Maillots de foot

Retour sur la confrontation Manchester United – AC Milan de 2006-2007

Publié le 11/03/2021 Mis à jour le 14/04/2021

Alors que Manchester United reçoit l'AC Milan en 8èmes de finale d’Europa League ce soir, il est difficile de ne pas penser à la double confrontation entre ces deux clubs en demi-finales de la Ligue des Champions 2006-2007.

Le 24 avril 2007, les Red Devils accueillent les Rossoneri à Old Trafford lors du match aller. Alors que le soleil ne s’est pas encore couché et que l’hymne de la Ligue des Champions retentit en fond, Thierry Gilardi plante le décor dès la prise d’antenne : « Une demi-finale de ligue des champions à Old Trafford, c’est toujours magique ». Comment contredire Monsieur Gilardi quand on voit la soirée qui se présente. Un match en clair sur TF1 avec Thierry Gilardi aux commentaires. Un théâtre des rêves pour accueillir deux monstres européens. Une opposition entre les deux meilleurs joueurs du monde : Kaka face à Ronaldo.  D’autres duels nous mettent également des étoiles dans les yeux. Dida face à Van der Sar, Scholes face à Pirlo, Maldini face à Giggs, Rooney face à Nesta ou encore Ferguson face à Ancelotti.

Côté équipementier, Nike et Ronaldo reçoivent adidas et Kaka. La Mercurial face à la Predator. Manchester United est d’ailleurs la dernière équipe équipée par l’entreprise américaine dans ce dernier carré puisque l’autre demi-finale oppose Liverpool à Chelsea. Lors de cette saison 2006-2007, Nike est l’équipementier de Manchester United depuis 2002 et adidas est de nouveau lié au club milanais depuis 1998.

Le décor est planté, le match peut démarrer.

Les maillots 

Ce stade reste un bon souvenir pour les Rossoneri puisqu’ils y ont remporté la Coupe aux grandes oreilles quatre ans plus tôt face à la Juventus. Dans une finale disputée en blanc face aux Bianconeri, les Milanais poursuivent leur rituel en jouant chaque finale européenne en blanc. Ce soir d’avril 2007, nous ne sommes pas encore en finale mais les Milanais ont bien sorti leur maillot blanc. De bon augure avant la finale ?

Revenons d’abord sur ce maillot. Utilisé habituellement pour les rencontres à l’extérieur, ce maillot reprend le template adidas visible depuis la Coupe du monde 2006. La France, l’Argentine, l’Allemagne ou encore l’Espagne ont porté ce template durant la compétition. On le retrouvera également sur les maillots du Real Madrid mais aussi sur ceux de Liverpool et Chelsea dans des traits moins prononcés.

Côté sponsor, c’est Bwin qui apparaît pour sa première saison sur les tenues milanaises et ce jusqu’en 2010. La technologie « Formotion » est présente sur les maillots des joueurs favorisant le confort et plus grande liberté de mouvement tandis que les maillots vendus en boutique disposent de la technologie « Climacool ».

De leur côté, les coéquipiers de l’infernal Wayne Rooney sortent leur tenue domicile habituelle : un maillot rouge accompagné d’un short et de chaussettes de couleur blanche. Cette saison-là, les Red Devils disposent d’un maillot qui reste dans les mémoires des supporters du club. L’écusson du club est placé dans un fond blanc renvoyant au maillot européen porté entre 1997 et 1999.  Ce maillot s’inspire du style rétro des années 1950 et rend hommage au succès des Busby babes et à leur influence durable. Jusque-là, rien de plus anodin pour une présentation de maillot. Mais rien n’échappe à l’œil expert de Footpack.

Lors de la saison 2006-2007, les maillots de Manchester United incluent l’inscription « MUFC » en bas du maillot. Néanmoins, cela n’avait pas été mentionné lors du dépôt du dossier auprès de la Premier League et de l’UEFA. Si la Premier League ferma les yeux au fur et à mesure que les matchs de championnat avançaient, ce n’était pas le cas de l’UEFA. C’est la raison pour laquelle, lors des matchs en Ligue des Champions, le club masquait cette inscription pour ne pas être pénalisé.

Embed from Getty Images

Contre l’AC Milan, les Red Devils portaient bel et bien un maillot sans cette inscription. On peut voir sur les photos du match, que l’inscription était bien masquée. Autre caractéristique des maillots portés en Ligue des Champions : le flocage doré vient remplacer le blanc.

Côté sponsor, c’est la première saison avec « AIG » qui vient remplacer « Vodafone ». Un sponsor qui annoncera une nouvelle ère victorieuse pour les Mancuniens avec la Ligue des Champions soulevée à Moscou l’année suivante. À noter que lors de cette même saison, les Red Devils auront pour troisième maillot, le maillot… extérieur de la saison 2005/2006. Les joueurs le porteront notamment à Arsenal et à Sheffield.

Les chaussures de Manchester United – AC Milan 2006/2007

Côté crampons, nous avons le droit à de belles surprises. 6 marques différentes viennent s’affronter ce soir-là à Old Trafford. En équipant 9 joueurs sur 22, Nike est le grand gagnant de ce match de crampons. Viennent ensuite adidas avec 5 joueurs, PUMA et Lotto avec 3 joueurs chacun, et enfin Diadora et Reebok avec un joueur. Le modèle le plus représenté est la Predator Absolute d’adidas portée notamment par Kaka, Nesta, Van der Sar et Brown et la Tiempo de Nike aux pieds de Pirlo, Maldini, Gilardino et Fletcher.

La Lotto Zhero Gravity est présente aux pieds de Dida, nous avions déjà consacré un article à cette paire pour la présenter. On peut également apercevoir une paire de PUMA Puma v-Konstrukt entièrement blanche portée par Gabriel Heinze. Carrick porte également le modèle Puma v-Konstrukt alors que Massimo Oddo a des Puma v1.06 aux pieds. Ryan Giggs est le seul représentant de Reebok avec sa paire de Reebok Pro Rage et on aperçoit également la paire de Diadora d’Ambrosini.

Embed from Getty Images

Depuis ce match-là, on a pu constater de nombreux changements. Les deux clubs ont perdu un certain prestige mais tendent à revenir petit à petit sur la scène européenne. Ole Gunnar Solskjær, sur le banc des remplaçants ce soir-là, est désormais entraineur de Manchester United. Depuis, la plupart des joueurs présents sur le terrain au soir de ce 24 avril 2007 sont devenus entraineurs, dirigeants ou occupent une autre fonction dans le football.

Côté équipementier, de nombreuses choses ont changé. Désormais Manchester United a pour équipementier adidas et l’AC Milan est passé chez PUMA depuis 2018. Depuis 2007, le monde des crampons a également connu de belles évolutions que ce soit au niveau esthétique et technique.

Monsieur Gilardi avait bien raison, une demi-finale de Coupe d’Europe à Old Trafford c’est toujours magique avec cette confrontation qui a désormais sa place dans les matchs de légende de la Ligue des Champions.

Finalement, ce match est le témoin de l’évolution du football. Néanmoins, une seule chose n’a pas changé : Cristiano Ronaldo est toujours footballeur et il est toujours l’un des meilleurs joueurs du monde.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

David

Publié le 11 mars 2021 à 19 h 28 min

Très bon et beau résumé et bien illustré ! Bravo !!

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok