Chaussures de foot

Un problème avec la Predator Freak d’adidas pour Paul Pogba ?

Publié le 12/04/2021

Et si l'ambassadeur numéro 1 de la Predator Freak d'adidas avait des problèmes avec la paire de crampons ? C'est ce que les derniers matchs du français laissent penser ...

Mais que se passe-t-il entre Paul Pogba et adidas ? Ou plutôt que se passe-t-il entre Paul Pogba et la Predator d’adidas ? Égérie du silo depuis son retour dans la gamme fin 2017, le milieu de terrain de l’équipe de France ne semble plus autant à l’aise avec la paire de crampons emblématiques de la marque aux trois bandes. En seulement deux semaines, il est apparu avec l’ancienne génération puis la version basse et avec lacets ! Presqu’une anomalie pour un joueur comme Pogba !

Pogba avec des crampons à lacets : une première depuis 2016 !

Pour retrouver des traces de lacets sur les crampons de Paul Pogba, il faut remonter à 2016, quand celui qui était encore à la Juventus jouait avec la Nike Magista. Quelques mois plus tard, c’est avec la ACE 16+ PURECONTROL que le joueur s’est fait remarquer et c’est avec cette paire que son aventure chez adidas a débuté. Depuis, les chaussures sans lacets sont sa marque de fabrique. À l’image d’un Paulo Dybala sur la Copa SENSE ou d’un Heung-Min Son sur la X Ghosted, le parisien de naissance est un adepte du laceless. Dans son histoire avec la marque, en effet une occasion bien particulière comme la réédition de la Predator Accelerator de Zidane en 2018 pour que le milieu de terrain retrouve la sensation d’une paire de crampons avec des lacets.

Mais à l’occasion du match entre Manchester United et Tottenham ce week-end, c’est bel et bien avec une paire de Predator Freak.1 que le joueur a évolué. Outre le fait qu’il s’agisse d’une version plus basse que la Predator Freak+, la .1 est une chaussure dotée de lacet. Cela pourrait paraitre futile pour certain, mais dans le contexte économique où nous sommes avec de nombreux joueurs sous contrat qui changent de sponsor, un changement aussi infime que celui-là chez un athlète ô combien important pour adidas est tout sauf anodin.

Un problème avec la Predator pour Pogba ?

D’ailleurs, si l’on occulte quelques instants le fait que Pogba a joué avec des lacets, il est intéressant de noter que depuis le retour de la trêve internationale, le mancunien s’était déjà fait repérer en reportant d’anciennes paires signature, celles de la saison 4 et 5, qui sont tout simplement basées sur l’ancienne génération de la gamme Predator. Et si le problème de Paul Pogba était tout simplement la nouvelle évolution de la Predator, la Predator Freak ?

Dévoilée en janvier dernier, la Predator Freak ne laisse personne indifférent dans le monde du football. Dotée d’une technologie Demonskin présente sur l’intégralité de la tige, la paire se distingue surtout par sa version laceless qui possède un col particulièrement haut. Nettement différente par rapport à la version de 2020 et bien loin de celle qui avait signé le retour du silo en 2017, la Predator Freak peut surprendre. Pour avoir eu l’occasion de la tester de notre côté, ce col très haut qui pouvait être repoussant au premier abord est finalement doté d’un meilleur confort que sur le modèle précédent et de notre point de vue les défauts observés auparavant ont presque tous été gommés. Oui mais voilà, nous ne sommes pas Paul Pogba et la paire n’est pas notre outil de travail quotidien. Quand on sait que le confort et est le critère numéro 1 des footballeurs en ce qui concerne les crampons, cela peut forcément laisser supposer des choses en ce qui concerne Pogba.

Quel avenir avec la Predator pour Pogba ?

Si la Predator Freak+ semble poser des problèmes au joueur de Man Utd, difficile en revanche d’imaginer un avenir loin du silo Predator pour Pogba. En effet, malgré ce changement de direction assez énigmatique, le fait est que PP porte toujours la Predator ! Si la version sans lacet reste le fleuron et la vitrine technologique d’adidas, les différentes déclinaisons de la Predator offrent un large choix aux athlètes quand à la paire qu’ils souhaitent utiliser. En première ligne de l’arrivée massive du sans lacet en 2016, Paul Pogba n’en reste pas moins un ancien utilisateur des chaussures « classiques » et un basculement vers la Predator Freak.1 serait alors un simple ajustement dans le but de retrouver du confort. On ne commencera à s’inquiéter pour l’avenir de Pogba chez adidas que si le joueur masque prochainement ses crampons …

Crédits photos : Twitter @iF2is

Articles similaires

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok