Chaussures

La Predator Absolute et la F50+ insipirent les nouveaux skins Glitch

Publié le 11/03/2019

Un an après avoir dévoilé un skin qui était inspiré de la fameuse F50 chaméléon de Lionel Messi, adidas dévoile deux nouveaux skins qui reprennent le design de deux chaussures emblématiques du milieu des années 2000.

Déjà auteur l’an dernier du CopaSkin qui s’inspirait de la mythique Copa Mundial mais également du F50Skin qui rendait hommage à la F50 Chaméléon de Lionel Messi, la marque aux trois bandes récidive avec le lancement aujourd’hui de deux nouveaux chaussons extérieurs pour la Glitch 2.0 qui rendent cette fois-ci hommage à la Predator Absolute de 2006 et la fameuse F50+ « araignée ». Une sortie qui s’inscrit dans la continuité du pack « 25 years » qui célèbre l’anniversaire de la Predator et qui a vu les rééditions de la Predator Accelerator de Zinedine Zidane et de la Predator Precision de David Beckham.

AbsoluteSkin

Car si les deux modèles du pack « 25 years » ont bien évidemment marqué les esprits, une autre paire conserve une place de choix dans les mémoires des footballeurs puisque la Predator Absolute restera comme la dernière paire de chaussures portée par Zinedine Zidane en tant que joueur. Si le meneur de jeu français a porté ce modèle dans le coloris historique noir/rouge/blanc mais également dans une édition spéciale Coupe du Monde qui était dorée et blanche, c’est un autre coloris emblématique de cette paire qu’adidas a souhaité mettre en avant avec l’iconique modèle blanc et or que portait notamment Michael Ballack.

chaussure-adidas-football-predator-absolute

Dévoilée juste avant la Coupe du Monde 2006 qui s’est jouée en Allemagne, la Predator Absolute avait cassé les codes de l’époque en apportant un design ultra moderne pour l’époque mais également de nouvelles technologies comme l’apparition du PowerPulse, technologie adidas qui avait pour but de déplacer le centre de gravité de la chaussure au plus près de l’impact afin de gagner en puissance de frappe. Plus légère, plus précise que les versions précédentes mais surtout plus puissante, la Predator Absolute a laissé une trace indélébile tout comme le coloris qui a inspiré le AbsoluteSkin dévoilé aujourd’hui par adidas. Ainsi, sans surprise on retrouve sur le coloris blanc/or de 2006 sur le chausson extérieur mais également les fameuses bandes adidas noires qui apportaient une sensation de vitesse. Sur le haut de la chaussure, on retrouve une large partie dorée qui témoigne de la présence de la fameuse languette de la Predator en 2006. Une belle reprise et une belle interprétation moderne de ce modèle iconique.

F50SKIN

L’autre skin présent au sein de ce « Classic pack » s’inspire lui aussi d’un modèle de chaussure bien connu de ceux qui jouaient déjà en 2005. Qui a oublié la F50 ? Et qui a oublié la mythique F50+ bleu et noir et son graphisme « araignée » présent sur l’empeigne ? Si le nom peut vous avoir échappé depuis bientôt 15 ans, en découvrant les traits du F50Skin, vous vous rappellerez forcément aux bons souvenirs de cette chaussure qui a marqué sa génération.

Assez fidèle au modèle d’origine de 2005, le F50Skin reprend le même design que le modèle de l’époque avec ce graphisme inspiré de la toile d’araignée et sa combinaison de couleur bleu marine/bleu  roi du plus bel effet même si on aurait aimé revoir le même graphisme qu’en 2005 avec une partie avant totalement noire et les trois bandes bleu qui venaient agrémenter l’empeigne. Néanmoins, on retrouve les grandes lignes de ce modèle que portait par exemple Arjen Robben, Djibril Cissé, Lukas Podolski ou encore Jermaine Defoe.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez aussi...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok