Maillots de foot

Comment différencier les maillots adidas « réplica » et « authentique » ?

Publié le 16/06/2020 Mis à jour le 20/10/2021

Entre un maillot réplica à 90€ et un maillot "authentique" à 140€, quelles sont véritablement les différences ? On s'attarde aujourd'hui sur les différences entre les maillots adidas.

Depuis quelques temps maintenant, les maillots de foot ont le vent en poupe et les ventes s’envolent. Un marché de plus en plus important pour les équipementiers donc et qui est également marqué par plusieurs versions différentes de maillots. Si le PSG a par exemple imaginé un maillot supporter sur l’exemple de ce qui se fait dans les Sports US, ce sont les maillots « réplicas » et « authentiques » qui sont les tenues les plus connus. Mais au fait, c’est quoi la différence ? On s’intéresse aux changements entre les deux versions en se focalisant sur les maillots adidas.

C’est quoi un maillot réplica ? C’est quoi un maillot authentique ?

« Authentique » et « réplica ». En cherchant à vous procurer les nouveaux maillots de votre équipe préférée, vous serez certainement amenés à voir passer ou à entendre ces termes. Destiné aux supporters et présent en masse dans les magasins de sports ou dans les boutiques officielles, le maillot « réplica » est bien évidemment le plus vendu et possède un prix souvent compris entre 75€ et 90€.

Imaginée pour les joueurs professionnels mais également disponible à la vente, la version « authentique » est quand à elle vendue autour de 140€ par adidas. Si les deux maillots partagent bien évidemment les mêmes caractéristiques graphiques et visuelles, les technologies utilisées sont quand à elles bien différentes.

Réplica vs Authentique : Aeroready vs Heat.RDY

On connaissait ClimaCool et ClimaLite, voici désormais Heat RDY et Aeroready. Déjà en place sur les maillots des sélections nationales présentés en fin d’année 2019, ces deux technologies seront celles utilisées sur l’ensemble des maillots des années à venir. Souhaitant apporter un peu de sang neuf à ces dénominations que l’on connait bien, adidas a ré-imaginé toute sa stratégie de technologies textiles autour de ces termes. Ainsi, les ClimaCool, ClimaLite et autres ClimaWarm font place à Rain.DRY, Wind.DRY, Heat.DRY et Cold.DRY. Des termes beaucoup parlant pour le grand public. Si Heat.RDY et Aeroready sont toute les deux des technologies de thermo régulation, de nombreuses différences existent.

Heat RDY est une technologie de régulation de température avec ajout de dioxyde de titanium dans les fibres permettant de ressentir le frais par temps chaud et de rester sec. Les sillons du textile favorisent une évacuation rapide de la transpiration. Heat.RDY facilite donc la circulation de l’air et offre un effet seconde peau. De son son côté, Aeroready se veut être une technologie d’évacuation de la transpiration qui permet de garder la peau au sec et de maximiser le confort.

Réplica vs Authentique : des différences de coupes

Conçus pour être utilisé par les athlètes de haut niveau, les produits avec la technologie Heat.RDY ont une coupe plus cintrée que ceux bénéficiant de l’AeroReady. Un détail qui était déjà présent par le passé mais qui est en revanche beaucoup moins flagrant aujourd’hui que lorsque la technologie Adizero était en place. Déjà présente avec le ClimaCool et le ClimaLite, une différence de tissu est également visible sur les deux versions disponibles à la vente pour les tops clubs d’adidas.

Le tissu de la version authentic est par exemple confectionné avec une maille double 100% polyester qui offre un toucher doux et une matière respirante quand le modèle réplica est imaginé avec une construction beaucoup plus classique et un mélange de maille double polyester (51%) et de polyester recyclé (49%). Outre la coupe cintrée, la partie basse du maillot authentic offre également une forme incurvée très caractéristique qui offre parfois un espace de visibilité à adidas pour inscrire le surnom du club ou de la sélection. Dans le cas du maillot authentic de l’Allemagne, on y retrouve « Die **** Mannschaft ».

Des technologies différentes, une coupe différente mais également des logos différents. Pas dans le fond puisque le blason d’un club ou d’un équipementier sont des choses immuables mais plutôt dans la forme. Alors que le maillot replica offre des logos qui sont brodés et donc avec des coutures qui viennent toucher la peau, la version authentic offre des logos qui sont thermocollés et qui ne font donc qu’un avec le tissu de la tenue.

On le voit, de nombreuses différences technologiques et visuelles permettent de différencier les maillots « authentiques » des tenues « réplicas ». Si les maillots authentiques sont les mêmes versions que celles portées par les joueurs sur les terrains, il est intéressant de noter que les joueurs ne portent pas tout à fait ces maillots puisque les tenues reçus en début de saison sont issues d’un stock pro dédiés aux joueurs et au sein duquel la notion de taille et de personnalisation est différente de celle que l’on retrouve habituellement.

À l’image de ce que l’on voyait sur les maillots des joueurs vendus par la Juventus, c’est un numéro à l’intérieur du col qui permet d’adapter chaque morphologie de joueur à une taille de maillot. Par ailleurs, si les maillots « authentic » et « réplica » sont disponibles à la vente pour les tops clubs sous contrat avec adidas (Real Madrid, Bayern Munich, Arsenal, Manchester United, Juventus et peut-être bientôt le Celtic), les autres clubs équipés par la marque aux trois bandes comme le Benfica Lisbonne, l’Olympique Lyonnais, l’Ajax Amsterdam ou Leicester City ne peuvent présenter que des maillots « réplica ».

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok