Maillots de foot

Renato Sanches récupère le numéro 10 au LOSC

Publié le 14/01/2022

Il n'aura fallu que quelques jours pour que le numéro 10 ne trouve preneur au LOSC. Autrefois propriété de Jonathan Ikoné, le célèbre numéro sera désormais porté par Renato Sanches.

Du 18 au 10. Depuis son arrivée au LOSC en 2019-2020, le portugais Renato Sanches portait le numéro 18. Bien loin du 85 de son passage à Benfica ou du 35 au Bayern Munich, Renato Sanches avait du se plier au scrupuleux règlement de la LFP en matière de numéro de maillot et ne pas tomber dans la « fantaisie » comme stipulé au sein même des textes des instances nationales.

Mais alors qu’on entame la dernière ligne droite de sa troisième saison dans le Nord, le portugais change de numéro et récupère le 10, laissé libre depuis le départ à la Fiorentina de Jonathan Ikoné. Un changement qui sera effectif dès le prochain match de Ligue 1 mais qui ne sera en revanche pas possible en coupe d’Europe. Renato Sanches va donc finir la saison avec deux numéros différents.

Le numéro 10 pour Renato Sanches

Parmi tous les numéros qui existent, le 10 est probablement celui qui est le plus iconique. Porté par les plus grands (Messi, Zidane, Platini, Maradona, etc…), ce numéro est régulièrement dans le viseur des joueurs puisque synonyme de maitre à jouer de l’effectif. Devenu une pièce essentielle du jeu lillois depuis quelques temps, Renato Sanches va désormais pouvoir briller sur les terrains avec le légendaire 10 dans le dos. Mais si cela est valable en Ligue 1 puisqu’il est possible pour un joueur de demander un changement de numéro en cours de saison, c’est tout bonnement impossible sur la scène européenne.

À l’image de Zlatan Ibrahimovic qui avait récupéré le numéro 10 en janvier 2013 grâce au départ de Nenê mais qui devait continuer de jouer avec le 18 en Champions League, c’est exactement le même scénario qui se profile pour le portugais. Entre le 20 et le 27 février, Renato Sanches passera donc du 10 lors de la réception de Metz au 18 face à Chelsea pour le 1/8 de finale aller de la Champions League avant de retrouver le 10 face à l’OL. De quoi donner le tournis à l’intendant du club quant à la gestion des flocages.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok