Maillots de foot

St. Pauli dévoile déjà son maillot 2021-2022, créé en interne.

Publié le 06/12/2020

Jusqu'à la fin de la saison, St Pauli va porter son maillot Under Armour. Néanmoins, le club a déjà dévoilé sa nouvelle tenue pour la saison 2021-2022 ! Un maillot symbolique puisque directement fabriqué par le club.

Alors que le club n’a joué qu’une seule saison en Bundesliga sur les 20 dernières années, le FC St Pauli est connu et supporté un peu partout dans le Monde grâce à son militantisme antifasciste et antiraciste. Un club à part dans le paysage footballistique moderne et qui se démarque désormais par une autre facette puisque le FC St Pauli a tout simplement décidé de se passer d’équipementier et de concevoir lui-même ses maillots de foot !

maillot-fc-st-pauli-diiy

DIIY – Do It Yourself

Il y a quelques jours, le FC St Pauli ou Sankt Pauli a donc annoncé mettre fin à sa collaboration avec la marque américaine Under Armour. « À l’assemblée générale de 2016, on nous a demandé de trouver un fournisseur respectueux du développement durable et du commerce équitable. En créant notre propre marque, nous souhaitons montrer que ces valeurs ne sont pas incompatibles à la qualité et la performance.  » explique Bernd von Geldern, directeur des ventes du club. Engagées sur ce projet depuis plus de deux ans, les équipes ont donc lancé une marque propre autour du slogan Do It Yourself (fait le par toi-même). « Malheureusement, on ne peut pas commercialiser le sigle DIY, nous avons donc eu l’idée de rajouter un i et transformer la phrase en Do it, improve yourself.  » affirme-t-on du côté du club. Affirmant avoir imaginé la collection de sports la plus durable au monde, le FC St Pauli a profité de l’emballement médiatique autour de cette prise de parole pour dévoiler le maillot principal de la saison 2021-2022.

maillot-fc-st-pauli-diiy-2

Plus de six mois avant la présentation classique des maillots de la saison suivante, le club allemand souhaite déjà mettre en avant le pur produit de son imagination et de sa volonté. Alors que les joueurs continuent de s’entrainer avec les tenues Under Armour et qu’ils joueront jusqu’à la fin de la saison avec les maillots de l’équipementier américain (contrat oblige), les pré-ventes 21-22 sont déjà lancées. « La force d’une association dirigée par ses membres se manifeste dans la mise en œuvre des idées de nos membres. Nous pouvons donc affronter ensemble toute crise. DIIY est dérivé du terme DIY, Do it yourself : Faites-le vous-même. C’est exactement ce qu’est le FC St. Pauli: ne vous contentez pas de vous plaindre, faites mieux vous-même » explique Oke Göttlich, le président du FC St Pauli.

D’autres clubs se sont essayés aux maillots « fait maison »

Bien évidemment, dans l’histoire du football, le FC St Pauli est loin d’être le premier club à s’être lancé dans les maillots de foot fait maison. Le dernier en date est probablement le club italien de Lecce qui a totalement imaginé en interne ses tenues. Via sa marque M908, comme mille neuf-cent-huit, date de création du club et avec le « M » représentant les oreilles du loup, animal symbole de la ville, Lecce semble parfaitement en adéquation avec ce nouveau mode de fabrication et ne cesse de clamer haut et fort les différents avantages de ce procédé.

maillot-us-lecce-2019-2020-1

Avant le club italien, on se rappelle que le club anglais de Bristol City avait imaginé ses maillots via la marque Bristol Sport entre 2014 et 2020 tout comme le Borussia Dortmund avec la marque Gool.de entre 2000 et 2004. Comment également oublier l’AS Roma qui a eu recours à ce procédé avant de s’engager avec Nike. C’était lors de la saison 2013-2014 que les joueurs romains avaient évolué avec des maillots sans marque. Alors que le club s’est désengagé de Nike et qu’aucun équipementier n’a été annoncé, certaines rumeurs iraient jusqu’à un retour d’un maillot imaginé et développé en interne.

En France aussi, un club a utilisé des maillots hors équipementier. Lors de la saison 2015-2016, c’est le club du Havre qui s’était fait remarqué avec le lancement de la marque propre HAC 1872 mais qui n’avait finalement été utilisée qu’une seule saison avant de retourner chez un équipementier « normal », en l’occurrence Joma.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok