Maillots de foot

Des maillots de foot pour lutter contre les inégalités

Publié le 21/03/2022

Deux organisations de lutte contre les inégalités s'associent au Participation Trophy Studio et imaginent une collection de maillot spéciaux.

Black Players For Change et le Black Women’s Player Collective se sont à nouveau associés au Participation Trophy Studio pour créer la collection Black Out II. Comme l’an dernier, cette collaboration américaine donne vie à une collection en édition limitée de maillots personnalisés et inspirés des expériences collectives et individuelles des joueurs en 2021.

La collection est une représentation physique du soutien au combat des luttes raciales. Le principe est donc de noircir les maillots comme une représentation de leur présence dans la ligue de football Nord-Américaine, la MLS. Bien évidemment, les maillots ne seront pas portés lors de match officiel mais il seront en revanche offerts par tirage aux sorts aux différents contributeurs de l’organisation Black Players For Change.

Quel est le but de cette collaboration ?

À l’image de la saison passée, cette nouvelle initiative est une façon de montrer que les joueurs noirs sont présents au sein des ligues de football aux États-Unis et dans l’Amérique du Nord de manière plus générale. Cette action a donc pour but de collecter des fonds pour soutenir l’accès au football pour des personnes dans le besoin et cette campagne se met en place pour célébrer de le mois de l’histoire de la diaspora africaine.

L’année dernière, cette même campagne avait vu le jour en proposant une collection de huit maillots. Dans un second temps, le Black Women’s Players Collective s’était joint au projet pour élargir la portée de la campagne. Grâce au succès du projet, 17 maillots ont été imaginés pour l’édition 2022. Au total, le projet de cette année comprend 14 joueurs de MLS de huit clubs différents à savoir : Gyasi Zardes, Marlon Hairston, Jalil Anibaba (Columbus Crew), Earl Edwards Jr (New England Revolution), Sean Johnson (NYCFC), Tosaint Ricketts, Daiber Caicedo, Leonard Owusu (Vancoucer Whitecaps FC), Jacori Hayes, Hassani Dodson, Dayne St Claire (Minnesota United), (Drake Callender (Inter Miami CF), Kellyn Acosta (LAFC) et CJ Sapong (Nashville SC).

Au-delà de la Major League Soccer, on retrouve également Imani Dorsey (Gotham City CF), Crystal Dunn (Portland Thorns) et Quincy Amarikwa (Oakland Roots).

Pour rappel, Black Players For Change (BPC) est une organisation indépendante composée de plus de 170 joueurs, entraîneurs et membres de personnels noirs de la MLS travaillant à combler le fossé de l’égalité raciale. BPC possède différents objectifs tels que la progression sur l’attention à propos des inégalités en matière de droits de l’homme, la lutte contre le racisme systémique.

De son côté, l’organisation Black Women’s Player Collective est composée de femmes dans le football qui se sont réunies pour transformer la vision des femmes noires dans le football. L’organisation comprend 50 athlètes professionnels ayant pour objectifs de se dévouer pour faire progresser le monde du football.

 

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok