Maillots de foot

Des numéros spéciaux et anti-racisme pour les joueurs de la Juventus

Publié le 21/03/2021

À l’occasion de la journée mondiale de la lutte contre la discrimination raciale, les joueurs de la Juventus vont évoluer avec des numéros qui porteront de symboliques messages.

Comme chaque année, le 21 mars est l’occasion de célébrer la lutte contre les différentes discriminations raciales. Une date qui n’a pas été choisie par hasard puisqu’elle rend hommage à cette journée où en Afrique du Sud, une manifestation pacifique contre les lois de l’apartheid s’est transformée en massacre. Encore aujourd’hui, les actes de discriminations raciales se multiplient aux quatre coins du monde et plus que jamais cette journée doit être un moment ou les hommages sont nombreux.

À la Juventus, ce sont les maillots et plus particulièrement les flocages des numéros des joueurs qui vont être le support de ce soutien lors du prochain match de Serie A.

Des messages cachés dans les flocages

À l’occasion du match de Série À face à Benevento, les joueurs de la Juventus vont en effet utiliser de maillots où le flocage de numéros sera différent de d’habitude. Déjà porté par lés joueuses de l’équipe féminine qui recevait la Fiorentina ce samedi, ce flocage inédit et seulement porté durant ce week-end se distingue par là présence de phrases percutantes qui sont tout simplement de réelles statistiques autour de ce fléau qu’est le racisme.

De 1 à 9, chaque numéro possède donc une histoire et les joueurs seront donc les témoins de cette réalité puisqu’on le sait, les chiffres ne mentent pas. À noter que ce changement a bien évidemment été validé en accord avec les textes du règlement des équipements de la Série A.

.

La signification des messages sur les numéros des joueurs de la Juventus

0 – Le nombre de jours sans acte raciste en Italie

1 – En Europe, un Noir sur trois est victime de harcèlement racial

2 – Aux États-Unis, les ménages noirs sont deux fois plus susceptibles de souffrir d’insécurité alimentaire que les ménages blancs.

3 – Les Noirs américains sont trois fois plus susceptibles que les blancs d’être tués par la police.

4 – En Italie, seuls 4% des crimes de haine ont été en 2018.

5 – 5% des Noirs de l’UE ont été victimes d’agression raciale.

6 – Aux Etats-Unis, 6 Noirs sur 10 déclarent être traités moins équitablement que les Blancs.

7 – En Europe, 7% des victimes n’ont pas signalé d’agression raciale par crainte de ne pas être crues.

8 – En 2019, le racisme et la xénophobie étaient les principales motivations de plus de 800 crimes de haine en Italie.

9 – Neuf Américains sur 10 pensent que le racisme et la violence policière sont des problèmes dans leur pays.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

David

Publié le 21 mars 2021 à 17 h 40 min

Bonne initiative de la Juventus de Turin.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok