Chaussures

adidas officialise le retour de la Predator avec la Predator 18 !

Publié le 22/11/2017 Mis à jour le 06/08/2018

Plus de deux ans après sa disparition au profit du silo ACE, la Predator d’adidas est définitivement de retour avec une version ultramoderne que nous allons vous décortiquer.

30 mois. La Predator d’adidas a donc hiberné durant 30 mois avant de faire son grand retour sur la scène des chaussures de football. Bien sûr, la marque aux trois bandes a ingénieusement lancé diverses rééditions des versions Mania et Accelerator, ces deux dernières années, mais la Predator 18 signe bel et bien le retour en force de la paire imaginée par Craig Johnston en 1994.

Déjà la fin du silo ACE

Ce grand retour de la Predator marque aussi (déjà) l’arrêt du silo ACE, qui avait paradoxalement remplacé la Predator en mai 2015. La paire qui prônait le contrôle du jeu et de la balle aura donc passé deux ans sur le marché avant de disparaître. Si l’ACE15 n’avait pas spécialement marqué les esprits, l’arrivée de l’ACE16+ PureControl, la première chaussure de foot sans lacets d’adidas, en janvier 2016, a constitué un véritable tournant dans le marché de la chaussure de foot.

shooting-chaussure-football-adidas-ACE16-PureCrontrol-Mercury-Pack-Euro-2016-Fracas-16-min

La fameuse marque aux trois bandes s’est complètement relancée grâce à cette chaussure de foot du futur dotée d’une tige en maille, le Primeknit, avec une chaussette Purecut assez souple et solide pour remplacer les lacets. Cette ACE16+ PureControl restera aussi dans l’histoire comme étant la première paire officielle signature de Paul Pogba. L’ACE17+ PureControl a ensuite assuré la continuité de la paire à sa sortie en novembre 2016 avant de céder la main, donc, à la Predator 18.

Un nouveau look pour casser l’image du passé 

Dans l’inconscient collectif, la Predator rime forcément avec une chaussure en cuir de kangourou noir avec une languette repliée rouge. Si adidas a bien tenu à conserver les couleurs originelles de la paire avec du noir sur la tige et du rouge et blanc en couleurs secondaires (avec du dorée pour ajouter du prestige), la Predator 18+ 360 Control n’a presque rien à voir avec ses illustres ancêtres. La Predator 18+ est une nouvelle chaussure de foot sans lacets avec une chaussette PureCut noire dont la particularité est sa forme asymétrique au niveau du col (que l’on nommera SockFit). Ce SockFit demeure d’ailleurs anatomique puisqu’il a été dessiné pour coller parfaitement aux os de la cheville.

La partie sur le cou-de-pied a été constituée avec du ForgedKnit plus aéré et plus souple que sur les chaussures sans lacets précédentes. Autres différences, la tige n’est pas constituée de cuir de kangourou mais de Primeknit en maille avec une doublure synthétique ControlSkin, qui en plus d’améliorer la robustesse de la tige permet une meilleure accroche du ballon. D’ailleurs, des structures en relief sont présent à l’avant et sur les côtés de la paire toujours dans cette idée de mieux accrocher le ballon. Ces structures en relief font évidemment penser aux petites dents imaginées par Craig Jonhston en 1994, présentes à l’avant de la première Predator pour un grip optimal.

Car oui, adidas s’est tout de même autorisé plusieurs clins d’œils à la paire originale avec le coloris noir/rouge mais également le mythique logo Predator, qui est présent à l’intérieur de la chaussure (au niveau du talon et sur la semelle de propreté) mais aussi sur l’arrière de la semelle extérieure dorée.

Une nouvelle technologie ControlFrame sur la semelle extérieure

L’autre grande nouveauté de la Predator 18+ 360 Control, c’est la présence d’une toute nouvelle semelle extérieure ControlFrame qui remplace le SprintFrame, véritable valeur sûre d’adidas ces dernières années. Mais rassurez-vous, cette nouvelle semelle ControlFrame reste proche des caractéristiques et des performances du SprintFrame avec une semelle constituée principalement d’un matériau en polyamide qui résistant tout en proposant une bonne souplesse aux endroits clés.

La plus value, c’est aussi la présence de la technologie Boost, ces petites capsules qui permettent un excellent retour d’énergie en plus d’un bon amorti et un grand confort, sur toute la longueur de la semelle. Les anciens possesseurs de l’ACE17+ PureControl ne seront donc pas déboussolés. Enfin, on constate la présence de nouveaux crampons dont la forme en losange rappelle les anciens crampons de la Predator Instinct, sortie en 2014.

Plusieurs versions divisées en plusieurs gammes

Vendue au prix de 329,95 euros, la Predator 18+360 Control est la version premium du haut de gamme de la paire. Il existera une autre version haut de gamme Predator 18.1, qui sera constituée de lacets et dont une version en cuir de kangourou est prévue pour les puristes, comme nous l’a confié Sam Handy, le Head Designer d’adidas Football. Une version cage sans lacets destinée aux terrains synthétiques sera aussi de la partie comme d’autres gammes inférieures (18.2; 18.3) que l’on vous présentera en détails dans un autre article.

Vous l’aurez compris, cette Predator 18+ est une version bien plus moderne que la paire d’origine. D’ailleurs, malgré des similitudes avec les anciennes ACE, il faut bien concevoir la nouvelle Predator comme un aboutissement des dernières (meilleures) technologies d’adidas et non pas comme d’une ACE 18 « bis », comme nous l’a souligné Sam Handy à Moscou. Cette paire devrait marquer un autre tournant dans l’Histoire, déjà bien remplie, de la Predator. En route vers le futur !

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok