Maillots de foot

Les étoiles sur les maillots des clubs : c’est quoi la règle ?

Publié le 30/04/2022

Alors que le PSG a dévoilé un maillot collector avec une étoile, on s'intéresse aux règles des étoiles sur les maillots.

Il y a ceux qui apposent une étoile en lien avec la Ligue des Champions, ceux qui honorent un nombre important de victoires en championnat ou encore ceux qui profitent du fait que les règlements autour de ce symbole soient tout simplement laxistes pour laisser parler l’imagination. Dans l’univers du football, l’étoile est connue de tous. Pourtant, sa présence n’est liée à aucun règlement universel. Chaque pays à sa façon de faire et parfois, à l’intérieur d’un pays, chaque club peut faire ce qu’il souhaite.

Tout juste sacré champion de France de Ligue 1 pour la dixième fois de son histoire, le Paris Saint-Germain a récemment dévoilé un maillot collector sur lequel figure la symbolique étoile au dessus de son blason. S’il est déjà acté que le maillot du PSG 2022-2023 n’accueillera pas ce symbole au dessus du blason mais plutôt sur la manche, quelles sont véritablement les règles autour des étoiles dans le foot ? Décryptage complet.

La Serie A, le très bon élève

S’il y a bien un championnat où tout est calé et où ne rigole pas avec le règlement, c’est bien la Serie A. En Italie, des règles sont non seulement inscrites dans les lois du jeu mais elles sont d’une simplicité enfantine. Ainsi, dix titres offrent une étoile. La Juventus compile à ce jour 36 titres et peu donc arborer trois étoiles. L’Inter Milan, 19 titres, et l’AC Milan, 18 titres, n’en comptent qu’une mais en cas de victoire cette saison, les Nerazzurri pourraient en arborer une seconde. Simple. Basique.
.

Le maillot de la Juventus et ses trois étoiles

Maillot Juventus 2021-2022 domicile - footpack

En Allemagne aussi, depuis 2004, porter une étoile en lien avec les championnats n’a rien d’étonnant. Mieux, c’est inscrit dans le règlement des équipements de la compétition. Ainsi, trois titres de champion d’Allemagne donnent le droit d’afficher une étoile, gagner cinq titres représente deux étoiles, dix titres = trois étoiles, vingt titres = quatre étoiles et trente titres offre le droit d’afficher cinq étoiles. C’est le cas du Bayern Munich. Un système où la répartition des étoiles est assez étonnante certes, mais un système où les règles sont définies.

En revanche, il est important de noter qu’en Allemagne, les titres remportés entre 1903 et 1963 ne comptent pas. Ni les titres obtenus par les anciens clubs d’Allemagne de l’Est comme le Dynamo Berlin et le Dynamo Dresde. C’est par exemple pour cela que Hambourg n’affiche qu’une seule étoile alors que le club a officiellement remporté six titres.

Du laxisme en France, Angleterre, Espagne

En France, en Angleterre et en Espagne, la donne est en revanche différente. Malgré tout, sur les deux derniers championnats nommés, rien ne stipule dans le règlement qu’une étoile pourrait être intégrée en cas de X titres de champion national. À l’inverse, rien ne semble l’interdire non plus.

En France, c’est la même chose. Au sein du règlement des équipements, aucune règle n’existe au sujet de ce symbole. De quoi offrir de la liberté à ceux qui souhaitent afficher une étoile. Idem du côté de la Grèce où l’Olympiakos affiche quatre étoiles quand le Panatinaïkos et l’AEK ne le font pas. Même chose au Portugal avec les trois étoiles du Benfica alors que le FC Port et le Sporting n’affichent rien.
.

L’étoile au dessus du logo de l’OM, symbole de 1993

etoile sur les maillots de foot c'est quoi la regle

Dans l’Hexagone, l’Olympique de Marseille et l’AS Saint-Etienne sont donc les deux seuls clubs français à afficher de manière permanente une étoile au dessus du blason. Car, si le PSG a introduit cela sur son maillot, ce symbole restera éphémère et ne se retrouvera pas sur la tenue de la saison prochaine. Avant son changement de blason, le FC Nantes affichait, lui, ses huit étoiles de champion au sein même du logo. Ce qui n’est plus le cas aujourd’hui. En revanche, du côté de l’ASSE, c’est le fait d’avoir remporter dix titres de champion de France qui est mis en avant tandis qu’à l’OM, l’étoile symbolise la victoire en Champions League.

OM, Nottingham Forrest, Celtic, Huddersfield : ces clubs étoilés

Le club phocéen n’est d’ailleurs pas le seul à honorer sa victoire dans la plus belle des compétitions de club. Dans ce petit monde, Nottingham Forrest est attaché à ses deux étoiles de vainqueurs de la C1 (1979, 1980), tout comme le Celtic vainqueur en 1969. Malgré une seule victoire dans leur histoire, des clubs comme le Feyenoord, Hamboug ou encore Aston Villa n’affiche pas le précieux symbole doré, synonyme de triomphe européen.
.

Le maillot du Celtic, frappé d’une étoile

etoile sur les maillots de foot c'est quoi la regle

Mais outre la victoire en Coupe d’Europe, certains clubs affichent des étoiles de manière assez audacieuse. On se rappelle par exemple que sur l’ancien blason de Manchester City apparaissait trois étoiles. Trois étoiles qui n’avaient pourtant aucune signification et qui étaient simplement là que pour des raisons décoratives. Toujours en Angleterre, Huddersfield affiche aussi trois étoiles mais pour honorer ses trois titres de champion d’Angleterre (1924, 1925, 1926). Même chose à Burnley (deux titres, deux étoiles).

Pour aller toujours plus loin, le club de Bury célèbre ses deux victoires en FA Cup (1900, 1903) avec deux étoiles tandis que Ipswich (D3) affiche trois étoiles pour trois trophées différents : le Championnat en 1962, la Cup en 1978 et la Coupe de l’UEFA en 1981.

Bref, c’est une certaine cacophonie qui règne encore aujourd’hui dans le football au sujet de ces étoiles. Symbolique pour certains, purement décoratives pour d’autres, les étoiles ne laissent pas indifférent. Pour s’en rendre compte, il suffit de voir l’effet de l’annonce du maillot étoilé du PSG sur les supporters de l’OM. Une chose est certaine, la question de l’étoile se reposera encore en France dans les années à venir si l’OM venait à remporter son dixième titre de champion de France ou si le PSG venait à remporter sa première Champions League. L’histoire est donc loin d’être terminée.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok