Maillots de foot

Pourquoi le numéro 7 de Manchester United est devenu mythique ?

Publié le 03/09/2021

De retour sur les épaules de Cristiano Ronaldo, le numéro 7 de Manchester United est devenu légendaire au fil des années.

Le numéro 7 est de retour sur le maillot de Cristiano Ronaldo ! Depuis l’officialisation de son arrivée à Manchester United, l’attente autour de l’attribution de son nouveau numéro gagnait les supporters. En effet, selon le règlement officiel de la Premier League, il était impossible de modifier la liste des numéros une fois la saison commencée. Edinson Cavani ayant débuté la saison 21-22 avec le numéro 7 dans le dos, CR7 aurait du patienter jusqu’à la fin de la saison pour pouvoir le récupérer. Oui mais voilà, si les règlements sont stricts, les dérogations existent et c’est grâce à cela que Man Utd et Cristiano Ronaldo ont pu changer cela.

Si pour beaucoup, le retour du numéro 7 dans le dos de Cristiano Ronaldo est tout a fait logique, la première victime de ce changement n’est autre qu’Edinson Cavani. Lui qui portait ce numéro depuis son arrivée chez les Reds Devils évoluera désormais avec le 21, numéro qu’il porte déjà avec la sélection uruguayenne. Mais alors, pourquoi est-ce si important que CR7 retrouve « son » numéro 7 ? Et pourquoi ce numéro est-il autant riche en symbole à Manchester United ?

Le 7, un numéro mythique à Manchester United

Dans le football d’aujourd’hui, les numéros les plus importants sont bien souvent le 10, associé aux meneurs de jeu et le 9 aux attaquants. Mais du côté de Man Utd, c’est le 7 qui fait briller les yeux et ce, depuis des décennies. Pour comprendre cela, il suffit simplement d’évoquer les noms de Best, Robson, Cantona ou encore Beckham et Cristiano Ronaldo. Cinq joueurs, cinq époques, mais cinq superstars du football qui ont fait briller le maillot de Manchester United sur le toit de l’Angleterre et sur le toit de l’Europe. C’est donc à partir des années 60 que George Best commence à porter le maillot rouge frappé du 7. Encore considéré aujourd’hui comme l’un des plus grands talents de l’histoire du foot, Best a été le premier à mettre en avant ce chiffre devenu symbolique. Si durant ses 10 années à Manchester United, le joueur a également porté les numéros 8, 9, 10 et 11, c’est bien avec le 7 qu’il reste encore aujourd’hui associé.

Quelques années plus tard, c’est « Captain Marvel » alias Bryan Robson qui porte le numéro 7. Milieu infatigable des Reds Devils, l’international anglais a lui aussi brillé sous les couleurs de Manchester United et a participé à la mise en avant du chiffre 7 sur le maillot rouge. Si le joueur est resté au club jusqu’en 1994, d’autres joueurs se sont succédés avec le symbolique numéro 7 jusqu’au milieu des années 90. Parmi eux, on retiendra des légendes comme Andreï Kanchelskis ou encore Éric Cantona. Deux joueurs historiques dans l’histoire de Manchester United, qui ont eux aussi porté d’autres numéros (notamment le 9 pour Cantona) mais qui restent associé au 7.

Si la légende du numéro 7 était donc déjà en marche avec ces joueurs, c’est au milieu des années 90 que le numéro 7 a bénéficié d’une tout autre visibilité. En effet, à l’image de la Coupe du Monde 1998 qui restera à jamais comme le point de départ du marketing dans le football, David Beckham a probablement été celui qui a rendu visible l’héritage et l’histoire du numéro 7 de Manchester United. Si Antoine Griezmann est aujourd’hui fidèle au numéro 7 (et aux manches longues) c’est notamment grâce à cette période mancunienne de Beckham. Le Spice Boy parti, c’est un certain Cristiano Ronaldo qui a hérité du numéro 7, un numéro.qui lui colle encore à la peau aujourd’hui et qui est devenu sa signature.
.

Les numéros 7 de légende de Manchester United

George Best (1963-1973)

Bryan Robson (1981-1994)

Andreï Kanchelskis (1991-1995)

Éric Cantona (1992-1997)

David Beckham (1994-2003)

Cristiano Ronaldo (2003-2009) (2021- ….)

Un héritage lourd à porter

Si la liste des joueurs ayant porté le numéro 7 est donc longue et riche en talent, elle est aussi la cause d’un héritage lourd à porter. Recevoir le numéro 7 de Manchester United peut vite devenir un fardeau et beaucoup se sont cassés les dents dessus. On se rappelle par exemple de Michael Owen qui avait succédé à Cristiano Ronaldo et qui malgré son statut de Ballon d’Or en 2001 n’avait jamais été au niveau de ses prédécesseurs. Antonio Valencia (2012-2014), Angel Di Maria (2014-2015), Memphis Depay (2015-2017), Alexis Sanchez (2017-2019) et Edinson Cavani (2020-2021), eux aussi se sont essayés au numéro 7 sans jamais pouvoir prétendre intégrer le groupe des légendaires numéros 7 de Manchester United.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok