Chaussures de foot

72% des joueurs de l’OL portent des crampons adidas !

Publié le 17/10/2020

Grâce aux données récoltées au sein de notre infographie, on s'est amusé à regarder club par club le détail des marques de crampons utilisées par les joueurs. De quoi trouver des informations intéressantes qui mettent en lumière une vraie stratégie marketing.

Ce n’est plus un secret, équiper un club est l’une des clés utilisées par les marques dans le but d’accroitre le nombre de joueurs sous contrat. Depuis quelques temps, Puma est passé maitre dans ce phénomène et les résultats sont sans appel. En France, Marseille est le club où Puma est le plus représenté, une situation qui se reproduit en Allemagne avec le Borussia Dortmund et le Borussia Monchengladbach ou encore en Angleterre avec Manchester City. Les fruits d’un travail de longue haleine si on en croit les propos de Benoit Ménard, directeur marketing Puma France « Aujourd’hui nous travaillons quotidiennement avec les clubs et cela nous permet d’avoir de nombreuses opportunités. Je suis fondamentalement convaincu que la qualité et la réussite des designs de nos maillots, de nos gammes d’entrainement et des nombreuses activations que nous mettons en place avec nos clubs jouent un rôle dans l’attractivité de la marque PUMA. Les mêmes leviers sont utilisés dans les autres pays avec les mêmes conséquences, ceci nous permettant d’étendre notre visibilité dans les clubs et dans les différents championnats. »

adidas à Lyon, Puma à Marseille … et Nike à Reims

Si Puma est donc le spécialiste, les chiffres de notre infographie sur la Ligue 1 prouvent qu’un autre acteur est aussi présent sur ce marché. En effet, du côté de l’Olympique Lyonnais, la part de voix d’adidas au sein du groupe professionnel monte à 72% quand sa moyenne nationale est à 40%. Un chiffre stratosphérique qui n’est bien sûr pas dû au simple hasard. En regardant de plus près ceux qui sont sous contrat avec la marque allemande, on se rend compte que 7 des 8 joueurs de moins de 21 ans du groupe portent des crampons adidas !

Caqueret, Bard, Cherki, Aouar : la classe biberon de l’OL en adidas

Aux côtés de l’Olympique Lyonnais depuis 2010, adidas accompagne l’équipe pro et les équipes jeunes depuis plus de dix ans et récolte aujourd’hui ce qui a été probablement semé hier. Depuis leurs débuts dans les équipes jeunes, les Maxence Caqueret, Melvin Bard, Rayan Cherki et Houssem Aouar côtoient la marque aux trois bandes et leurs représentants au quotidien. De quoi forcément nouer des liens étroits et donc offrir une fenêtre de tir suffisamment grande pour tester massivement les produits adidas. À cela se rajoute bien sûr les joueurs recrutés et le fait est qu’entre Moussa Dembélé, Karl Toko Ekambi, Léo Dubois, Bruno Guimaraes et Djamel Benlamri, on retrouve également une large colonie de joueurs adidas. Au total, l’OL compte donc plus de 7 joueurs sur 10 en adidas, un véritable record en Ligue 1 et probablement l’un des scores les plus importants au sein des cinq championnats majeurs en Europe.

Quelle est la répartition des marques de crampons dans les clubs de Ligue 1 ?

Si on regarde du côté de chaque club de Ligue 1, on retrouve quelques exceptions comme l’Olympique Lyonnais et le Lille OSC qui n’ont par exemple aucun joueur sous contrat avec Puma ! Du côté d’adidas, c’est à Dijon que la marque est la moins visible aux pieds des joueurs, tandis que c’est sans surprise à l’OL que Nike sera le moins visible. La domination d’adidas dans le Rhône ne laisse aucune chance aux autres.

Club Nike adidas Puma Mizuno Under Armour Kipsta New Balance
Angers 46,67% 43,33% 10,00%
Bordeaux 37,04% 48,15% 11,11% 3,70%
Brest 25,93% 51,85% 22,22%
Dijon 60,71% 25,00% 10,71% 3,57%
Lens 41,38% 41,38% 10,34% 6,90%
Lille 50,00% 50,00%
Lorient 32,14% 57,14% 10,71%
Lyon 24,00% 72,00% 4,00%
Marseille 35,29% 38,24% 26,47%
Metz 44,00% 36,00% 20,00%
Monaco 50,00% 26,67% 20,00% 3,33%
Montpellier 59,26% 29,63% 11,11%
Nantes 39,29% 46,43% 14,29%
Nice 52,00% 36,00% 12,00%
Nîmes 35,71% 53,57% 10,71%
PSG 46,67% 46,67% 6,67%
Reims 62,50% 29,17% 8,33%
Rennes 48,15% 33,33% 18,52%
Saint-Etienne 50,00% 39,29% 7,14% 3,57%
Strasbourg 48,00% 36,00% 16,00%

Pour continuer votre lecture

Infographie Ligue 1 : Nike chute, adidas remonte et Puma progresse encore

Articles similaires

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok