Maillots de foot

Un regard sur les nouveaux maillots de l’OM « Je pense qu’à l’image de beaucoup de supporters olympiens, je suis dans le flou complet »

Publié le 13/06/2020 Mis à jour le 14/06/2020

Alors que Puma a dévoilé les nouveaux maillots 2020-2021 de l'OM, on a voulu en savoir un peu plus sur comment ils sont perçus par ceux qui sont en première ligne, les supporters de l'OM.

Journaliste pour le site Football Club de Marseille et auteur du livre « OM-Bielsa – Enquête sur une relation passionnelle », Mourad Aerts est un spécialiste du club phocéen en plus d’en être un supporter. Quelques heures après le lancement des maillots Puma 2020-2021 de l’Olympique de Marseille, on a voulu connaitre son ressenti sur ces nouveaux maillots home et away de l’OM pour la saison à venir.

Les nouveaux maillots de l’OM viennent d’être dévoilés par Puma. Quel est ton premier regard sur ces tenues ?

Un premier regard perplexe. Je ne suis ni bien sûr d’apprécier cette gamme, ni certain de la rejeter en bloc. Je pense qu’à l’image de beaucoup de supporters olympiens, je suis dans le flou complet. Le maillot home recueille quelques critiques mais rien de bien grave, c’est surtout le modèle away qui interroge. 

« Je suis vraiment enthousiasmé par tout ce qui entoure ce maillot domicile »

Puma s’est inspiré de l’architecture des immeubles marseillais de la fin du 20ème pour le maillot domicile. Comment on accueille cette inspiration quand on est supporter de l’OM ?

Je trouve le maillot réussi.  S’inspirer d’un monument, d’un symbole, c’est une chose, réussir un maillot avec, en est une autre. Là, c’est discret, pas criard et ça invoque bien la cité Radieuse pour qui connait le bâtiment.  Je suis vraiment enthousiasmé par tout ce qui entoure ce maillot. Le design donc mais aussi la mise en avant de la Cité Radieuse. C’est un monument discret de la ville mais tellement ambitieux et intéressant architecturalement. Puma n’a pas fait le choix de la facilité et a réussi son pari sur ce maillot Home, pour les deux autres par contre… 

maillot-domicile-om-2020-2021-olympique-de-marseille-puma-1

C’est quoi un « vrai » maillot de l’Olympique de Marseille pour un supporter ?

C’est d’abord respecter les couleurs du club, c’est simple. Du blanc et du bleu ciel, c’est pas dur. Il y a l’écusson aussi qui doit être bien mis en valeur. Il y a un débat d’ailleurs sur ce fameux écusson mais là, ça dépend du club et pas de l’équipementier. Après l’identité visuelle des maillots de l’Olympique de Marseille tend plutôt vers quelque chose d’uni, de base, qui peut être agrémenté mais de manière discrète sans en faire des caisses. Le maillot de l’année du titre en 2010 était blanc avec de très fines rayures bleues mais ça ne choquait absolument aucun supporter, bien au contraire. D’ailleurs je me rends compte que je parle principalement du maillot home quand je parle de ce que doit être un « vrai » maillot de l’Olympique de Marseille pour un supporter.  Disons qu’il y a des obligations pour le Home et si les Away et Third peuvent être un peu plus libre, on attend quand même qu’ils restent dans l’identité visuelle du club décrite plus haut (du blanc, du bleu ciel et plutôt quelque chose d’uni).

« Un club comme l’Olympique de Marseille, c’est un totem pour la ville, on ne peut pas l’habiller n’importe comment en faisant fi de son histoire ou de son actualité locale »

Quel regard est-ce que tu as sur la liberté créative que prennent les marques dans la conception des maillots ?

Elle ne me gêne pas trop pour autant qu’elle reste dans les limites du respect des identités visuelles du club. Un club comme l’Olympique de Marseille, c’est un totem pour la ville, on ne peut pas l’habiller n’importe comment en faisant fi de son histoire ou de son actualité locale. Symboliquement le maillot Away de cette future saison gène par exemple certaines personnes qui y voient un rappel à l’habitat indigne dans la ville plutôt que l’évocation d’une romantique architecture méditerranéenne. Je peux le comprendre. Cette gamme de maillots illustre bien la marge très fine entre une bonne inspiration (le Home) et une mauvaise inspiration (le Away). Après les marques ont bien conscience du fait que le maillot de football est devenu bien plus qu’un simple équipement sportif ou le symbole d’une passion. Le design de leurs tentatives « un peu osées » est donc décidée sur des critères qui m’échappent complètement puisqu’ils sortent du domaine du ballon rond et relèvent plutôt du streetwear..

maillot-exterieur-om-2020-2021-olympique-de-marseille-puma-4

Comment juges-tu les maillots que Puma à conçu pour l’OM depuis deux ans ? Est-ce que tu serais plutôt le genre à regretter adidas ?

Je ne fais pas spécialement partie des nostalgiques d’adidas même si c’est une marque que j’affectionne plus à titre personnelle dans ma vie de tous les jours. Mais j’ai l’impression que Puma traite l’OM avec respect. Ils ne se contentent pas de faire tourner la boutique en proposant des déclinaisons de leurs patrons utilisés un peu partout. On aime ou on aime pas mais ils tentent de s’approprier des symboles de la ville depuis deux ans (la mer, le MUCEM, la cité Radieuse…) et pour moi, c’est à mettre à leur crédit. Jusqu’à cette année, le code couleur était bien respecté : un Home blanc, un Away bleu ciel et un third noir pour rester dans un truc sobre. Cette année le Away et le Third sont un peu inversés au niveau des couleurs et leurs designs ne me convient pas vraiment… Donc attention à ne pas déraper dans les années à venir. Mais dans l’ensemble, je trouve que Puma fait un travail plutôt satisfaisant avec l’OM.

« Puma ne se contente pas de faire tourner la boutique en proposant des déclinaisons de leurs patrons utilisés un peu partout »

Pour finir, dans l’histoire de l’OM, si tu devais ne retenir que trois maillots, ce serait ?

Forcément celui de 1993. Il est légendaire pour ce que l’équipe a fait avec mais aussi pour un design très épuré. Il a une classe folle. Pour faire un peu le hypster mais surtout rendre hommage à l’histoire du club, je citerais aussi celui de 1971/72, celui de l’équipe de Skoblar et Magnusson. Très épuré, Le Coq Sportif, avec le col bleu blanc rouge pour honorer le titre de champion de l’année précédente. Et pour ne pas citer que des maillots « Home », je citerais le maillot away de la saison 2001/02 avec le sponsor Khalifa Airways. J’ai une certaine nostalgie pour les maillots de ces années là qui étaient très réussis, je trouve.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok