Chaussures de foot

Une Puma Future 5.1 inspirée de la ville de New-York !

Publié le 03/12/2020

Dans la continuité des City Pack déjà dévoilés, Puma et le magazine Eight by Eight viennent de dévoiler une Future 5.1 inspirée de New-York.

Los Angeles, Tokyo, Paris et désormais New-York. Depuis quelques mois, Puma nous fait faire le tour du Monde grâce à sa gamme Future et à ses City Pack. Au travers de modèles imaginés grâce à des artistes ou à des lieux emblématiques, la marque allemande nous offre un cours de géographie grandeur nature tout en mettant en vente des coloris toujours aussi bluffant. À l’image de la ville de New-York, le nouveau coloris présente un graphisme pour le moins incroyable.

Imaginée et conçue par le magazine Eight by Eight

Produite à seulement 100 exemplaires dans le Monde, la Future 5.1 « New-York » a été imaginée en collaboration avec le célèbre magazine Eight by Eight. « En tant que natifs de New York, nous avons sauté sur l’occasion de créer une chaussure inspirée de notre ville natale et n’avons pas hésité à concevoir quelque chose de vraiment audacieux et unique qui se démarquerait » explique-t-on du côté du magazine. Si la base de la chaussure reste bien évidemment la même, c’est bel et bien le look de cette paire qui surprend. Notamment connu pour son approche artistique et experte du football, Eight by Eight ne déroge pas à sa réputation et a souhaité imaginer une paire avec une conception de la ville surprenante. « Le concept – «A New York Minute» – célèbre le rythme et le courage de la vie à New York… avec juste la bonne teinte de chaos. Le concept cherchait à éloigner la perception commune de la ville des paillettes et du glamour modernes et à la fondre dans quelque chose de plus authentique et reflétant le New York que nous connaissons, aimons. De la nourriture minable trouée dans le mur, à un système de métro vieillissant jusqu’à un emplacement de Chinatown en lambeaux et usé » explique le magazine.

Mis en lumière par l »artiste Diego Patiño, la Future 5.1 du City Pack se dévoile donc avec un graphisme sur lequel on retrouve de légères stries pour représenter le trafic et une distorsion vertigineuse du mouvement contre le temps. Un rat et un globe oculaire contenant de la caféine reflètent quand à eux le thème de la crasse du métro et des cafés ouverts 24h/24 et 7j/7. Des spirales sonores, des éclairs et un damier correspondent à l’anarchie et au désordre de la ville et tous ces éléments liés transmettent finalement une expression artistique de ce à quoi ressemble une minute de New York. Un modèle vraiment unique !

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok