Maillots de foot

Yakar Project : Quand le maillot de foot devient un support humanitaire

Publié le 17/02/2021

Sous l'impulsion d'un projet baptisé "Yakar Project", c'est toute la jeunesse d'un pays qui profite de la puissance du football et des maillots de foot pour espérer un avenir radieux.

Espoir. Ce simple mot qui peut faire basculer des destins aux quatre coins du Monde est le coeur d’un projet pas comme les autres qui mêle le maillot de foot à l’action humanitaire. Destiné à améliorer le quotidien des enfants de l’école ADE (Avenir et Developpement de l’Enfant), située non loin de Dakar et grâce au football, ce projet baptisé « Yakar Project » se dévoile aujourd’hui au travers d’un documentaire de 20mn disponible sur YouTube et IGTV

Yakar Project : 500 maillots distribués pour aider la jeunesse sénégalaise

Tout commence en 2015 lorsque Jonathan Szwarc, un ancien de chez Nike, part en mission humanitaire dans la banlieue de Dakar au Sénégal, au sein de l’école ADE de Thiaroye. Un voyage « une claque » comme il l’affirme, qui le marquera à tout jamais. Et c’est là que débute le Yakar Project. Signifiant « Espoir » en Wolof, Yakar va devenir le maitre-mot de cette opération et c’est un maillot de foot qui deviendra le support de ce projet pas comme les autres. Familier avec ce bout de tissu de part son expérience professionnelle, Jonathan Szwarc connait sa portée et les valeurs universelles qu’il peut porter. Cinq ans après ses premiers pas au Sénégal, le fondateur du Yakar Project revient pour les aider à développer une activité vitale pour les enfants : le football. Grâce au foot, les enfants s’évadent. Mieux, la pratique de ce sport, il permet aux professeurs de l’école de nouer des liens encore plus étroits avec les élèves, ce qui favorisent l’enseignement.

« En voyant ce mot Yakar tous les jours devant leurs yeux, j’espère que les enfants le garderont dans un coin de leur tête pour avancer dans la vie »

Décidé à venir en aide à ces enfants, Jonathan Szwarc met donc en place toute une équipe autour de lui avec le projet fou de revenir au Sénégal pour distribuer des maillots spécialement imaginés pour eux. Quelques mois plus tard, et malgré le retard pris avec la COVID-19, ce sont près de 500 tenues qui débarquent le jour de la rentrée scolaire et qui sont remises aux jeunes écoliers. Imaginés par un designer avec qui Jonathan Szwarc collaborait chez Nike, les maillots se dévoilent sous une forme qui renferme plusieurs messages cachés. Par exemple, les logos de Yakar et de Nike sont doublés afin de symboliser le fait de vouloir avancer ensemble. Ensuite, le logo est basé sur une tête de lion qui est le symbole du Sénégal tandis que dans le dos apparait l’une des phrases préférées de Sadio Mané « Everything is possible« . Plus que de simples maillots, ce sont des motifs d’espoir que les jeunes porteront au quotidien. « En voyant ce mot Yakar tous les jours devant leurs yeux, j’espère que les enfants le garderont dans un coin de leur tête pour avancer dans la vie » affirme Jonathan Szwarc.

Au travers du documentaire présenté ce lundi sur YouTube et IGTV, c’est une véritable promesse d’espoir et d’envie que le collectif « Yakar Project » dévoile. Car après avoir mené à bien ce projet riche en symbole, ce sont d’autres actions qui sont déjà dans le viseur. La prochaine pourrait être la construction d’un terrain de foot. Le rendez-vous est pris.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

David

Publié le 17 février 2021 à 20 h 44 min

Ces initiatives sont bienheureuses et judicieuses pour apporter un peu du monde du Foot de très haut niveau vers tous les êtres humains de notre belle Planète Bleue pour leur apporter du réconfort !
UN IMMENSE BRAVO POUR AVOIR FAIT ABOUTIR CETTE INTIATIVE HEUREUSE !!
Magnifique boulot Thomas !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok