Maillots de foot

Ce maillot de l’Angleterre est partout au Qatar

Publié le 09/12/2022 Mis à jour le 08/12/2022

Pendant la Coupe du Monde 2022, de nombreux anglais s’affichent dans les stades avec une tenue vintage. Elle fait allusion au maillot porté par les Three Lions dans les années 80.

Le mur blanc. Lorsque l’on regarde un match de l’Angleterre à l’écran, il y a généralement un bloc blanc derrière l’un des buts. Parmi ceux qui le compose, beaucoup sont habillés avec un maillot de foot vintage. Doté d’un col en V, il possède des bandes rouges et bleues au niveau des épaules. Relativement simple, ce jersey a été porté dans les années 80 par les Three Lions de Kevin Keegan.

Un maillot sans équipementier

Dans les travées et les rues du Qatar, ce maillot porté par les Anglais ne possèdent pas toujours de logo d’équipementier. Voici l’explication. À l’époque, la marque Admiral se charge de produire les tenues de l’Angleterre, avec qui elle est partenaire. Actuellement sous-contrat avec Nike, la Fédération anglaise ne peut donc pas produire des répliques avec le logo d’Admiral.

En ce moment, ce maillot est en vente sur son eshop au prix de 40 €. Un prix nettement inférieur à ceux des maillots portés par les joueurs pendant la Coupe du Monde 2022 (90e). On comprend mieux l’engouement autour de cette tunique.

Admiral, un équipementier pionnier

Fondée en 1914 à Leicester, Admiral est l’une des marques de sportswear les plus vieilles de Grande-Bretagne. L’équipementier atteint son apogée lors des années 70-80 lorsqu’il était le partenaire technique de nombreux clubs comme Manchester United et Leeds.

Aujourd’hui, Admiral a presque disparu des terrains de foot. La griffe anglaise existe tout de même au Japon où elle équipe le Jubilo Iwata.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok