Maillots de foot

Pas de numéro 24 dans l’équipe du Brésil : une association LGBT+ porte plainte

Publié le 07/07/2021

Alors que le Brésil s'est qualifié pour la finale de la Copa America, un scandale est apparu au grand jour avec comme thème, l'homophobie.

Tandis que la Copa America se déroule à merveille pour la sélection brésilienne et que la Seleçao a même gagné sa place en finale face au rival argentin, un scandale gravite depuis quelques jours autour de la Fédération nationale. À l’origine de ce dossier sensible, la non utilisation du numéro 24 dans l’effectif du Brésil et la plainte déposée par une association LGBT+ !

Le numéro 24 encore en cause au Brésil !

Depuis déjà plusieurs années, l’homophobie est un fléau trop important au Brésil. Alors que différentes sélections de l’Euro ont apportés leur soutien à la communauté LGBT+ en portant les couleurs du drapeau de l’arc-en-ciel, la fédération brésilienne s’est distinguée d’une autre façon puisqu’elle n’a pas attribuée le numéro 24 pour la Copa America. Mais alors, quel est donc le rapport entre le numéro 24 et la plainte déposée par une association LGBT+ ? Depuis bien trop longtemps déjà, le numéro 24 est associé à l’homosexualité au Brésil à cause d’un jeu appelé « Jogo do Bicho » (le jeu de l’animal en français). Dans ce jeu justement, la carte numéro 24 est associée au « veado » (un cerf en français) mais ce mot est également utilisé comme une insulte dans l’argo brésilien afin de désigner les hommes homosexuels. Pour beaucoup au Brésil, le numéro 24 est donc immédiatement associé à l’homosexualité et de nombreux clubs refusent de donner ce numéro aux joueurs.

Si cela est donc monnaie courante chez les clubs, on aurait pu penser que la Fédération Brésilienne de football se la joue différemment. Mais depuis le début de la compétition, aucun joueur ne porte le numéro 24, pire il a soigneusement été oublié au profit du numéro 25 donné au joueur d’Aston Villa, Douglas Luiz alors même que seulement 24 joueurs ont été convoqué. À la question du juge en charge de l’affaire « La non-inclusion du numéro 24 dans l’uniforme officiel lors des compétitions est-elle une politique délibérée ? » la Fédération brésilienne ne s’est pas étendue, se justifiant par un simple « Non » .

En attendant de connaitre la suite de cette affaire, le Brésil va disputer ce dimanche la finale de la Copa America 2021 face à l’Argentine de Lionel Messi. Une équipe dont le numéro 24 est le joueur du FC Séville Papu Gomez. Imaginez un instant si l’attaquant de l’équipe d’Argentine se montrait décisif durant la finale avec son numéro 24 dans le dos …

Pour continuer votre lecture

Pourquoi les joueurs ne portent pas le numéro 24 dans le championnat brésilien ?

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok