Chaussures de foot

Et si Puma sortait de nouveaux crampons pour la vitesse ?

Publié le 08/07/2020 Mis à jour le 09/07/2020

Par le biais d'une vidéo sur son compte Instagram, Puma semble annoncer l'arrivée de nouveaux crampons taillés pour la vitesse !

« Speed is back.  » Trois ans après l’arrêt de la evoSPEED au profit de l’arrivée de la One, Puma semble vouloir redonner vie à un silo basé sur la notion de vitesse. Mettant en avant Antoine Griezmann, Romelu Lukaku, Sergio Aguero ou encore Mario Balotelli au sein d’un teasing partagé sur son compte Instagram, la marque au félin bondissant apporte la confirmation de ce que nous sentions arriver avec les différentes chaussures masquées aperçues : un nouveau silo va bel et bien débarquer chez Puma Football.

Changement de silo pour Antoine Griezmann !

En se focalisant sur la vidéo, on comprend tout de suite que l’international français va être au coeur de cette nouveauté. Basculé sur le silo One en 2017 avant de finalement découvrir la Future quelques mois plus tard, le joueur du FC Barcelone est l’ambassadeur numéro 1 de la gamme Future aujourd’hui et il pourrait donc être le prochain visage de ce modèle. Mais alors, arrêt de la gamme Future ou simple changement pour Griezmann ?  Pour le moment, difficile de savoir quel est l’avenir de la gamme football de la marque au félin bondissant, mais le fait est que cette fameuse notion de vitesse présente chez Nike et adidas n’est aucunement présente chez Puma aujourd’hui et qu’il est difficile d’imaginer une réorientation totale de l’un des silos actuels.

Un nouveau silo confirmerait ainsi les différentes chaussures masquées que nous avons par exemple aperçu aux pieds de Florian Thauvin ou de Zlatan Ibrahimovic ces derniers temps. Arborant un design pas encore présent sur le marché, ce modèle pourrait donc être le nouveau silo annoncé par Puma.

Dans la lignée de la evoSPEED?

Quand on pense à Puma et à vitesse, difficile d’occulter le silo evoSPEED tellement il a été présent entre 2012 et 2017. Notamment porté par Antoine Griezmann (déjà lui), ce modèle se voulait dans la continuité de la F50 d’adidas et de la Mercurial de Nike avec des propriétés et des technologies qui mettaient la notion de légèreté et de vitesse au centre de tout. Que ce soit au niveau de la matière de l’empeigne ou des crampons, tout était imaginé pour favoriser les accélérations, les changements de rythme et la réactivité des athlètes. Des critères qui ont depuis été mis de côté avec l’arrivée des silos One et Future chez Puma mais qui pourraient donc faire un retour en grande pompe si on en croit Puma.

Articles similaires

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok