Maillots de foot

1/4 de finale Euro 2020 : la pire performance de Nike depuis 1996

Publié le 30/06/2021

Marque la plus représentée au début de l'Euro, Nike doit se résoudre à ne compter que sur une seule sélection pour les 1/4 de finale. Un scénario catastrophe pour la marque américaine.

En s’appuyant sur des nations comme la France, championne du Monde en titre, la Croatie, vice-championne du Monde, le Portugal, champion d’Europe en titre et porté par Cristiano Ronaldo, ou encore la Pologne de Robert Lewandowski et l’Angleterre de Harry Kane, Nike ne pensait pas en arriver à un point aussi extrême que celui de ne compter qu’un seul représentant au sein des 1/4 de finale de l’Euro 2020. Car oui, pour les sept derniers matchs de la compétition, seule l’Angleterre représentera la marque à la virgule.

Une première depuis l’Euro 1996 !

Présente doublement en finale de la dernière Coupe du Monde et du dernier Euro, Nike va devoir s’accrocher à une belle fin de compétition de l’équipe d’Angleterre pour ne pas vivre une totale désillusion. Alors qu’elle était l’équipementier le plus représenté au début de la compétition avec neuf sélections sous contrat et à égalité avec son rival de toujours adidas à la veille du début des 1/4 de finale avec cinq rescapés, Nike ne sera représentée que par les Three Lions à partir des 1/4 de finale. La marque à la virgule sera donc à égalité avec Joma qui est le partenaire de l’Ukraine et hummel, équipementier du Danemark.

Si ce scénario peut paraitre secondaire pour beaucoup, il est intéressant de noter que c’est la première fois que Nike sera aussi peu présent dans un 1/4 de finale d’une compétition comme l’Euro ou la Coupe du Monde depuis 1996. Ce n’est donc pas quelque chose d’inédit, mais à l’époque, la marque américaine n’était pas encore pleinement implantée sur le marché du football puisque c’est justement le milieu des années 90 qui est le point de départ de l’histoire footballistique de Nike. Avant cela, le « soccer » était loin d’attirer l’attention du board de Nike.

Le détail par sélection en 1/4 de finale de l’Euro

PUMA : Italie, République Tchèque, Suisse

adidas : Espagne, Belgique,

Nike : Angleterre

hummel : Danemark

Joma : Ukraine

Dans une période où le marketing et la visibilité sont devenus aussi importants que le sportif, la faible visibilité de Nike dans le tableau final de l’Euro 2020 est tout sauf anecdotique. Pourtant, si l’on pourrait se dire que ce scénario vient simplement dans la continuité de ce qui se passe déjà avec les crampons puisque la marque a perdu de nombreux joueurs ces dernières semaines, c’est surtout une succession d’accident de parcours qui est derrière cela. Qui au début de l’Euro 2020 aurait imaginé que la France, la Croatie, les Pays-Bas ou encore le Portugal ne seraient pas présent en 1/4 de finale de la compétition ? Personne. Et il est incontestable que les sélections sous contrat d’équipementier avec Nike restent encore aujourd’hui parmi les plus huppées dans le Monde.

Un scénario qui profite à PUMA

Mais comme souvent, le malheur des uns fait le bonheur des autres et à ce petit jeu, c’est PUMA qui apparait comme le grand gagnant. Avec trois sélections sous contrat sur les huit encore engagées, la marque au félin bondissant sera la plus visible pour le prochain tour de la compétition et devancera donc ses rivales que sont adidas et Nike. Le double duel entre des nations adidas et PUMA (Belgique-Italie et Suisse-Espagne) sera donc l’occasion pour l’une ou l’autre marque de prendre le dessus sur sa rivale.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok