Maillots de foot

L’AS Velasca et Le Coq Sportif dévoilent les maillots 2018-2019

Publié le 24/09/2018

Club totalement à part dans le monde du football, l'AS Velasca vient de créer une nouvelle fois l'événement avec la sortie de ses nouveaux maillots 2018-2019 en collaboration avec Le Coq Sportif et l'artiste Pascale Marthine Tayou.

Bien loin de l’agitation de la Serie A et du football business, le club de l’AS Velasca qui joue actuellement en neuvième division nationale a fait l’événement ce week-end en dévoilant ses nouveaux maillots pour la saison 2018/19. Mais bien plus qu’un jeu de maillot lambda, la tenue de l’AS Velasca est considérée comme une oeuvre à part entière et sa création confiée à un artiste est tellement inédite qu’elle n’est disponible qu’en quantité limitée.

Ainsi, après Sénèque, Zevs et Jiang Li c’est donc l’artiste plasticien camerounais Pascale Marthine Tayou qui est à l’origine des nouvelles tenues que porteront les joueurs de l’AS Velasca. Si le club milanais est sous contrat logistique avec le manufacturier français Le Coq Sportif, c’est bel et bien l’artiste qui est le seul responsable de la création. Et pour cette nouvelle aventure aux côtés d’un artiste, le club italien créé en 2015 va arborer des maillots au style totalement unique.

Après le stade du club, une galerie d’art et même une benne à ordures ces dernières années, c’est au beau milieu de la ville de Milan et au sein d’un tram historique de la ville que les nouvelles tenues ont été présentées. Disponibles à seulement 400 exemplaires (200 home, 200 away) et numérotés de 001 à 200 grâce à une pastille holographique, les maillots 2018/19 de l’AS Velasca entretiennent encore un peu plus la légende grâce à une conception unique et un tirage limitée.

Du côté des tenues justement, on retrouve un home rouge sur laquelle Le Coq Sportif marque son empreinte sur la manche gauche et sur le col avec le drapeau tricolore pendant que l’artiste camerounais présente une sorte de trou noir dont l’impression donne non seulement un sentiment de relief mais également d’être déchiré. Un trou noir qui a également la particularité de ne jamais être disposé au même endroit selon les maillots.

A l’extérieur c’est un maillot blanc que le club milanais et l’artiste plasticien ont dévoilé. Un maillot sur lequel on retrouve tout simplement la représentation de l’appareil digestif avec notamment l’oesophage, les intestins, le foie ou encore l’estomac. Un estomac justement qui englobe le logo du club milanais comme pour rappeler les crises d’estomac qui peuvent être provoquer par le stress d’une rencontre de football.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok