Maillots de foot

Quand le nouveau maillot de l’Ukraine attise les tensions géopolitiques avec la Russie

Publié le 09/06/2021

L'Euro 2020 sera géopolitique ou ne sera pas ! Quelques heures seulement après la présentation des maillots de l'Ukraine, la Fédératon nationale Russe a attaqué cette nouvelle tenue.

L’Euro 2020 n’a pas encore commencé que les problèmes commencent déjà. Seulement quelques jours après que le peuple macédonien ne demande le retrait des nouveaux maillots à cause d’une teinte pas assez dans l’ADN de la sélection, c’est le maillot de l’Ukraine qui fait polémique. Dévoilée par Joma à moins d’une semaine du début de l’Euro, la tenue est désormais au centre d’une guerre géopolitique avec la Russie qui ravive des tensions vieilles de plusieurs années.

Un maillot de foot à l’origine d’une crise diplomatique !

Si l’Ukraine et la Russie n’ont aucune chance de se rencontrer durant la compétition, la bataille fait en revanche rage sur la scène internationale et c’est un simple bout de tissu jaune qui en est le principal responsable. Confectionné par Joma, le nouveau maillot de l’Ukraine qui sera porté durant l’Euro 2020 arbore en effet un graphisme qui semble parfaitement anodin pour beaucoup puisqu’il s’agit d’une représentation des frontières de l’Ukraine mais qui est pourtant considéré comme une sorte d’outrage de la part de la Fédération nationale russe et c’est notamment l’utilisation de motifs politiques sur le maillot de la sélection ukrainienne » qui est pointé du doigt « ce qui va à l’encontre des principes de base du règlement de l’UEFA sur l’équipement », explique par exemple le service de presse de la RFS au sein d’une prise de parole officielle.

Si ce n’est bien sûr pas la première fois que des frontières sont au coeur du design, c’est la situation complexe entre l’Ukraine et la Russie qui est à l’origine de cette tension. En effet, depuis quelques années maintenant, les deux pays sont ancrés dans un conflit sans fin aujourd’hui remis au gout du jour puisque le graphisme utilisé en filigrane intègre la Crimée, annexée par la Russie en 2018 et les régions de Donetsk et Louhansk, contrôlées quand à eux par des séparatistes pro-russes.  « À tous ceux qui commencent à le critiquer et qui ne supportent pas de voir nos frontières reconnues internationalement ou le salut officiel de notre Etat, je ne répondrai qu’une chose : nous ne permettrons à personne d’insulter nos symboles nationaux« , a déclaré Dmytro Kouleba, le chef de la diplomatie ukrainienne. En plus de cela, on retrouve les slogans « Gloire à l’Ukraine ! Gloire aux Héros ! » sur les maillots et qui sont tirées d’un chant patriotique, devenus une sorte de cri de ralliement lors du soulèvement de Maïdan en 2014 mais qui sont également dans l’oeil du cyclone puisque la Russie associe ce chant à un cri de guerre nazi utilisé par les groupes nationalistes de la Seconde Guerre mondiale qui ont combattu les Soviétiques. Rien que ça !

Quand porter un maillot de foot devient un geste politique

« Le maillot (…) comporte des symboles importants qui unissent les Ukrainiens.(…) La Crimée c’est l’Ukraine« . Maillot entre les mains et floqué à son nom, le président ukrainien Volodymyr Zelensky n’a pas fait dans la demi-mesure au moment de répondre aux russes au sujet de cette polémique. Une posture partagée par les pays alliés de l’Ukraine comme les États-Unis ou le Royaume-Uni puisque les ambassades de ces deux pays basées à Kiev ont réagi à la présentation de ce maillot avec un message affirmant « On adore ce nouveau look. Gloire à l’Ukraine ! #LaCriméeestukrainienne ». Pas de quoi apaiser cette situation…

Et l’UEFA dans tout cela ?

Mais alors si le maillot de l’Ukraine fait tant polémique, quelle est la posture de l’UEFA dans tout cela ? En première ligne de ce conflit, l’instance européenne a indiqué à l’AFP que les maillots ont été validés en total accord avec le règlement et que la tenue avait été validée bien avant sa présentation officielle. Si ce nouveau maillot respecte donc de manière drastique le règlement de l’UEFA qui stipule simplement que les tenues ne doivent aucunement porter de message politique, ce sont les prochains jours qui pourraient être décisifs pour les maillots de l’Ukraine. Mais difficile de croire que l’instance européenne change subitement d’avis et il faudra probablement compter sur ces maillots Joma pour la compétition qui s’annonce. Ambiance ambiance …

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok