes de la société. Pourtant, du côté de l’équipe nationale américaine de football, le match amical face au Pays de Galles a été l’occasion de faire passer plusieurs messages sur les questions de justice sociale qui sont au coeur même des événements de l’autre côté de l’Atlantique. En pleine tempête médiatique autour de l’élection du Président des États-Unis mais également ancrés dans de profondes divisions sociales et le mouvement Black Lives Matter, les États-Unis peuvent compter sur l’engagement des équipes de « Soccer ». Quelques mois après que les féminines ne protestent contre l’écart de salaire entre les joueurs et les joueuses qui avait été justifié de manière très étonnante par la Fédération, ce sont les hommes qui se sont mis en avant grâce à de nombreux messages sur les vestes protocolaires.

En avant match, l’ensemble des joueurs mais également les membres du staff ont donc fait leur apparition sur la pelouse avec la veste classique de la sélection mais floqué en revanche de façon différente. En effet, tous les joueurs avaient la mention «Be the Change» orné sur le devant de leur veste durant les hymnes nationaux. L’esprit de ce message est très simple puisqu’il indique que chaque personne a la capacité, l’opportunité et la responsabilité de faire une différence à sa manière. Mais outre ce message identique à l’ensemble de la sélection americaine, chaque joueur avait la possibilité de choisir et d’apposer un message dans le dos de la veste.

Si trois joueurs de la sélection n’ont pas utilisé cette possibilité, tous les autres joueurs avaient donc un message différent sur les vestes. Giovanni Reyna, le joueur du Borussia Dortmund avait par exemple choisit « Spread love, not hate » tandis que Tim Weah avait lui noté l’inscription « World Peace » et que Sergino Dest, le nouveau joueur du Barça avait inscrit « Believe to achieve ». Un symbole fort donc pour la Team USA et qui prouve encore une fois que le foot peut être porteur de belle cause ou support de valeur.
.

La liste des messages, joueur par joueur
.

ADAMS, Tyler UNITE IN TRUTH
BROOKS, John STOP RACISM
CANNON, Reggie BE ANTI-RACIST
DEST, Sergiño BELIEVE TO ACHIEVE
GIOACCHINI, Nicholas LOVE IN ALL
HORVATH, Ethan INTEGRITY
LEDEZMA, Richard BLM
LLETGET, Sebastian BLACK LIVES MATTER
McKENNIE, Weston FOR SOCIAL INJUSTICE
MIAZGA, Matt PEACE
MUSAH, Yunus UNITED AS ONE
ODUNZE, Chituru STRONGER TOGETHER
OTASOWIE, Owen END POLICE BRUTALITY
REAM, Tim TO UNITE EVERYONE
REYNA, Giovanni SPREAD LOVE NOT HATE
RICHARDS, Chris ENDING RACISM
ROBINSON, Antonee ALL EQUAL
SOTO, Sebastian UNITY
STEFFEN, Zack VOYCENOW
WEAH, Tim WORLD PEACE

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok